Thursday, 09 August 2018 12:10

51 ans de l’ASEAN, la ministre indonésienne des affaires étrangères est sûr que la centralité va progresser ses membres

Written by 
Rate this item
(1 Vote)

 

La ministre indonésienne des Affaires étrangères, Retno Marsudi, à l'occasion du 51ème anniversaire de l'ASEAN à Jakarta, mercredi le 8 août 2018, a souligné que l'ASEAN continuait de contribuer à la création d'un environnement mondial pacifique et stable à travers sa centralité. Il est également convaincu que l’ASEAN, par sa centralité, est capable de faire progresser tous ses membres et de se développer rapidement. La centralité de l’ASEAN, y compris l’élaboration du concept indopacifique à l’heure actuelle, a reçu un grand soutien de la part des pays qui ont participé au 51ème Sommet de l’Asie de l’Est (EAS) à Singapour il y a quelque temps.

Ministre Retno Marsudi :

« La ministre des Affaires étrangères de la République d'Indonésie, Retno Marsudi, à l'occasion du 51ème anniversaire de l'ASEAN à Jakarta, mercredi le 8 août 2018, a souligné que l'ASEAN continuait de contribuer à la création d'un environnement mondial pacifique et stable. Cela se sent très bien quand on parle par exemple pendant EAS hier. Il semble que tous les pays, presque tous les pays, continuent à soutenir la centralité de l'ASEAN, même dans le développement du concept indopacifique. Nous sommes également convaincus que l’ASEAN, par sa centralité, est capable de faire progresser tous ses membres et de se développer rapidement. J’ai déjà affirmé, si La centralité de l'ASEAN est soutenue, reconnue par de nombreuses parties, tous nos partenaires, alors ce qui est important pour le maintenir, entre autres est sur  l’unité de l’ASEAN ».

En outre, Retno Marsudi a déclaré que le 51ème anniversaire de l’ASEAN pouvait être utilisé comme un moment pour réfléchir sur la manière dont l’ASEAN ira après. Le défi auquel sont confrontés tous les pays membres de l’ASEAN est de savoir comment maintenir l'ASEAN reste pertinence en accord avec l'évolution de l’ordre mondial.

Bien qu’à l’échelle interne, le défi envisagé soit comment  les bénéfices de l’ASEAN peuvent être ressentis par  tous les couches de  société à la fois économiquement, politiquement et socialement. Selon Retno Marsudi, l’ASEAN a une très longue histoire pour les pays de l’Asie du Sud-Est. Cette organisation régionale a transformé l’Asie du Sud-Est des régions hostiles à l’amitié mutuelle, de la région de  pauvreté à une région riche d’opportunités et de la zone d’instabilité à des zones avec  d’écosystèmes pacifiques, stables et prospères. Au-delà de ces réalisations positives, l'ASEAN accepte souvent la critique, car elle est considérée comme lente ou ne parvient pas à répondre aux défis de l'évolution rapide des régions et du monde. Cependant, les critiques reçues par l'ASEAN sont constructives pour rendre cette organisation régionale à être  meilleure. VOI/Rezha/Mai

Read 26 times Last modified on Thursday, 09 August 2018 13:48