charme de l'Indonésie

charme de l'Indonésie (152)

13
August

 

 

À propos du jour de l’indépendance de l’Indonésie, chaque région d’Indonésie a sa propre tradition, par exemple la compétition des courses de bateaux-dragons de Banjarmasin, la compétition de voile de Batam etc. La région d'Aceh possède également sa propre façon de célébrer le jour de l'indépendance de l'Indonésie, est appelée Pacu Kude (courses de chevaux). 

La tradition Pacu Kude (courses de chevaux) vient de la région de Gayo. Situé à 1800 mètres au-dessus du niveau de la mer, Takengon, qui sert de capitale à la régence d’Aceh centrale, possède un potentiel naturel et culturel abondant, en particulier des attractions culturelles. L'une d'elles est la tradition des courses de chevaux ou connue sous le nom de pacu kude, qui est devenue l'icône et la tradition héritée de la société dans Gayo.

Cette activité de courses de chevaux implique généralement la société de trois régences, à savoir Central Aceh, Bener Meriah, Gayo Lues. La tradition du Pacu Kude aide également à rassembler les gens dans les hautes terres de Gayu.

Pacu Kude Gayo est l'une des traditions culturelles qui existe depuis longtemps. La tradition a commencé à être établie spécialement en 1926 lorsque le gouvernement colonial hollandais a commencé son occupation et cette tradition a été présentée pour animer l'anniversaire de la reine néerlandaise, à savoir la reine Wilhelmina. Depuis ce moment, le gouvernement hollandais a continué à mener la tradition des courses de chevaux dans le cadre de la fête royale.

Cependant, après le jour de l’indépendance de l’Indonésie le 17 août 1945, la tradition de courses de chevaux est devenue un événement commémoratif de la fête de l’indépendance de l’Indonésie, comme reflet de la joie de la population de Gayo envers l’indépendance de l’Indonésie. Depuis ce moment, l’attraction des courses de chevaux est devenue indissociable du Jour de l’indépendance indonésienne. L’événement est mené comme l’expression du bonheur pour la victoire de l’Indonésie qui a réussi à se libérer de la répression des envahisseurs. La tradition des courses de chevaux est ensuite combinée avec d'autres événements tels que l'art de Didong Jalu, le football, la compétition de bateaux et la compétition de natation dans le lac d'eau douce.

  

Chers auditeurs, dans le cadre d’accueillir le 72ème Jour de l'Indépendance de l'Indonésie l'année dernière, exactement du 21 au 27 août 2017 à l'arène des courses de chevaux de H.M. Hasan Gayo Belang Bebangka Pegasing, Central Aceh, la compétition de courses de chevaux sur le thème "Garder les courses, préserver la culture et faire avancer le pays" a été organisée par le Département de la culture et du tourisme d'Aceh. Environ 400 participants des régions des hauts plateaux de Gayo ont participé à l'animation de la compétition de courses de chevaux

11
August

 

Le potentiel touristique de la province Lampung est assez grand. Mais voyager dans une région semble incomplet si vous ne goûtez pas la nourriture typique de la région. Un des plats que vous devriez essayer est Seruit, un aliment typique de Lampung. Seruit est un plat de poisson frit ou grillé mélangé avec du sambal terasi, tempoyak ou manguier. Tempoyak est un aliment résultant de la fermentation du fruit durian. Pour ceux d'entre vous qui ont expérimenté le durian, n'imaginez pas le goût sucré du durian, cartempoyak a un goût acide dû au processus de fermentation. Comment faire tempoyak prend beaucoup de temps. Les durians mûrs sont séparés des graines, puis ajoute du sel. Après cela, ajoute le poivre de Cayenne pour accélérer le processus de fermentation. Ensuite, tempoyak est stocké dans un récipient hermétiquement fermé et stocké à température ambiante pendant plusieurs jours. 

Les types de poissons utilisés sont des poissons de rivière tels que belida, baung, layis, qui sont généralement ajoutés aux légumes frais. Seruit sera plus délicieux si on le mange avec du riz et du poisson pindang jaune. Pour les habitants de Lampung, Seruit symbolise la solidarité entre les membres de la famille de la communauté de Lampung. Seruit vient du mot nyeruit, qui signifie «l’activité de manger ensemble».

Plusieurs etapes doivent être prises pour faire seruit. Le poisson est d'abord assaisonné avec des épices qui ont été écrasées. Les ingrédients sont l'ail, le sel, le curcuma et le gingembre. Après cela, le poisson est brûlé pendant 10 minutes. Une fois cuit, le poisson est enduit de sauce de soja sucrée et d'un mélange d'épices composé d'ail, de sel et de coriandre. Alors que pour seruit est un mélange de piment rouge, petit piment, sel et pâte de crevettes qui sont tous rôtis, sauf le sel, tempoyak, des morceaux de manguiers et de la chaux. 


Une fois tout cuit, il est réduit en purée et mélangé. Pour en goûter, seruit doit être ajoutée avec tempoyak. Habituellement ajouté avec des légumes tels que le concombre, le chou, les tomates et le jeune maïs. Après cela, seruit est prêt à être dégusté avec du riz chaud.

Après avoir mangé seruit épicé et délicieux, généralement on boit une boisson typique de Lampung, à savoir serbatSerbat est une boisson à base de manguier kweni qui est déchiquetée puis mélangée à de l'eau sucrée, du lait concentré sucré et de la glace.

Le peuple de Lampung fait confiance au mythe: ‘ne mangez pas seruit seul’. Parce que seruit signifie un outil pour attraper les tortues. Ce que l'on veut dire ici est en réalité un piège. Qui sera crié s'il n'y a pas d'amis en mangeant seruit? Le fait est que, en raison du goût épicé de seruit, certaines personnes sont comme être pris à seruit ou au piège. Voici le frisson de manger seruit.

09
August

 

Mamuju est une petite ville située dans l'ouest de Sulawesi. Son emplacement est particulièrement stratégique car elle est situé la région du triangle d'or de Sulawesi-Sud - Sulawesi central, Est de  Kalimantan. Mamuju  a le plus long littoral du sud de Sulawesi, environ 415 km. L'une des plages est  très intéressante avec la mer si bleue : Manakarra.

La plage Manakarra  a un beau paysage.  La particularité de cette plage est les sapin et les sables noir qui s'étend sur plus de 5 km. Cette plage  fait partie du golfe de Mamuju où le Port de Batu existe. Le port de Batu.

La plage de Manakarra est une destination touristique non seulement pour les touristes nationaux mais aussi pour les touristes étrangers. Sur cette plage, vous pourrez vous détendre tout en regardant la beauté du sable noir. Vous pouvez regarder la plage étincelant de soleil et les bateaux de pêche. Cette plage Manakarra commence habituellement à être visitée à partir de 4 heures après-midi jusqu'à minuit.

Si vous voulez passer la nuit, vous pourrez chercher un logement comme un hôtel ou une auberge. Il y en a beaucoup de disponibles  dans la ville de Mamuju. De la plage de Manakarra au centre-ville de Mamuju cela prend environ 30 minutes. Mais si vous ne voulez pas être en retard pour profiter de la beauté du soleil qui est incroyable, vous pouvez passer la nuit avec une tente installée sur la plage. La soirée, la plage de Manakarra présente également une belle vue. Parce que le soir, cette plage sera rempli par les lumières rouges du ferry qui va jeter l’ancre ou a  quitté du  port de Mamuju

Si vous voulez rapporter des souvenirs  à la maison, vous pouvez les acheter aux boutiques de souvenirs.  et aux stands qui vendent un large éventail d'aliments et de boissons ainsi que des souvenirs typiques de Sulawesi sur cette plage. Vous pouvez également apporter les oranges sucrés qui sont l'un des souvenirs typique de Mamuju

Il n’est pas difficile pour aller à la Plage de Namakarra. Vous pouvez utiliser les transports en commun ou les véhicules de location. Vous pouvez commencer le voyage de l'aéroport de Tampa Padang, Mamuju, Sulawesi Ouest. Ce voyage ne prend qu’environ 30 minutes.

À la plage de Manakarra, vous pourrez déguster une variété de collations légères, telles que des bananes, des patates douces, des haricots frits et divers autres types d'aliments frits. Vous pouvez également acheter des aliments, tels que le riz frit, le soto, le poisson grillé typique du Mamuju.

Si vous venez en août et en septembre, vous pourrez acheter le durian qui est récolté pendant ces mois, le prix environ Rp. 5000.

Si vous êtes à Sulawesi du Sud, comme par exemple dans la ville de Makassar, s’il vous plait à visiter la Plage de Manakarra. De Makassar à Mamuju, il n'y a qu'un vol

10
August

 

Kuningan est l’une des régences dans la province de Java Ouest. Cette régence possède des potentiels touristiques. Sa beauté naturelle,  la cascade, et les eaux chaudes a fait de cette région une place visitée par beaucoup de touristes domestiques et étrangers. L’un des potentiels touristiques de Kuningan est la cascade ou « curug ». Ici, il y a des belles cascades, entre autres la Cascade de Landung. Elle est située  dans le village de Cisantana, le district de Cigugur, la régence de Kuningan, environ 5 à 6 heures de Jakarta, et 30 minutes du centre-ville de Kuningan.

’’Curug Landung’’ vient du mot  ’’Cur’’ ce qui signifie ’’cai’’ ou l’eau, et ’’Rugu’’ qui signifie ’’ngocor’’ ou couler, et ’’Landung’’ signifie long ou haut, donc la cascade Landung signifie la haute cascade. Elle est l'une des plus hautes cascade dans la ville de Kuningan, sa hauteur atteint 30 mètres. 

Les eaux de Curug Landung vient de Curug Putri, située dans les terrains de camping de Palutungan, à environ 1 kilomètre. Ces deux cascades proviennent de l’une des sources d'eau chaude du mont Ciremai, à savoir la source d'eau chaude de Kopi Cilaja.

En arrivant à cette zone de cascade, vous devez payer un billet d'entrée de Rp. 10.000 et les frais de stationnement de Rp. 5000 par véhicule. Du parking à la cascade, vous devez descendre les escaliers en béton jusqu'à 200 mètres. Vous serez surpris par sa beauté. La cascade est haute et propre. Pour sentir la fraîcheur de l'eau, vous pouvez nager ou simplement jouer de l'eau dans la piscine. Par la communauté locale, des chutes d'eau est censé avoir une efficacité dans le traitement de la migraine, l'amnésie, l'épilepsie.

En plus de jouir de la fraîcheur de l'eau, à Curug Landung, vous pouvez prendre un selfie ou « autoportrait ». Dans cette zone touristique, il y a beaucoup de spots photo contemporains, tels que wing sky ou balançoire, Tapisserie Volante, Fleurs du Soleil, Nid d'Oiseau, Tour de Bambou, Ciel de Bambou, Maison d'Hobbit. Les installations dans la Cascade de Landung sont complets, entre autres toilettes, mosquée, restaurant, gazebo, la zone de  parking et le poste du centre d'information.

06
August

 

Le peuple javanais a différentes sortes de cérémonies. Il y a une cérémonie pour célébrer la date du 1er Suro au calendrier javanais ou 1er  Muharram au calendrier islamique, comme le villageois de Kenjo, le district de Glagah, la régence de Banyuwangi, en province de Java-Est. Les villageois s'efforcent de faire revivre la tradition régionale disparue depuis longtemps. La tradition est Sapi-Sapian.

La tradition sapi-sapian raconte l'origine du village. Cette tradition révèle la création du village qui a débuté à partir des années 1700. Dans le passé, 3 personnes de Bugis ont trouvé des ressources en eau derrière des buissons épais qui se trouvent maintenant dans le village de Kenjo. La découverte de la ressource en eau devient précurseur pour défricher la terre.

C’est parce qu’ils ne trouvaient pas d’animal pour labourer le champ, ils ont forcé de labourer le champ en utilisant le pouvoir humain. Deux personnes tirent la charrue, tandis qu’un autre conduit la charrue. Peu de temps après, ils ont trouvé de la vache qui pouvait être utilisée pour labourer le champ. En raison de l'histoire, la plupart des villageois de Kenjo utilisent la vache pour labourer le champ, comparant à l'utilisation du buffle.

La tradition Sapi-Sapian s'est arrêtée en 1962. Mais depuis 2012, les gens reprennent la tradition. Selon la tradition, il y a des mâles qui se transforment en vaches. Le Sapi-Sapian porte la charrue et a défilé autour du village. Derrière eux est suivie par les villageois qui accompagnent avec de la musique traditionnelle

Dans la tradition «Sapi-Sapian», les villageois seront témoins de la manière théâtrale de bien planter, comme sarcler le  terrain, labourer la  rizière, planter des graines de riz, dissiper les parasites et récolter. Il a pour but de rappeler comment cultiver dans le village, y compris comme manifestation de gratitude à Dieu pour la fortune pendant un an.

07
August

 

Payakumbuh est l'une des villes en province Sumatra Ouest. La ville est entourée de hautes terres et de montagnes, de sorte que l'air de la ville est frais. Il y a au moins trois grandes montagnes dont les sommets peuvent être vus de cette ville, à savoir, le mont Sago, le mont Marapi et le mont Singgalang. La beauté du panorama de la ville depuis les collines de la ville Payakumbuh devient une attraction touristique. L'un d'entre eux est le Sommet Ngalau Indah. Cet objet touristique naturel combine la beauté du panorama de la ville à l'atmosphère d'une grotte naturelle.

Ngalau Indah est située à environ 4 kilomètres du centre de ville Payakumbuh ou à 31 kilomètres de Bukittinggi. Pour entrer dans la porte Ngalau Indah, vous devez payer un billet d'entrée de 7.000 Rupiah par personne. Une fois à l'intérieur de la porte, vous serez accueilli avec une vue sur l'étendue verte des plantes et des grands arbres. À environ 300 mètres de la porte, il y a de belles grottes que vous pouvez visiter. Dans cette grande caverne, nous pouvons voir la beauté des stalactites et des stalagmites qui sont encore bien conservés. Cette grotte est habitée par des essaims de chauves-souris et des hirondelles qui nichent entre les fissures du plafond qui culmine à environ 10 mètres de haut. Pour explorer la grotte, vous n'avez pas à craindre de vous perdre, car il y a des chemins et des lumières à l'intérieur de la grotte pour éclairer votre chemin. Même sur certains murs de la grotte, des lumières colorées ont été installées pour embellir la grotte.

À l'intérieur de la grotte, à une altitude de 640 mètres au-dessus du niveau de la mer, se trouvent également des roches aux formes uniques et très distinctes. L'un d'entre eux est Batu Gong. Batu gong est une pierre creuse ayant la forme d'un cône creux ou ressemblant à une cloche. L'emplacement est juste sur le côté gauche de l'entrée de la grotte. La forme est unique, ce qui fait cette roche produit un son assez fort. Il y a aussi deux pierres qui se trouvent côte à côte verticalement avec des formes ressemblant à des éléphants et des champignons. De plus, certaines ont la forme de moustiquaires, de parapluies et d’êtres humains. L’activité de randonnée le long de la grotte est jusqu'à 80 mètres.

En plus d'explorer la grotte, pour ceux d'entre vous qui visitent Ngalau Indah, vous pouvez également profiter la vue panoramique sur la ville Payakumbuh dans son ensemble. Vous pouvez marcher le long du chemin vers le sommet de la grotte, il y a un pic Simarajo à une altitude d'environ 1500 mètres au-dessus du niveau de la mer. Du sommet de cette hauteur, vous pouvez voir à quel point les vues de la ville Payakumbuh sont belles. Cette attraction touristique est également équipée de restaurants et de piscines. Pour ceux d'entre vous qui veulent nager, il y a une piscine avec un ticket d'entrée de 10.000 Rupiah par personne.

04
August

Le 29 juillet 2018, des milliers d'habitants du village Karanglangu, le district Kedungjati, la régence de Grobogan, Java Central ont réunis sur la rive de Tuntang. Là-bas, ils se sont réunis pour traverser la rivière de Tuntang afin d’aller au village de Ngombak, le district Kedungjati, Grobogan.

Cette activité est connue sous le nom de tradition "Asrah Batin". Dans une tradition culturelle qui dure depuis des centaines d'années, les habitants du village de Karanglangu à traverser la rivière qui divise le village de Karanglangu et le village de Ngombak. Les habitants du village de Ngombak accueil  l’arrivée des habitants de Karanglangu dont le service qui est maximum. Certains sont au bord de la rivière. Il y a aussi un spectacle des arts et une variété de plats javanais.

 La tradition d’Asrah Batin est commencée du matin jusqu'au midi. Dès le matin, les résidents se sont rassemblés au bord de la rivière de Tuntang. Dans la tradition tenue tous les deux ans, le responsable du village de Ngombak vient chercher le chef du village de Karanglangu en utilisant un radeau décoré.

Alors que les habitants du village de Karanglangu, soit les vielles ou les jeunes, ils traversent à pied la rivière, aidee par l'escorte des résidents du village de Ngombak. Les habitants du village de Ngombak, qui les attendaient depuis longtemps, ils accueillent chaleureusement. Après être arrivé au village de Ngombak, centré sur la salle du village, une grande fête les attend.

La tradition d'Asrah Batin est étroitement liée aux croyances du peuple sur la figure de Kedhana et de Kedhini, à savoir Raden Sutejo et Roro Musiah, comme les fondateurs du village de Karanglangu et du village de Ngombak. Selon la mythologie, Kedhana et Kedhini sont frères. Ils ont été séparés quand ils étaient petits.

Kedhana habite dans le village de Karanglangu, et Kedhini habite  dans le village de Ngombak. Quand ils étaient adultes, ils se sont rencontrés jusqu'à ce qu'ils soient tombés amoureux et presque mariés. Mais, le mariage n’a pas eu lieu après qu’il ait été révélé qu’ils étaient frères et sœurs qui ont été séparés depuis longtemps.

La tradition d'Asrah Batin a lieu pour commémorer Kedhana et Kedhini. "Asrah Batin" est un autre mot de "Pasrah Batin", c’est-à-dire Essayer d'être sincère avec la réalité. "Pasrah Batin", est aussi une forme de gratitude à Dieu, car un mariage interdit entre frère et sœur ne se produit pas.

L'histoire entre Kedhana et Kedhini est une histoire vraie. Cela est prouvé par la présence de tombes, il est aussi prouvé par l'interdiction de génération en génération des jeunes du village de Karanglangu et de Ngombak à s'aimer et à se marier.

Selon les habitants des deux villages, si l’interdiction est violée, il y aura une catastrophe. Maintenant, cette tradition n'est pas seulement un rituel traditionnel, mais elle est également devenue une attraction touristique de la régence de Grobogan.

27
July

Sate pokea ou la brochetteest l'un des aliments typiques de Sulawesi du Sud-Est dont l'ingrédient principal est les coquillages d'eau douce. Cet aliment est généralement vendu autour de la plage. Mais dans le village Pohara, le district Bondoala, en régence Konowe, en province Sulawesi du Sud-Est, il y a également de nombreux stands vendant du sate pokea.  

Dans la langue locale, Pokea signifie «coquille» et est un animal endémique à Sulawesi du Sud-Est. Ces coquillages ne vivent que dans la rivière de Pohara, en régence Konawe. Le village de Pohara est situé à environ 25 kilomètres du centre-ville de Kendari. Ce village est accessible par voie terrestre en utilisant le bus de la ville Kendari à la ville d’Unaaha, qui est la capitale de la régence Konawe. Cela prend seulement 1 heure. De la ville d’Unaaha, en utilisant le transport de la ville, vous pouvez directement atteindre le village Pohara. Sate pokea rend le village de Pohara célèbre.

Pokea est connu comme un type de coquille qui contient des niveaux élevés de nutriments. En outre, la viande de palourde Pokea contient également des substances qui peuvent aider à faciliter le travail du cœur dans le corps humain. L'extrait de viande est également considéré comme un médicament antirhumatismal et une maladie arthritique. Le prix de sate pokea est très bon marché, seulement Rp.1000 par crevaison. Sate pokea est constitué de coquillages assaisonnés d'un peu épicé. Habituellement sate pokea est mangé avec une sorte de lemper sans contenu étant brûlé et cuit à la vapeur, connu sous le nom de gogos. Dans une portion il y a 6 brochettes de sate, servis avec la sauce aux cacahuètes.

Sate pokea du village Pohara est célèbre pour son goût délicieux et fait le village Pohara une destination touristique. Le processus de fabrication de sate pokea est également très simple. Commencez par faire bouillir de l'eau jusqu'à ébullition, puis insérez la coquille jusqu'à ce qu'elle soit cuite et la coquille ouverte par elle-même. Pour que la carapace mûrisse uniformément, retirer le coquillage de la coquille, laisser un moment dans l'eau bouillante, puis retirer la coquille, puis insérer à la brochette. Une brochette contient environ 5-6 morceaux de moules. Les ingrédients principaux de la marinade sont la cacahuète. Le goût de l'assaisonnement de sate pokea réside également dans la façon de le cuisiner. Le processus de fabrication de l'assaisonnement aux arachides commence en mélangeant les arachides et la pâte de piment, cuire sur le feu en ajoutant le bouillon de palourdes, la sauce soja, la cassonade et cuire jusqu'à ce que l'épice s'épaississe.

29
July

 

La cascade de Curup Gangsa est situé au village de Tanjung Raya, sous district de Kota Way, district de Kasui,  la régence de Way Kanan, est d'environ 10 km du district de Kasui. Kasui est également appelé la zone de transit. Avant d'entrer dans la zone d'attraction touristique de la cascade de Curup Gangsa, vous pouvez obtenir tous les choses dont vous avez besoin à cette zone de transit, même, vous pouvez également commander divers aliments et boissons, car dans la zone touristique de la chute d'eau de Curup Gangsa, c'est difficile de trouver des commerçants. Pour y aller vous pouvez prendre des véhicules à quatre roues où à deux roues.

quand vous arrivez à la chute d'eau de Curup Gangsa, vous verrez un très beau paysage. Sur les pentes des montagnes, vous verrez des chutes d'eau se fondre dans le vert de la forêt. Pour profiter des balançoires de la rivière et de la rapide chute d'eau de Curup Gangsa, vous devez descendre les escaliers qui ont fait environ 67 marches. La hauteur de cette chute d'eau atteint environ 50 mètres avec la largeur des frontières de l'eau d'environ 20 mètres. De l'autre côté, il y a aussi une petite chute d'eau qui est séparée mais toujours dans la même zone. Si vous voyez cette chute d'eau de la rivière, vous verrez un paysage magnifique.

La largeur de la rivière Gangsa est d'environ 20 mètres. Beaucoup de grosses pierres éparpillées à tout au long de la rivière. La vue sur la chute d'eau est clairement visible depuis cette rivière. Son emplacement est parfait pour le tourisme d'aventure, la pêche, la natation ou d'autres activités nautiques.

On a dit que le nom de cette chute d'eau vient de la légende de la communauté locale de Gangsa, ce qui signifie que le son de chute d'eau est comme le son de la flûte de Gangsa. La flûte de Gangsa est une flûte de bambou couramment utilisée par les gens dans le passé. En raison du bon son de cette chute d'eau, alors on appel Gangsa comme un nom pour cette chute d'eau qui est toujours naturel. *tw

30
July

 

L’éruption d'une montagne n'apporte pas toujours le chagrin ou d'autres conséquences terribles. Comme par exemple, le flux de lave restant qui résulte de l'activité volcanique Gamalama à Ternate, le nord des Moluques qui est actuellement devenu un ornement naturel connu sous le nom de Batu Angus. Batu Angus est l'une des attractions touristiques les plus populaires de Tarau, district du Nord de Ternate, Ternate, les Moluques

Le tourisme de Batu Angus est également connu comme le joyau noir de Ternate. Il est appelé la pierre noire de Ternate, parce que Batu Angus est un étalement de pierres noires ressemblant à des pierres brûlées. Ces pierres tentaculaires s'étendent du pied du mont Gamalama à la plage. Batu Angus est le reste de lave résultant de l'éruption du mont Gamalama au 17ème siècle et la lave qui a changé aux pierres ressemblent à des pierres brûlées.

Le nom Batu Angus est dérivé de la couleur noire épaisse des pierres. D'un coup d'œil, il n'y a peut-être rien de spécial dans ces pierres, mais si vous jetez un coup d'œil aux pierres, vous voyez l'autre beauté de ce groupe de pierres.

Il y a aussi un site historique dans l'objet touristique de Batu Angus. Le site était l'emplacement d'une troupe japonaise morte dont le parachute ne pouvait pas être ouvert normalement quand il saute de l'avion pendant une guerre en 1945. En outre, plusieurs forteresses historiques de la période coloniale se trouvent profondément dans cet objet touristique, y compris la forteresse de Ford Oranye, la forteresse de Tolucco, la forteresse de Kalamela et la forteresse de Kastela. Le lac Tolire, qui devient également une destination touristique favorite à Ternate, renforce le panorama remarquable de Batu Angus.

  

l'objet touristique qui se trouve dans l'axe de la rocade extérieure est accessible en utilisant les transports en commun avec le prix de Rp 3.000 ou en taxi avec le prix de Rp 50.000 par heure. Mais, si vous utilisez vos voitures privés, vous avez seulement besoin de payer Rp 20.000 pour la voiture et Rp 5.000 pour la moto.

  

Page 1 of 11