charme de l'Indonésie

charme de l'Indonésie (195)

20
October

Larantuka est la capitale de la régence de Flores oriental, dans la province de Nusa Tenggara Est. Le Vatican indonésien est le surnom de la ville située à l'extrémité oriental de l'île de Flores. Cette ville a été construite de la côte ouest à la côte est. Larantuka flanqué de montagnes et de la mer au sud et au nord, le panorama naturel est donc très beau.

Surnommé le Vatican indonésien, Larantuka offre des visites spirituelles aux chrétiens où il y a des activités de Pâques chaque année. Ce tourisme spirituel est l’un des vestiges historiques de l’histoire de la communauté chrétienne-catholique de Larantuka. En plus de l'attraction touristique spirituelle, Larantuka offre également des beautés naturelles, entrea autres la plages de Kawaliwu.

La plage de Kawaliwu est située dans le village de Riangkotek, le district de Lewo Lema, à l'est de Flores, à 17 km de la ville de Larantuka. La distance est seulement environ 1 heure du centre ville en marchant le long de la côte est, en direction de la plage de Kawaliwu. Cette plage présente la beauté de la mer au coucher du soleil, et aussi le phénomène naturel des eaux chaudes qui se produisent sur les rochers.

 La plage de Kawaliwu est très belle. Sur cette plage, vous pouvez voir une montagne verte et des arbres luxuriants. Nous pouvons également voir une plage tranquille avec les eaux qui sont très claires. Et les cocotiers décorent cette plage.

Le bord de la plage de Kawaliwu n’est pas du sable, n’est pas du corail, mais les roches qui sont le résultat de  sédimentation, tel que l’érosion ou porté par une rivière, qui est brun noirâtre,  très grand diamètre d’un mètre.

Entre les rochers disposés sur la plage, il y a des ruisseaux, si vous les touchez, vous réchauffent. Et s'il est creusé plus profondément, il fait plus chaud. Tous les trous creusés émettront la même eau, chaude et fraîche, non salée et non mélangée à de l'eau de mer. Si vous voulez tremper vos pieds sur cette plage, vous pouvez creuser des rochers sur la plage. 

L'eau chaude sur la plage de Kawaliwu provient du Mont  Ile (Mandiri) Padung, dans le district de Lewolema. La chaleur de la terre est continuellement libérée par l'eau qui coule vers la plage. En plus de faire tremper de l'eau chaude, vous pouvez nager sur cette plage. Dans l'après-midi, vous pouvez profiter de la beauté du coucher de soleil sur la plage de Kawaliwu

 

18
October

La beauté naturelle de la province de Sulawesi du Nord n'est pas seulement regarder a l’exotisme  de parc marin de Bunaken qui est déjà connue a l’étrangers, parce qu’en vérité,  la beauté naturelle de Minahasa peut être regardée à l’île de Lihaga. Cette île magnifique et exotique située au district Likupang, la préfecture de Minahasa du Nord dans la province de Sulawesi du Nord.

Si vous font devenir l’île de Lihaga comme destination  touristique marin, c’est  le bon choix, car cette île peut  satisfaire de  tous vos désirs  du tourisme maritime. Si vous voulez visiter ce site touristique,  votre voyage peut être commencé de la ville  Manado, capitale de la province Sulawesi du Nord vers la région  de Likupang. Ce voyage a duré environ 60 minutes. De Likupang à l’île de Lihaga, vous prenez le bateau à moteur pendant environ 30 à 45 minutes. 

Lors de l’arrivée  à  l'île de Lihaga, vous serez impressionnant  par la nature exotique de cette île. Vous pouvez voir l’étendu de  sable blanc, l’eau bleue et les arbres. Toute la  beauté  va vous encourager à commencer  diverses  activités touristiques. Vos activités touristiques peuvent être commencées  par jouer au  long d'une étendue de sable blanc, comme jouer le volley de plage,  football de plage ou  s'asseoir  en profitant de la mer bleue.

Après cela, essayez de profiter également de la beauté sous-marine en plongeant pour  voir différents types de poissons colorés,  les coraux avec  le biote marin. C’est parce que  cette île n'est pas habitée, puis préparez votre équipement de plongée et aussi vos  nourritures et  boissons lors d'une visite là-bas.

Si vous êtes fatigué, vous pourrez vous reposer à  gazebo ou pavillon qui a le toit en feuilles de Katuk ou Sauropus androgynus. Ces  gazebo sont au  long de la plage de l’île de  Lihaga. Ensuite, si vous avez  faim, vous pouvez manger vos approvisionnements alimentaires ici. Après avoir mangé, vos activités touristiques sur l'île peuvent être  continuées  jusqu'au soir. . Au soir,  le panorama de  cette île est plus beau, parce que vous pouvez regarder  le soleil se couche. Et  n'oubliez pas de prendre la photo  ces moments.

17
October

 

Jogjakarta a de nombreuses destinations touristiques. Il y a des attractions naturelles avec des collines et des plages. Il y a aussi des tourismes historiques représentés par des temples et des musées. En outre, il existe aussi la baie de Jogja et le  parc éducatif Sindu comme des destinations artificielles. Chaque tourisme a certainement sa propre unicité, y compris le temple   Abang, une visite historique sur la colline avec des paysages naturels incroyables.

Le temple Abang, situé sur les belles collines qui est exact d’être utilisés comme un endroit pour se reposer ou éliminer la fatigue des activités routinières. Ce temple a été construit aux 9ème et 10ème siècles, à l'époque de l'ancien royaume de Mataram. Vu de sa forme, le temple Abang ressemble plus à une colline qui a une nuance aride  à la saison sèche. Toutefois, si vous venez pendant la saison des pluies, l’atmosphère fraîche avec un paysage vert à l'alentour sera présentée devant vos yeux.

Visiter cet endroit, vous serez certainement surpris. Parce que, dans cette région, il n'y avait aucun signe du temple. En fait,  ce n'est pas qu'il n'y a aucun signe du temple, mais le site semblait disparaîtr. Seuls les débris sont encore visibles. Ces débris sont rouges comme des briques. Au milieu du monticule, il y a aussi un trou qui ressemble à une brique rouge.

Pour se rendre au temple Abang, il n’y a pas d’accès en véhicule. Les touristes doivent marcher en montée avec des routes sablonneuses assez glissantes. Après avoir atteint le sommet, la beauté sera présentée. Les champsverts sont  un panorama  qui ne peut pas être oublié. Lors de  beau temps, les touristes peuvent voir la miséricorde du mont Merapi depuis cet endroit. Après avoir été fatigué de la marche et des activités, les touristes peuvent se reposer dans les cabanes disponibles.

Le temple Abang est situé dans le hameau de Sentonorejo, le  village de Jogotirto, district de Berbah, la régence de Sleman. Pour atteindre cette destination touristique, c’est assez facile. Parce que les instructions à l'endroit sont informatives et faciles. En arrivant dans la région du temple  Abang, le véhicule peut être déposé dans une maison appartenant à des résidents qui n’est pas trop éloignée de l’endroit. Le tarif pour ce dépôt n’est que de 2.000 rupiahs  par véhicule.

16
October

 

En 2018, le ministère du Tourisme cible 17 millions de touristes étrangers et 20 millions en 2019. Selon le ministre du Tourisme, Arief Yahya, les stratégies sont les suivantes: saisir les touristes étrangers, la destination numérique et le tourisme nomade. Selon Arief, la destination numérique est devenue une demande à l’ère de l’essor technologique, à savoir la génération millénaire, qui est le plus assoiffé d’expérience par rapport aux générations précédentes. 

Les résultats de l'enquête dans le monde entier (Everbrite-Harris Poll, 2014) prouvent que les millénaires préfèrent dépenser leur argent en expérience plutôt qu'en achat de biens. Le ministère du Tourisme et la jeune génération utilisent les médias sociaux pour créer des destinations touristiques numériques. L'un d'entre eux est le marché Van Der Capellen à Sumatra Ouest.

Le marché s’appelle Van Der Capellen, parce que ce marché traditionnel est situé dans la région de Fort Van der Capellen, Batusangkar, Tanah Datar, Sumatra Ouest. Cette destination numérique est très instagrammable et actuelle. L'un des attraits de cette destination est la présence de l'atmosphère du passé. Cette atmosphère se ressent dans l'un des endroits, où se trouve un mur de bambou tissé typiquement le passé. L'impression classique se renforce avec des accessoires sous forme de chapeaux et de lignes de photo noir et blanc. Par conséquent, vous ne devriez pas manquer d'être photographié à cet endroit lorsque vous visitez le marché Van Der Capellen.

En plus de prendre des photos dans des endroits instagrammables, il existe également divers jeux du passé. Divers menus traditionnels typiquement Tanah Datar sont également ici. Par exemple, katupek gulai paku, les morceaux de ketupat avec du curry de fougère. Il y a aussi une bouillie sucrée spéciale Minang. Il y a aussi lamang tapai. Une autre option, nasi padeh, typiquement Nagari Tuo Pariangan au pied du mont Merapi. 

Le goût est très épicé, avec d'autres caractéristiques, à savoir le fort arôme des épices. Il existe de nombreuses collations alléchantes, dont l'une est sala lauak ou des boulettes au poisson préparées à partir de farine de riz et de poisson salé, avec des épices comme l'échalote, l'ail, le curcuma, le piment rouge et le sel. Donc, il a un goût salé et croquant. Le plus amusant consommé qu'il est encore chaud.

Le marché de Van Der Capellen est unique dans les transactions d'achat. On utilise les pièces, sans utiliser de Rupiah. Pour ceux d'entre vous qui voyagent ici, vous pouvez échanger de l'argent directement au poste d'échange de pièces qui a reçu une valeur de 2.500 Rupiah par pièce. En plus de la cuisine traditionnelle, ce marché présente également divers arts traditionnels et jeux traditionnels pour les enfants. Le marché Van Der Capellen a lieu tous les dimanches, de 07h00 à 12h00 temps d’Indonésie occidental.

15
October

Les conditions naturelles des Moluques  sont vraiment impressionnantes. Cela peut être vu à partir des nombreuses de tourismes  naturelles superbes à visiter. À partir du tourisme  sous-marin, de magnifiques îles, de plages offrant une vue imprenable et d’autres attractions naturelles attrayantes. L'île de Kei Besar est l'une des îles des Moluques qui possède beaucoup de  potentiels de tourisme naturel. Ce  tourisme naturel  est la cascade Hoko, située dans le village de Hoko, le district de Kei Besar, la régence du sud-est de Moluques, en province de Moluques.


 

La cascade Hoko a une eau douce et claire qui coule à travers une pierre géante jusqu’à la piscine naturelle située en dessous. La piscine a une eau claire et calme avec une gradation colorée de bleu ciel et de vert turc. À la piscine, les touristes peuvent nager tout en profitant de la beauté de la cascade Hoko. De plus, les touristes peuvent glisser de la pierre géante à la piscine qui se trouve en dessous. En raison de sa beauté, la cascade Hoko devient l’une des destinations touristiques qui qui doit être  visitée lors lors de vacances aux Moluques.

En raison de la beauté de son tourisme naturel, les îles Kei ont obtenu une appréciation précieuse du prix de charme indonésien décerné par le ministère indonésien du Tourisme en 2016, comme L'un des paradis cachés les plus populaires d'Indonésie. Bien que la cascade devienne une destination touristique populaire, sa beauté et sa nature sont toujours bien protégés.

Pour accéder à la cascade Hoko, les visiteurs peuvent visiter les îles Kei en avion depuis l’aéroport international de Pattimura d’Ambon jusqu’à l’aéroport de Karel Sadsuitubun, en  régence du sud-est de Molouques. Une fois arrivés dans le sud-est des îles Moluques, les visiteurs doivent utiliser le bateau rapide du port de Watdek au village d'Elat. Une fois arrivés au village d’Elat, les visiteurs peuvent utiliser un taxi ou autrefois appelé «Ojek» jusqu’au village de Hoko.

14
October

 

En plus d'être réputés pour leur cuisine de rendang, Sumatra de l'ouest est également réputés pour leurs pâtisseries appétissantes. L'un d'entre eux est Kacimuih. Le nom et la forme de cette nourriture de Minangkabau, Sumatara de l'ouest est très unique. Si nous le voyons brièvement, cet aliment n’a pas l’air attrayant, mais si nous l’avons essayé, nous serons accro.

Kacimuih est un aliment de manioc et de noix de coco râpée. Faire de cette collation traditionnelle de Minangkabau n'est pas trop difficile. Tout d’abord, épluchez le manioc et nettoyez la saleté, puis râpez-le et cuit à la vapeur jusqu’à la cuisson. Ce que nous devons faire attention c'est la maturité du manioc, car la jouissance de cet aliment réside sur la texture de la maturité du manioc.

Après la cuisson, mélangez le manioc avec la noix de coco râpée et le sucre. Dans ce processus, mélangez le mélange de manioc, de noix de coco et de sucre râpés, puis formez le mélange dans un moule.

Pour profiter cet aliment, il existe deux choix, à savoir en saupoudrant de sucre blanc ou de sucre de palme. Pour faire le Kacimuih avec du sucre de palme, c'est un peu plus gênant. Cuire d’abord la noix de coco râpée avec le sucre de palme fondu, puis la placer sur le manioc cuit.

Kacimuih propose un mélange unique de saveurs. Le goût du manioc et de la noix de coco râpée, combiné à un mélange de sucre blanc, est très savoureux. Même si kacimuih est maintenant difficile à trouver, mais sur certains marchés traditionnels, notamment à Bukittinggi, le vendent. Ce prix de la collation n'est pas cher, seulement Rp. 5000.

Parmi les gens de Minangkabau, le Kacimuih est un aliment qui peut éliminer temporairement la faim. Il est aussi souvent appelées la nourriture saine, car les ingrédients utilisés contiennent divers nutriments tels que les fibres, le magnésium, la vitamine C et les acides gras. De plus, le manioc et le noix de coco râpée sont également utiles pour augmenter l'énergie.

09
October

Le 13 septembre dernier, le gouvernement de la régence Ende, Nusa Tenggara Est, a inauguré le 100e jardin de lecture d’arc-en-ciel à l’Indonésie Est, situé dans le parc de lecture d’arc-en-ciel de l'école primaire catholique de Nangapanda I, dans le village Ndorurea, au district Nangapanda. Pour accueillir le fondateur des jardins de lecture d’arc-en-ciel, la bibliothèque adaptée aux enfants et le secrétariat régional d'Ende, la musique typique d'Ende, Feko Genda, a été jouée. En fait, Feko genda est rarement affiché en public, mais cette fois-ci, les habitants de Nangapanda le présentent pour accueillir les invités qui contribuent réellement à améliorer les ressources humaines de la régence Ende par le biais de jardin de lecture d’arc-en-ciel.

Le feko genda est une musique traditionnelle composée de deux types d'instruments de musique, à savoir feko et genda. Feko signifie flûte et Genda signifie tambour. La combinaison de cet instrument de musique produit des instruments mélodieux que l'on entend. Feko Genda est fabriqué d'ingrédients naturels. Par exemple, Feko est fabriqué de bambou wuluh mince et est perforé sur un côté. Cette flûte produit des sons rugueux, aigus ou sifflants. La source sonore distillée est située près du sommet de la tête. Il y a un trou de soufflage de la taille d'un doigt. Les gens Ende connaissent certains types de feko. Il y a Feko Jedhu ou Nangi. Cet instrument de musique a été soufflé au milieu de la nuit au son des lamentations. Soufflé comme un enregistreur. Puis il y a le feko bu. Cet instrument de musique est soufflé avec des sons solis improvisés et est également appelé flûte de berger. Feko Redho est un type de flûte soufflé en duo ou en trio sur des rythmes de mars lors de mariages. Il existe une Feko Ria, un type de flûte soufflé en groupes. Et Feko Pupu, un type unique de flûte, comme une pompe. La façon de souffler est en faisant glisser le bambou pour produire des tons de basse.

En langue Ende, le tambour est appelé Genda ou Albana, fabriqué de la base d’une tige de noix de coco et d’une peau de vache ou de chèvre. La forme est ronde comme un pot à la surface. La communauté Ende connaît trois types de Genda. Il y a Genda Redhu, la taille est petite. Habituellement utilisé autant que deux pièces pour l'improvisation. Genda Wasa, la taille est d'ajuster le rythme. Et Genda Jedhu, la taille est grande pour la basse.

Feko Genda est généralement joué en groupes de 15 à 20 personnes. Cet instrument de musique typique d'Ende est généralement joué dans des nuances gaies, telles que les mariages et accueillir les invités. Cet instrument est également souvent joué pour accompagner des danses telles que la danse wanda pa’u et toja pala. Cependant, dans son développement, l’existence de la musique feko genda n’est pas aussi populaire que la musique moderne. Maintenant, seules quelques personnes jouent encore cette musique.

08
October

 

En Indonésie qui est un  pays archipel, outre les grandes îles telles que Java, Kalimantan, Sumatera, Sulawesi et Papouasie, il existe également de petites îles dotées de nombreux potentiels de tourisme naturel. Par exemple, l’île Rupat dans le détroit de Malacca est incluse  administrativement  de l’île sur le territoire de la régence de  Bengkalis, dans la province de Riau.

L’île de Rupat, avec une largeur d’environ 1 524 km, est située entre la Malaisie et l’île de Sumatera. Les plages dans cette île bordent aussi  directement le détroit de Malacca. Sur cette île, il y a  la plage de Pesona Pulau Rupat qui s'étend jusqu'à 3 régions de l'île de Rupat à partir de la baie  Lapin, la baie de Rhu, jusqu'au cap Punak. Pour cette raison, la plage de Pesona Pulau Rupat est souvent appelée avec le nom donné par chaque région.

L’attraction de l’île de Rupat n’est pas seulement sur la beauté de sa nature, mais aussi sur sa culture L'île a également une danse typique, à savoir la danse Zapin Api. La danse qui est accompagnée par la musique malaise, est pleine de mystique. Car, avant que l'attraction commence, les danseurs qui se composent de 5 danseurs encercleront l'encens brûlé.

Pendant le spectacle, les spectateurs ne sont pas autorisés à allumer un feu. Cette danse est assez rare parce que le leader de la danse n’est que deux personnes qui vieillissent. Pour cette raison, elle a besoin de la nouvelle génération pour ne pas être éteinte et ne devient qu’une histoire pour la jeune génération.

L'île de Rupat est accessible depuis Pekanbaru, Dumai ou Bengkalis. La ligne de transport principale vers l'île de Rupat est la ligne de mer. Si vous quittez de Dumai, le visiteur peut utiliser le navire Roro Dumai-Rupat qui a été programmé pour l'heure de son départ.

Le voyage  de Dumai à l’île de Rupat prend environ 20 à 30 minutes. Tandis que si vous partez de Bengkalis, cela prendra environ 2 heures. Si vous souhaitez rester la nuit, vous pouvez louer la maison ou le séjour chez l'habitant de la population locale.

05
October

Il existe diverses attractions intéressantes à la ville de Probolinggo, la province de Java de l'Est, que vous pourrez apprécier. Comme le parc du tourisme d'étude de l'environnement, le port de Tanjung Tembaga, la place de la ville de Probolinggo et le parc de Manula. Après une visite de ces objets touristiques, vous pourrez continuer votre voyage en goûtant à la cuisine typique du Probolinggo. L'une des spécialités culinaires que vous pouvez goûter est le Ketan Keratok.

Le Ketan Keratok est un riz collant cuit avec un mélange de noix de kara, qui s'appelle keratok à Madura. Le Ketan Keratok est servi avec une pincée de noix de coco râpée et saupoudré de sucre brun. Toutefois, les éclaboussures de sucre brun dépendent de vos goûts, car il y a parfois des gens qui ne veulent pas ajouter de sucre brun sur le riz gluant, et certains demandent du riz gluant saupoudré de sel.

Quand vous le mangez, le goût du riz gluant se marie au kératok savoureux. Ensuite, lorsque vous ajoutez une touche de sucre brun, une douceur savoureuse apparaîtra sur votre langue. Une combinaison de saveurs salées et de sucré de Ketan Keratok, ajoute à cette délicatesse culinaire. 

Pour cuisiner le Ketan keratok, faites bouillir les noix de kara ou le keratok avant de le faire bouillir. Après l'ébullition, soulevez-le brièvement du cheminée, puis faites bouillir à nouveau cinq fois. Après la cuisson 6 fois, cuire à la vapeur le kératok et mélanger avec du riz gluant. Faites cuire le riz gluant qui a été mélangé au keratok en utilisant le cheminée et le bois de chauffage comme combustible, pour que le ketan keratok soit plus délicieux. Le processus de cuisson jusqu'à six fois vise à éviter une mauvaise cuisson. Si nous cuisons mal, le ketan kérotok peut provoquer des maux de tête.

Vous pouvez acheter le Ketan Kerotok dans les étals de Ketan Kerotok à Probolinggo. Mais pour le goûter, vous ne pouvez l'acheter que le matin, entre 4 et 10 heures du matin. Car c'est un repas typique du matin des habitants de Probolinggo. Pour que soit plus délicieux, profitez du ketan kerotok avec un verre de café ou de thé. Une assiette de Ketan kérotok coûte environ cinq mille rupiah. *tw

06
October

Sur l'île Flores, à Nusa Tenggara Est, dans le district Sikka, au village Romanduru, vit un groupe de personnes locales appelé Ata Krowe. Le surnom d'Ata Krowe renvoie à la signification du mot "Krowe" qui signifie ‘montagne’ et "Ata" qui signifie ‘peuple’. Ainsi, les gens de Krowe sont souvent interprétés comme des «gens de la montagne», car le lieu de résidence est bien sur la montagne.

La tribu Krowe a une danse traditionnelle appelée la danse Reta Lo’u. Cette danse décrit les techniques de combat et comment les ancêtres des tribus Maumere et Krowe ont vaincu leurs adversaires avec un bambou.

La danse comprend 3 danses combinées, à savoir la danse Awi Alu, la danse Mage Mot et la danse Reta Lo’u. La danse a été dansée dans une rangée par des dizaines de danseurs féminins et masculins. Habituellement, les danseurs seront accompagnés d’un battement de gong waning avec différents types de coups de poing. Les trois danses sont liées à l'agilité de guerre qui doit être possédé par tous les hommes.

La danse Awi Alu décrit les exercices de dextérité du bas du corps. À ce stade, les danseurs sautent entre des bâtons de bois ou de bambou qui sont heurtés par d'autres danseurs. Un bâton qui entre en collision produira un son.

Ensuite, il y a la danse Mage Mot. La danse Mage Mot est destinée à former l'agilité du haut du corps. Dans la danse Mage Mot, le bâton sera placé parallèlement au cou.

La dernière est la danse Reta Lo'u qui montre les compétences de piquetage. Au cours de cette session, un danseur accompagné de son épée sera élevé par ses amis sur un poteau de bambou. Le danseur se posera au bout du pôle avec son ventre. Il a tourné dans tous les sens, comme s'il surveillait la situation, alors que des danseuses ont dansé autour d'eux.

Page 1 of 14