Thursday, 31 May 2018 00:00

La Dance d’Arja de Bali

Written by 
Rate this item
(3 votes)

 

 

Un type d'art à Bali qui est toujours favorisé par le peuple de Bali est « Arja ». Cet art est sous la forme d'un théâtre ou d'une sorte d'opéra balinais, sous la forme du drame de danse, le dialogue est « macapat », Macapat est une chanson ou une poésie traditionnelle javanaise.

 

Le spectacle d’Arja à Bali a existé en 1814, pendant le règne de I Dewa Agung Sakti dans le château de Klungkung. Au debut, la danse d’Arja était seulement dansée par une personne et sans l’accompagnement de gamelan. Il s'appelle « Arja Doyong ». Depuis son existence, Arja devient le divertissement du peuple de Bali.

 

Selon sa fonction, Arja est classé dans le groupe de la danse de Bali-balihan sous la forme de théâtre. Arja est l’art de théâtre très complexe car c'est un mélange de différents types d'arts à Bali, comme la danse, le théâtre, l'art vocal, l'art instrumental, la poésie, la pantomime, la mode et les beaux-arts.

 

En effet Arja est un mélange de deux partisans du théâtre, l'idée qui vient des supporters (joueurs) et du public. Comme une forme d'art de théâtre, Arja est très communicatif avec le public. jusqu'à présent, on peut dire que Arja est toujours très populaire chez les habitants de Bali.

 

Cela peut être vu à partir de la volonté des gens d'affluer vers les festivals organisés chaque année. Arja à Bali est encore dispersé dans de nombreux  régions, tels que Bangli, Klungkung, Gianyar, Anlapura, Badung, Tabanan, Jembrana à Singaraja.

 

En tant que spectacle, Arja a une fonction pour l'éducation. Habituellement, la communauté après avoir regardé Arja pendant des jours va imiter les chansons et les blagues affichées par le groupe qu'ils viennent de voir. Les mouvements drôles ou expressions sur des événements intrigants vont être répète  dans les rapports quotidiens. Ainsi Arja est un moyen de communication très puissant pour délivrer le message.

 



Read 82 times Last modified on Friday, 01 June 2018 09:09