charme de l'Indonésie

charme de l'Indonésie (234)

11
December

 

Magelang est une ville en province Java central. Parlant de tourisme, la ville est connue des destinations du mont Andong et du temple Borobudur. Magelang est aussi connue pour son charme culturel diversifié et intéressant. L'un d'entre eux est le charme de la danse, à savoir la danse Topeng Ireng. Topeng Ireng ou Dayakan est un art traditionnel qui s'est développé en régence Magelang, Java Central. Topeng Ireng ou Dayakan est une nouvelle forme de danse folklorique.

Le nom de Topeng Ireng vient du mot Toto Lempeng Irama Kenceng. "Toto" signifie "arrange", "lempeng" signifie "droit", "irama" signifie "ton" et "kenceng" signifie "dur". Donc, lors de la représentation de Topeng Ireng, les danseurs étaient alignés et accompagnés d'une musique rythmique forte et énergique. Cette danse est un art traditionnel qui combine le syiar de l’Islam et les arts martiaux pencak silat.Topeng Ireng est toujours accompagné de musique sonore et de chansons de poésie islamique. En plus d’être un symbole de l’Islam, la performance de Topeng Irang illustre également la vie des ruraux vivant sur les pentes du mont Merapi Merbabu. Son mouvement décisif illustre la force physique que possèdent les ruraux lorsqu'ils combattent et sont amis avec la nature pour maintenir la vie.

L'art de Topeng Ireng a commencé à se développer au milieu de la communauté sur les pentes du mont Merapi Merbabu depuis l'ère coloniale néerlandaise. A cette époque, le gouvernement néerlandais interdisait aux gens de pratiquer les arts martiaux afin que les citoyens développent divers mouvements d'arts martiaux en danses folkloriques. La danse était accompagnée de musique gamelan et de chansons javanaises. Cette chanson javanaise contient divers conseils sur la bonté de la vie et la propagation de l’Islam. Après cela, l’art de Topeng Ireng a grandi. Si les musulmans construisent une mosquée, avant son installation, le dôme sera défilé autour du village. La cérémonie sera suivie par toute la communauté autour de la mosquée avec des danses accompagnées de tambourins et de poèmes louant. L'art s'est développé d’être l'art de Topeng Ireng.

La danse de Topeng Ireng a un mouvement simple. Le point principal de cette danse est la compacité. Plus il y a de danseurs, plus la collaboration créée est belle. La danse provient de mouvements modifiés de pencak silat. De temps en temps, de nouvelles innovations sont toujours réalisées dans chaque spectacle Topeng Ireng. L'attraction principale de l'art de Topeng Ireng réside dans les costumes des danseurs. Des ornements de plumes colorées semblables aux couronnes de tribus indiennes ornent les têtes de danseurs. Le maquillage et les vêtements du danseur ressemblent également aux Indiens. Touffu et plein de couleurs gaies. Le costume du bas, jupe tuftée. La musique qui accompagne la performance de Topeng Ireng est le gamelan, kendang, terbang, bende, la flûte et le tambourin. La musique rythmique créée se mêle aux mouvements et aux cris des danseurs. La performance de Topeng Ireng est donc attrayante et dynamique.

                       

10
December

 

L'île Mepar est située dans la province des îles Riau. Cette île n'a pas seulement de beaux paysages, mais aussi un site historique. L'île de Mepar est au sud de l'île de Lingga. En  administratif, l’île est située dans le village de Mepar, le district de Lingga, en  province des îles de Riau.

  

L'île de Mepar est bien connue pour son histoire touristique. L'un d'eux est 4 forteresses de l’héritage du royaume Riau-Lingga. Les 4 forteresses sont la forteresse d’Hilir, la forteresse de Lekok, la forteresse de Tanjung Segi Tiga et la forteresse de Tengah. La forteresse de Lekok est située sur la colline et fait directement face à la baie de Buton située sur l’île Lingga et complétée par 7 canons. Malheureusement, ces forteresses sont endommagées et envahies par des plantes sauvages. Cependant, cela ne fait pas baisser l’intérêt des visiteurs pour les visiter.

Non seulement le site historique, les habitants de l’île de Mepar, deviennent aussi des attractions de cette île. Jusqu'à présent, les populations locales conservent encore l'abri de Tanah Bunda Melayu. Chaque touriste qui vient sur cette île n'a pas besoin de louer un logement car les résidents locaux seront heureux de fournir leur maison pour les touristes qui veulent passer la nuit sur l'île de Mepar. C’est parce que les habitants de l’île de Mepar préservent leur patrimoine de «parents adoptifs», c’est-à-dire que chaque visiteur qui visite leur village est leur enfant qui a besoin d’un abri.

Pour accéder à l'île de Mepar, si vous partez de l'île de Batam ou l’ile de Bintan, vous devrez vous rendre au port de Jagoh Dabo Singkep, situé sur l'île de Singkep, tous les jours. Ensuite, le visiteur doit continuer le voyage en utilisant un bateau rapide jusqu'à l'île de Mepar. Cela prend environ 30 minutes.

08
December

La ville Malang a une attraction très tentante pour les touristes. Malang en tant que l'une des régences à Java Est est célèbre pour son tourisme naturel. Sa situation géographique dans les hautes terres la rend fraîche et froide. A Malang, il existe différents types de lieux de loisirs intéressants, y compris de belles plages. L'un d'entre eux est la baie de Kletekan.

La baie de Kletekan est une attraction touristique attrayante. L'emplacement est dans le hameau Lenggoksono, le village Purwodadi, Triyudo, la régence Malang, Java Est. Pour arriver à la baie de Kletekan, cela prend un temps long et épuisant. En arrivant au hameau Lenggoksono, dans le village Purwodadi, vous pouvez choisir le chemin que vous souhaitez.


Le premier de la plage Lenggoksono, vous pouvez louer un bateau de pêche avec un prix de location d'environ 50 000 Rupiah par personne. Pour ceux d'entre vous qui aiment l'aventure, vous pouvez prendre la route. Vous pouvez marcher sur le sentier ou utiliser une moto pour la dépasser. Par ce chemin même si le coût est moins cher mais assez dangereux.


Le site touristique de la baie Kletekan est ouverte 24 heures tous les jours, y compris le week-end. Mais si vous voulez prendre un bateau, vous devez venir vers 7 heures du matin pour obtenir un bateau loué. Entrez à la baie Kletekan, vous n'avez pas besoin de payer un billet d'entrée. Après un long et fatigant voyage, dès votre arrivée à la baie de Kletekan, toute votre fatigue disparaîtra et sera remplacée par une vue magnifique que vous ne retrouverez nulle part ailleurs. L'eau de mer claire vous accueillera avec son éclat.


La profondeur de l'eau de mer varie de 4 à 7 mètres. À la baie Kletekan, vous pouvez pratiquer de nombreuses activités, dont la plongée en apnée. La baie Kletekan est en effet célèbre pour son magnifique biote sous-marin. À une profondeur de 7 mètres, le soleil peut encore illuminer la base, vous permettant ainsi de voir des coraux et des poissons colorés.


Plus au bord, l'eau de mer semble plus verte et plus claire. Sur les rochers au bord de la baie, les visiteurs peuvent voir des dizaines de limaces de mer. Parmi les rochers disposés au bord de la baie, vous pouvez également sauter et plonger dans la mer. Après être fatigué de la plongée en apnée et de diverses activités à la baie de Kletekan, dans l'après-midi, vous pourrez également voir le magnifique ciel de couleur orange combiné à l'eau de mer bleue. Ce paysage vous émerveillera certainement.


07
December

 

Récemment, la régence Bondowoso, Java Est, s'est déclarée ville mégalithique. La déclaration faisait partie des efforts du gouvernement de la régence Bondowoso pour attirer les touristes locaux et étrangers.  Salwa Arifin, régente de Bondowoso, a expliqué que Bondowoso présente un potentiel considérable, notamment en ce qui concerne le tourisme historique. Salwa espère que cette déclaration permettra aux touristes de venir à Bondowoso, ce qui aura un impact sur la communauté autour du site mégalithique. La régence Bondowoso compte plusieurs milliers de sites mégalithiques. Sur la base de données appartenant au gouvernement de régence Bondowoso, il existe au total 1.215 sites mégalithiques.

L'un des sites appartenant à Bondowoso est le site Pekauman, situé au village Pekauman, au sous-district Grujugan, à environ 10 kilomètres au sud de Bondowoso. Le site Pekauman est le plus grand site en régence Bondowoso. Pour aller au site Pekauman, vous pouvez utiliser le transport public du terminal Bondowoso à Jember et descendre à l’usine de baguettes au village Grujugan. Ensuite, marchez à pied.

Au site Pekauman vous pouvez trouver le dolmen, des sarcophages, des statues menhir, le dakon, la pierre kenong, etc. La pierre Kenong est une pierre tubulaire/ cylindrique avec un renflement au sommet. On pense que cette pierre sert de fondation de bâtiment à l'époque de l'ancien empire Blambangan. En outre, il est également considéré comme un marqueur des frontières régionales et un symbole de la fécondité pour les femmes. Il y a aussi un dakon, une pierre en forme de trône à l'époque de l'ancien royaume Bondowoso. Dolmen est une table en pierre sous la forme d'une grosse pierre et de petites pierres comme pieds de table. Il y a le dolmen qui est un lieu pour les offrandes. En dessous de certains dolmens, il y a des tombes. Sur ce site, beaucoup de dolmen ont une tombe en dessous.

La statue Menhir est une grosse pierre sculptée sous forme humaine. La statue Menhir a été créée pour commémorer la personne décédée et en même temps la symboliser, afin qu'elle devienne un objet idolâtre. Le sarcophage est une tombe en pierre. Malheureusement, de nombreux sarcophages sur le site Pekauman sont endommagés et cassés. Ces pierres anciennes sont situées dans les rizières et se répandent également dans les zones résidentielles. Très probablement, il y a encore d'autres pierres qui n'ont pas encore été identifiées et n'ont pas été retrouvées car elles sont enfouies dans le sol. On pense que cet ancien rocher est la plus ancienne pierre néolithique à l'île Java.

06
December

 

Magelang est une ville de la province de Java central. Elle est située au pied du mont Merapi. Cette ville est visitée par de nombreux touristes locaux et étrangers. Ils visitent généralement le plus grand temple d'Asie du Sud-Est, le temple de Borobudur.

De nombreux touristes, y compris des touristes étrangers, visitent également le musée d’Oei Hong Djien (OHD), en particulier des touristes qui s'intéressent aux valeurs artistiques élevées. Dans ce musée, il existe divers souvenirs, des preuves de la civilisation humaine de temps en temps. L'emplacement est sur Jalan Jenggolo 14, Magelang. Pour atteindre le lieu touristique, il faut environ 1 heure de l'aéroport international Adisucipto, Yogyakarta.

Le musée d’Oei Hong Djien est un musée privé appartenant un célèbre collectionneur de peintures, dr. Oei Hong Djien. Il est un médecin né à Magelang. Dans les annees 1970, Oei Hong Djien, surnommé OHD, a commencé à collectionner divers tableaux.

Après le nombre de peintures augmente, en 1997 Oei Hong Djien a construit un bâtiment pour stocker les collections. Le deuxième bâtiment a été construit en 2006. Ce musée privé a été ouvert au public qu'en avril 2012.

Le Musée d’Oei Hong Djien possède une collection de plus de 2000 œuvres d'art, composées d'œuvres des indonesiens. Cette oeuvre a été réalisée par de grands artistes indonésiens, tels que Afandi, S.Sudjojono, Hendra Gunawan, Widayat et Soedibio.

Non seulement les œuvres de grands artistes qui sont exposés dans ce musée, ici, les nouveaux artistes exposent leur créativité. Ce qui est intéressant à propos de ce musée, c’est que les œuvres sont fabriquées non seulement à partir de nouvelles matières premières, mais également à partir de matériaux usés.

En outre, le Musée d’Oei Hong Djien a été nommé par le Musée du Record du Monde en Indonésie (MURI) dans la catégorie des entrepôts de tabac, qui est devenu le musée présentant la collection la plus complète de peintures indonésiennes, représentant chaque période. Ce musée est également inclus dans le musée le plus complet en Indonésie et dans le monde.

Le Musée d’Oei Hong Djien est ouvert au tourisme public tous les jours, de 10h00 à 17h00 WIB. le musée est fermé le mardi. Le prix d'entrée pour profiter des collections du musée n'est pas si cher. Les prix des billets sont regroupés en deux catégories, à savoir les touristes étrangers et les touristes locaux.

05
December

Si vous aimez le tourisme nautique, le centre de Lombok devient un lieu de séjour idéal. Ici, il y a la belle plage de Kuta Mandalika. En outre, ici, il y a aussi une cascade exotique qui devrait certainement être visitée. Il s’agit de la «cascade Batu Janggot», située dans le village d’Aiq Berik, Batukliang Nord, Lombok Centre, Nusa Tenggara Ouest - NTB.

La cascade Batu Janggot est le lieu idéal pour les touristes qui aiment le tourisme nautique. De la ville de Mataram, le lieu a une distance d'environ 45 kilomètres ou environ 45 minutes en voiture ou en moto. L’accès routier à l’emplacement de la cascade est assez facile car il a la même direction que deux autres objets touristiques bien connus, à savoir les cascades Benang Kelambu et Benang Setukel. Bien que son accès soit assez facile, mais environ 1,5 kilomètre avant d'entrer dans la cascade de Batu Janggot, la condition de la rue est sous forme de la terre et du pierre. Assurez-vous que votre voiture ou votre moto est en bon état.

Du parking à la cascade de Batu Janggot, il est assez proche. Mais, pour se rendre sur place, les touristes doivent descendre les escaliers entourés d’arbres. Après avoir descendu quelques marches, vous verrez une vue de l’eau qui tombe du haut de la falaise.

L'eau est si claire parce qu'avant de tomber en chute d'eau, l'eau provient de la terre. Ensuite, le voyage vers la cascade se poursuit en descendant une rivière à découvert qui est assez profonde. Mais n’ayez pas à vous inquiéter pour descendre, le  responsable de l’objet touristique a deja fait  en robustes escaliers en bois. En plus du chemin menant à la cascade, les escaliers peuvent également servir de spot pour prendre des photos.

La cascade Batu Janggot n’est pas seulement unique en raison de ses sources d’eau, mais aussi de la haute falaise qui est au bord la rivière. La falaise forte et robuste est vue de manière plus exotique si elle est vue du bas. Satisfaits pour profiter du paysage, les touristes peuvent s’imprégner au bord de l’étang. Sa place est sûre car elle est loin de la chute d’eau. Certains touristes essaient généralement de se faire sensation en sautant du sommet à l’étang. Cependant, vous devez faire attention lorsque vous nagez, surtout lors de la saison des pluies.

En plus de profiter des paysages naturels du complexe de la cascade de Batu Janggot, les touristes peuvent également essayer des manèges de jeux. L'un d'entre eux est le renard volant qui est sûr et offre également une sensation inoubliable. Si vous êtes intéressé par la beauté de la cascade. Vous ne payez que le ticket de parking de 5 000 rupiahs. Vous serez satisfait de jouer d’eau.

02
December

 

La ville de Surabaya est à nouveau incluse dans la candidature au prix de Guangzhou 2018. C'est la quatrième fois que Surabaya participe à l'événement de niveau international. La maire de Surabaya, Tri Rismaharini, est optimiste que Surabaya remportera ce prix prestigieux. Le gouvernement de Surabaya s'efforce toujours d'améliorer la qualité de l'environnement de la ville.

Un certain nombre de projets de développement sont en cours, notamment: la réparation des voies navigables, l'élargissement des routes et l'augmentation de la capacité des stations de pompage. Tri Rismaharini a déclaré que les résidents qui soutenaient le développement du gouvernement de Surabaya pourraient également participer au prix de Guangzhou. Les citoyens pourraient poster des votes sur le lien: vote. guangzhouaward.org/EN/vote.aspx.

M. Fikser, responsable des relations publiques du gouvernement de la ville de Surabaya, a déclaré qu'il y a quelque temps, lors de l'événement de United Cities and Local Governement (CGLU), les juges du Prix international de l'innovation urbaine de Guangzhou 2018 étaient venus à Surabaya pour évaluer la similitude des propositions soumises, avec des conditions sur le terrain. Ils sont venus sans préavis et ne voulaient pas être accompagnés par le gouvernement de la ville de Surabaya.

M. Fikser, cité par Akurat.co, a déclaré qu'ils voulaient directement voir l'impact du gouvernement de la ville de Surabaya. Sur les 900 villes, 169 villes de 66 pays ont été sélectionnées, puis 15 villes, y compris Surabaya.

Tandis que, Nicholas You, directeur de l'Institut pour l'innovation urbaine de Guangzhou, a exprimé la raison pour laquelle Surabaya avait était sélectionnée pour le prix de Guangzhou 2018. Selon lui, l'initiative menée par Risma impliquant des éléments de la communauté, était devenue un mouvement social, tel que le paiement des transports en commun en utilisant des bouteilles en plastique usagées.

De plus, l'initiative de la ville de Surabaya en matière de traitement des déchets est très créative et basé sur un modèle commercial peu coûteux et durable. Il a ajouté que même si la population augmentait, la quantité de déchets produite était réduite. Cela peut être imité par d'autres pays.

Nicholas a déclaré que Surabaya méritait d'être qualifiée de ville durable. C'est badé sur un système participatif de gestion des déchets, qui est un indicateur clé du changement de comportement. Cela peut aussi être l’un des ingrédients les plus importants pour introduire des changements dans d’autres secteurs, tels que les transports, l’énergie, la sécurité et la nutrition.

Représentant l’Indonésie, Surabaya sera en compétition avec 15 villes pour remporter ce prix prestigieux. Les villes sont Bruxelles (Belgique), Dangbo (Bénin), District fédéral (Brésil), Vaudreuil-Dorion (Canada), Vancouver (Canada), Guangzhou (Chine), Nanning (Chine), Bogota (Colombie), Curridabat (Colombie). Senftenberg (Allemagne), Ispahan (Iran), Hong Kong (Chine), Eliat (Israël), Kfar Saba (Israël) et Bologne (Italie).

Les villes sélectionnées seront invitées à Guangzhou, au début décembre. Là, le juge décidera du gagnant basé sur la présentation et la demande écrite préparée par chaque ville. * tw

01
December

 

La ville Malang est une attraction très tentante pour les touristes. Bien qu’elle soit située dans un lieu isolé, cette attraction touristique possède une beauté naturelle exotique. La source d'eau Jenon, c'est le nom d'un lieu touristique récemment visité par de nombreux touristes.

La source d’eau Jenon est une source située au village Gunung Ronggo, district Tajinan, en régence Malang. Cette source a une belle clarté d’eau turquoise et très exotique, en particulier lorsque le soleil brille à la source. La source d’eau Jenon a des profondeurs variables, allant de 1,5 à 4 mètres. À cette source d’eau se trouvent des poissons d'eau douce et des poissons Sengkaring qui rendent cette source Jenon plus belle. Dans la partie orientale de l'étang, il y a un grand arbre tombé et âgé de plusieurs centaines d'années, ce qui ajoute à l'exotisme de la source d’eau Jenon.

La source d’eau Jenon est située à environ 20 km de la ville Malang. Si vous utilisez un véhicule privé, vous n'avez besoin que 45 minutes pour y aller. Depuis la ville Malang, vous pouvez immédiatement prendre la route qui mène à Gadang-Bululawang. En arrivant à l’embranchement du marché Bululawang, il y a une direction pour Tajinan. Suivez la direction au village Gunung Renggo. Au village Gunung Renggo, cherchez une grande statue de poisson Sengkaring sur le côté droit de la route, car c'est là que se trouvent la source d’eau Jenon. Pour entrer, vous n'avez pas besoin de payer le billet d'entrée. Vous n'avez qu'à payer pour le stationnement des véhicules de 5.000 Rupiah.

Après avoir garé le véhicule, continuez sur 50 mètres jusqu'à la source d’eau Jenon. Une fois que vous atteignez votre destination, vous serez certainement surpris par ce qui est présenté ici. La source d’eau est si claire et on voit le poisson sengkaring traverser la piscine. L'eau est tellement froide. L’atmosphère à la source d’eau Jenon est si confortable et si belle, surtout qu’il y a de grands arbres autour de la piscine pour que le soleil ne pique pas immédiatement nos corps.

Parce qu'il comprend des piscines naturelles, il est recommandé à ceux qui ne sont pas doués en natation de ne pas nager ou jouer à l'eau dans cet étang. Vous pouvez louer des pneus en caoutchouc de la taille de votre choix, en payant 5.000 à 7.000 Rupiah. Des installations sous forme de salles de prière, de salles de bain ou de salles de lavage et de toilettes sont également disponibles ici. Il y a aussi des stands de nourriture.

04
December

 

Tarakan est l'une des grandes villes en province Kalimantan Nord. Cette ville a une belle plage, des montagnes et des forêts protégées. Outre le tourisme naturel, la ville propose également des visites historiques. En voyageant histoire dans la ville surnommée Bumi Paguntaka, vous pouvez visiter le musée de la maison ronde. Le musée est situé dans le nouveau quartier de la rue Danau Jempang, village Pramusian, district Tarakan Central, ville Tarakan, province Kalimantan Nord. Ce musée peut être atteint en environ 15 minutes de l'aéroport Juwata Tarakan.

Le musée de la maison ronde a été construit par les soldats australiens depuis 1945 comme un lieu de vie après s'être emparé du pouvoir des Japonais. C'est ce qu'on appelle une maison ronde car le bâtiment est comme un tambour qui est endormi puis coupé à plat au milieu. La maison de 6 x 12 mètres fut alors exploitée en 1945 par les troupes alliées comme centre d’activité pour améliorer l’environnement à Tarakan qui était gravement endommagé par la Seconde Guerre mondiale, lorsque les troupes alliées paralysèrent les troupes japonaises. Tarakan est devenue une zone historique parce que c'est le lieu où les soldats japonais ont débarqué pour la première fois en 1947. La richesse des ressources naturelles de Tarakan, à savoir le pétrole, est devenu l'un des aimants permettant aux forces étrangères de contrôler l'île.

Le musée de la maison ronde conserve beaucoup d’histoire de la Seconde Guerre mondiale. La collection d'objets historiques est sous forme de samouraï, hélices d'avions de chasse, chaussures des envahisseurs, casques des forces alliées, épées de bourreaux japonais et photographies de la situation de la seconde guerre à Tarakan. On peut voir d’autres collections, à savoir un certain nombre d’engins de guerre sous forme d’armes et de pistolets laissés par le VOC. L'origine de cet objet était originaire du district Berau. Les armes à feu à canon long et ce pistolet sont étiquetés VOC. La position de Tarakan à cette époque était une zone commerciale dans la région nord de Kalimantan. Ce pistolet VOC était une arme des marchands de VOC qui avaient fait de Tarakan une route commerciale de Berau ainsi que de Tanjung Selor ou d’autres terres du Kalimantan.

Tous les objets historiques du musée de la maison ronde sont traités de manière très soignée dans la vitrine, de sorte que nous pouvons toujours voir ces objets dans une forme irréprochable. Dans ce musée, vous pouvez également voir les reliques du sultanat Bulungan, telles que son lit, sa photo, un tas de vêtements de grande taille utilisés par le sultan, ainsi que des produits anti-guerre tels que des wagons couverts, de la vieille monnaie, des téléphones jusqu'à 400 à 600 ans.

30
November

Pandeglang est l’un des régences en province Banten. Ce quartier offre une variété d’objets touristiques intéressants, allant des sites culturels aux sites historiques, les lieux de photographie actuels, des plages, des îles, aux cascades qui gâchent les yeux. Satisfait de visiter une variété d'objets touristiques intéressants à Pandeglang, n'oubliez pas d'essayer différentes cuisines uniques. L'un des délices culinaires typiques que vous devez essayer est Angeun Lada. Cette cuisine culinaire enracinée du peuple Sundanais à Banten et s'est répandue dans la partie sud de Serang, Pandeglang et Lebak.

Angeun Lada ou Sayur Lada est un menu obligatoire pour les familles qui est servi pendant les vacances, comme Lebaran ou les réunions de famille. Angeun signifie légume, Lada signifie épicé. Les ingrédients principaux d'Angeun Lada sont des viscères et des bâtons de buffle / boeuf. Avant la cuisson, les viscères sont lavés puis coupés en morceaux et bouillis avec des épices spéciales telles que noix de bancoul, oignon rouge, ail, piment rouge et zédoaire galanga. Ce qui caractérise ce plat, c'est un mélange de feuilles walang à fort arôme. Les feuilles Walang dans le langage scientifique sont achasma walang (blum) val, un type de plante d’une hauteur d’environ 2 mètres.

Les feuilles Walang se trouvent souvent dans la partie sud de Banten. En plus d'être utilisées comme un mélange de plats, les plantes walang qui contiennent beaucoup d'huiles essentielles par le peuple Baduy sont utilisées comme insectifuge en les brûlant dans saung huma  soit le champ hutte. Le goût du plat Angeun Lada est très riche en épices et il est épicé, pas à tort appelé piment végétal. Peu de temps avant d'être gouté, l'odeur des feuilles walang sentait immédiatement. Au lieu de cela, l'arôme des feuilles devient une sauce épicée rafraîchissante.

Pour ceux d'entre vous qui souhaitent profiter de la cuisine Angeun Lada, cette cuisine est facile à trouver dans le coin de la ville Pandeglang. En plus de vendre Angeun Lada, généralement les commerçants Angeun Lada vendent également une variété de plats, tels que la soupe au poulet, la soupe à la viande et le soto babat. Le prix pour une portion d’ angeun lada est de 10.000 à 15.000 Rupiah. Le prix est relativement bon marché pour la taille d'un bol complet de taille moyenne.

                           

Page 1 of 17