Wednesday, 18 March 2020 10:26

Coronavirus: la France n'hésite pas à nationaliser certaines entreprises françaises

Written by 
Rate this item
(0 votes)
Coronavirus: la France n'hésite pas à nationaliser certaines entreprises françaises Le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, dit ne s'interdire aucune option pour «protéger» les entreprises françaises. Reuters/Antara

 Le ministre français de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a déclaré mardi 17 mars, qu'il était prêt à utiliser «tous les moyens», y compris la nationalisation, pour «protéger» les entreprises françaises menacées par le virus pandémique de Covid-19. C'est ce qu’a rapporté RFI.fr sur son site Internet, mardi, le 17 mars 2020.

 Selon le rapport de RFI, la politique a été menée par le gouvernement français pour limiter les conséquences économiques liées aux cas de coronavirus, notamment la faillite d'entreprises. Pour les entreprises et les banques françaises qui ont été attaquées sur les marchés financiers, le gouvernement tentera d'aider par le biais d'instruments et de mécanismes applicables, tels que la récapitulation, la prise de participation ou même la politique de nationalisation.

Parallèlement, l'Autorité des marchés financiers (AMF) a interdit les ventes à découvert, à savoir les transactions dans lesquelles les investisseurs spéculent sur la baisse, pendant 24 heures, et ce serait possible pour les autorités à prolonger cette période d'un mois. En bourse, plusieurs sociétés françaises du groupe Air France-KLM ont déjà connu une dure réalité car ces derniers jours leur capitalisation a baissé. (RFI / voi /Dry)

Read 53 times