Program Highlight

Program Highlight (387)

28
March

Le ministre des Travaux publics et du Logement public, Basuki Hadimuljono, a mobilisé 1.600 travailleurs pour accélérer la construction des installations d'observation, d'hébergement et de quarantaine COVID-19, à l'île Galang, îles Riau, qui devrait être achevée le 28 mars 2020. 

Le ministre Basuki dans un communiqué de press officiel à Jakarta, a déclaré, les matériaux de construction sont maintenant partout. Il y a actuellement 1.600 travailleurs sur le terrain. 

Le ministre Basuki a demandé que l'entrepreneur a atteint le délai prévu, soit le 28 mars 2020. Mais en faisant toujours attention aux protocoles de santé et de sécurité au travail liés à l'épidémie COVID-19, en particulier pour maintenir la propreté et la distance de sécurité dans les communications. 

Également construit dans cette île, des installations de soutien, comme des maisons de médecins, des infirmières, des cuisines publiques, des entrepôts, des buanderies et autres. 

L'emplacement choisi pour la construction de l'installation se trouve dans l'ancien camp de réfugiés vietnamiens et la zone de développement à 60 km de l'aéroport Hang Nadim et à 56 km de la ville Batam, en utilisant 20 hectares de terrain sur une superficie totale de 80 hectares. (Antara/voi)

27
March

 == La ministre indonésienne des Affaires étrangères, Retno Marsudi, a déclaré que le sommet extraordinaire ou spécial du G20, qui a débattu jeudi du COVID-19, était la preuve du leadership mondial dans la gestion de la crise.

 Cela a été dit par la ministre après avoir accompagné le président Joko Widodo au sommet extraordinaire du G20 virtuellement depuis le palais présidentiel de Bogor, à l'ouest de Java, jeudi soir.

La ministre Retno Marsudi a déclaré lors d'une conférence de presse par vidéo du palais de Bogor, que lors du sommet du G20 cette fois, le principal message obtenu était que la pandémie rappelait à toute la nation sur les interrelations et les vulnérabilités.

La solidarité, la coopération et la synergie semblent se dégager de toutes les déclarations faites par les dirigeants lors du sommet.  

Selon Retno Marsudi, il semble qu'il y ait une forte détermination des chefs d'État et des chefs de représentants pour protéger la vie humaine, ils essayent de restaurer la confiance et maintenir la stabilité financière et la croissance.  (Antara / voi / dry)

25
March


Au moins 31 touristes français ont été testés positifs pour le Coronavirus ou COVID-19 pendant leurs vacances au Cambodge. Les dizaines de touristes étrangers font partie d'un grand groupe de touristes qui ont passé leurs vacances à Siem Reap, il y a près de deux semaines.

Rapporté par l'AFP mardi (24/03/2020), les touristes français âgés de 40 à 80 ans faisaient partie d'un grand groupe de touristes étrangers arrivés à Siem Reap, Cambodge, le 11 mars.

Il y a au moins 36 personnes dans un groupe de touristes étrangers qui passent leurs vacances au milieu de la pandémie du Coronavirus. Le groupe de touristes étrangers a été mis en quarantaine dans un hôtel local. Aujourd'hui, des dizaines de touristes français testés positifs pour le virus Corona subissent un traitement médical et sont mis en quarantaine dans la ville de Sihanoukville.

Le ministère cambodgien de la Santé a déclaré dans un communiqué que deux Cambodgiens qui étaient des guides touristiques du groupe de touristes étrangers avaient également été testés positifs pour le virus Corona. Cinq autres touristes, du même groupe, ont été déclarés négatifs par le virus Corona. Detik/VOI/Ik

24
March

Le chef du gouvernement français, Édouard Phillippe a annoncé une nouvelle décision sur le confinement lié à Covid-19.  Selon lui, le temps de confinement devrait encore se dérouler dans quelques semaines.  C'est ce qu’a rapporté RFI.fr sur son site Internet, le lundi 23 mars 2020.

 Selon Philippe, de nombreux citoyens français souhaitent revenir à l'heure normale sans le confinement .  Mais selon lui, cela ne pouvait pas encore se réaliser.  Et pour ce confinement, Philippe a insisté encore une fois, pour être obéi par quiconque.  En fait, il n'hésiterait pas à imposer un couvre-feu si nécessaire.

 Dans son annonce, le Premier ministre Phillippe a introduit de nouvelles restrictions pour lutter contre l'épidémie de corronavirus en France.  Pour sortir, les résidents doivent voyager à seulement un kilomètre de leur domicile et pour une durée maximale d'une heure.  Tous les marchés seront fermés sans exception.  Cependant, dans les régions où les citoyens éprouvent des difficultés à obtenir des produits alimentaires et des marchés frais, les préfets peuvent appliquer leurs propres réglementations avec l'autorisation du maire.  (Rfi.voi.dry)

23
March

 Le nombre de cas positifs du virus Corona ou Covid-19 en Indonésie augmente de jour en jour.  Depuis qu'il a été annoncé par le président Joko Widodo au palais Merdeka, à Jakarta, le 2 mars au sujet des 2 premiers cas positifs de Covid-19, le nombre de ce cas est inquiétant.  

Bien que le nombre d'augmentations ne soit pas aussi élevé que celui dans d'autres pays, le nombre de cas de Covid-19 en Indonésie ne peut être pris à la légère.

 L'une des causes de la propagation du virus Covid-19 est due aux gouttelettes ou aux éclaboussures de salive, par exemple en éternuant ou en toussant ou en parlant à d'autres personnes à courte distance.

 Les gouttelettes peuvent tomber sur diverses surfaces qui sont ensuite retenues par d'autres personnes ou sur le visage de l'interlocuteur, ce qui augmente la probabilité de transmission du virus.  Pour empêcher la transmission, la distanciation sociale est très importante.

 Le gouvernement central et les gouvernements régionaux ont socialisé l'importance de la distance sociale afin de contrôler la propagation du virus Corona ou Covid-19.

 Il est possible de prendre des distances sociales ou de garder une distance en limitant le contact face à face et avec les mains, en évitant les foules, en réduisant les activités extérieures inutiles et en faisant du travail, en apprenant et en adorant à la maison.

 Ceci est appliqué aux écoles, universités et bureaux qui demandent aux étudiants et à leurs employés de travailler à domicile via Internet.  Le porte-parole du gouvernement pour la gestion de coronavirus, Achmad Yurianto, a déclaré dimanche à Jakarta (22/03/2020), le public comprenait de plus en plus l'application de la distanciation sociale, bien qu'elle doive encore être améliorée.

 De nos jours, la distance sociale n'est pas seulement un appel.  La distance sociale est une nécessité à laquelle tous les éléments de la société doivent se conformer afin que la propagation du virus Covid-19 ne devienne pas plus pandémique.

 La distanciation sociale est très facile à faire, restez à la maison, ne quittez pas la maison si ce n’est pas nécessaire.  Si vous devez quitter la maison, gardez une distance minimale de 1 mètre des autres personnes, évitez de toucher à tout ce qui pourrait être un lieu du virus et lavez-vous souvent les mains avec du savon.

 

22
March

 

La Banque asiatique de développement (BAD) a approuvé des dons de trois millions de dollars américains pour aider l'Indonésie à freiner la propagation du nouveau virus Corona ou COVID-19.

Le président de la BAD, Masatsugu Asakawa, a déclaré samedi dans un communiqué à Jakarta que cette assistance renforcerait la capacité de l'Indonésie à tester les virus, à gérer les cas et à réduire le risque de transmission parmi le personnel médical.

Asakawa a déclaré que la subvention aiderait à financer divers équipements médicaux importants, y compris des ventilateurs et des équipements de protection individuelle tels que des gants, des tabliers et des masques pour le personnel médical.

En accordant des subventions pour freiner la propagation du virus en Indonésie, on le financera par les Fonds de réponse aux catastrophes de l'Asie-Pacifique.

Il a déclaré qu'il continuerait de collaborer avec le gouvernement et divers partenaires pour fournir des solutions flexibles qui aident l'Indonésie à minimiser les impacts sanitaires et économiques de cette pandémie .//(ant/voi)

21
March

Le président Joko Widodo promet des incitations spéciales pour les MPME dans le pays dans le but de réduire l'impact de la nouvelle épidémie de virus Corona ou COVID-19 pour le secteur dans lequel la majorité des opérateurs commerciaux sont impliqués en Indonésie.

Le président Jokowi, lors d'une réunion limitée sur le sujet du rapport du groupe de travail COVID-19 au Palais Merdeka à Jakarta, a déclaré jeudi que le ministre de coordination de l'économie et les ministères concernés ont immédiatement mis en place des incitations économiques clés pour les acteurs économiques, en particulier les acteurs des MPME qui ont été touchés par la propagation du COVID-19.

Il a déclaré qu'en dépit de la politique de réduction des infrastructures, il espérait que les MPME pourraient trouver un écart pour survivre au milieu des pressions économiques dues à l'épidémie de virus Corona. Selon le président, l'une des solutions les plus probables est de maximiser les services en ligne.

D’autre part, le président Jokowi a assuré la disponibilité et la stabilité des prix de base dont le public a besoin en toute sécurité. (ant.20.3’20.mar)

20
March

 Les autorités sanitaires françaises estiment que l'extension du confinement en France, après 15 jours initialement prévus pour stopper la propagation du virus corona, serait "très probablement nécessaire".

 C'est ce qu’a rapporté RFI sur son site Internet jeudi le19 mars 2020.

 Selon le rapport RFI, le gouvernement envisagera la prolongation de confinement car il reste de nombreux citoyens français qui ne respectent pas la réglementation pour rester chez eux. Seuls ceux qui ont des intérêts particuliers et fondamentaux sont autorisés à quitter la maison. En fait, sur le terrain, ces réglementations gouvernementales ont été traitées différemment par les citoyens , y compris par ceux qui pensaient extrêmement que le gouvernement était «imbécile» de publier ces réglementations. Et ça se voient encore les citoyens qui faisaient du jogging et de la marche dans le parc.

 Parallèlement, Jérôme Salomon, directeur général de la santé, du ministère français de la santé a confirmé qu'actuellement le nombre de nouveaux cas détectés chaque jour a doublé. Au total, il y a eu environ 9 134 cas de contamination, dont 89 ont causé la mort et 3 626 patients ont été traités à l'hôpital. (Rfi.voi.dry)

19
March

Rues désertes , places étaient vides partout en France.  Dans certaines grandes villes, les gens faisaient la queue aux supermarchés.  Ceci est une image du premier jour de confinement décrétée par le gouvernement Macron.  C'est ce qu’a rapporté RFI sur son site Internet, mercredi le 18 mars 2020.

 Selon les observations de RFI dans son rapport, après midi, heure locale, mardi le 17 mars, juste au début de l'heure officielle des restrictions de circulation, il y avait encore beaucoup de gens à la gare de la capitale et aux aéroports internationaux qui faisaient de leur mieux pour prendre les trains et les avions qui existaient encore.  Ils veulent s'échapper, pour retourner dans leurs provinces et pays.

 Alors que sur presque toutes les autoroutes de France se vidaient lentement tout au long de la journée.  Plus de 100 000 policiers sont mobilisés pour contrôler les mouvements de la population.  Seuls les déplacements importants sont autorisés à passer.  Ceux qui violent seront passibles d'une amende pouvant aller jusqu'à 135 euros.

 Une autre image peut être vue dans l'utilisation du trafic sur Internet qui a connu une augmentation considérable.  La Fédération française des télécommunications invite tous les utilisateurs à avoir une responsabilité numérique pour choisir le wifi dans la maison afin d'éviter d'endommager le réseau 4G.  (RFI / VOI / dry)

18
March

 Le ministre français de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a déclaré mardi 17 mars, qu'il était prêt à utiliser «tous les moyens», y compris la nationalisation, pour «protéger» les entreprises françaises menacées par le virus pandémique de Covid-19. C'est ce qu’a rapporté RFI.fr sur son site Internet, mardi, le 17 mars 2020.

 Selon le rapport de RFI, la politique a été menée par le gouvernement français pour limiter les conséquences économiques liées aux cas de coronavirus, notamment la faillite d'entreprises. Pour les entreprises et les banques françaises qui ont été attaquées sur les marchés financiers, le gouvernement tentera d'aider par le biais d'instruments et de mécanismes applicables, tels que la récapitulation, la prise de participation ou même la politique de nationalisation.

Parallèlement, l'Autorité des marchés financiers (AMF) a interdit les ventes à découvert, à savoir les transactions dans lesquelles les investisseurs spéculent sur la baisse, pendant 24 heures, et ce serait possible pour les autorités à prolonger cette période d'un mois. En bourse, plusieurs sociétés françaises du groupe Air France-KLM ont déjà connu une dure réalité car ces derniers jours leur capitalisation a baissé. (RFI / voi /Dry)

Page 1 of 28