Program Highlight

Program Highlight (447)

07
April

 

Le président Joko Widodo exige que tous les résidents qui quittent la maison portent des masques. L'utilisation de ce masque fait référence à la recommandation de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) qui exige que toutes les personnes malades et en bonne santé portent des masques.

Cela a été communiqué par le président Jokowi lors de l'ouverture d'une réunion limitée liée au rapport du groupe de travail Covid-19 via une diffusion en direct sur le réseau Instagram du Secrétariat du Cabinet, lundi (6/4). Initialement, selon le président Jokowi, l'OMS a déclaré que seules les personnes malades qui doivent porter un masque.

Mais en raison de la propagation de Covid-19 est de plus en plus répandue, les masques sont également nécessaires pour les personnes en bonne santé. Cnnindonésie/VOI/Ik

04
April

 

Deux personnes sont mortes et cinq ont été blessées dans une attaque au couteau dans le sud-est de la France samedi (4/4).  On a appelé cet événement comme un incident terroriste. Deux des blessés seraient dans un état critique.  Selon des témoins, l'agresseur est entré dans un magasin de tabac de la ville de Romans-sur-Isère, près de Grenoble, et a poignardé le propriétaire et le client.

 Il est ensuite allé à la boucherie la plus proche et a attaqué plus de gens.  Un suspect, décrit dans les médias français comme un Soudanais de 33 ans, a été arrêté.

Selon les procureurs, au moment de son arrestation, l'agresseur a été retrouvé agenouillé sur le trottoir en train de prier en arabe.  L'homme est inconnu par la police ou par les services de renseignement.

Le motif de l'attaque n'est pas encore clair. Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a déclaré que cela dépendrait du bureau de l'Office national de lutte contre le terrorisme pour déterminer si l’assaillant a agi de son propre gré.

Dans un communiqué, le parquet a déclaré qu'une enquête initiale avait montré que l’assaillant a un itinéraire de meurtre visant à perturber gravement l'ordre public avec intimidation ou terreur.Republika/VOI/Dry

05
April

 

La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Kristalina Georgieva, a annoncé vendredi (3/4/2020) la récession pire que la crise financière mondiale de 2008.

 Georgieva a déclaré cela vendredi lors d'une conférence de presse conjointe avec l'Organisation mondiale de la santé (OMS), notant "deux crises" - les crises sanitaire et économique - provoquées par une épidémie sans précédent de COVID-19 dans l'histoire du FMI. Georgieva a souligné que sauver des vies et protéger les moyens de subsistance doivent aller de pair lorsque le virus Corona attaque le monde.

Selon l'OMS, il a confirmé et rapporté plus d'un million de cas de COVID-19, y compris plus de 50 000 décès. Pour faire face à cette poussée, le FMI a mobilisé une capacité financière totale d'un billion de dollars américains. Georgieva a souligné que son parti a déterminé à utiliser autant qu'il le fallait pour protéger l'économie. Antara/VOI/Tiwi

06
April

 

La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Kristalina Georgieva, a apprécié la politique du gouvernement indonésien pour faire face aux impacts économiques et sociaux du nouveau type d'épidémie de coronavirus ou COVID-19.

La déclaration a été faite par Kristalina lors d'une conférence de presse tenue par le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) à la presse à Genève, en Suisse, vendredi (3/4). Kristalina, comme indiqué dans la déclaration écrite de la Mission permanente indonésienne a Genève, samedi. 

Le Fonds Monétaire International apprécie la bonne coordination entre la Banque d'Indonésie et le ministère des finances dans la gestion de la pandémie et la protection par le gouvernement aux micro, petites et moyennes entreprises-MPME.

Selon Kristalina, ces deux politiques auront un impact réel sur le terrain, et contribueront également à améliorer la dynamique de l'économie indonésienne lorsque la situation s'améliorera.

L'ambassadeur d'Indonésie / Représentant permanent auprès des Nations Unies à Genève, Hasan Kleib, a déclaré, en tant que représentant de l'Indonésie à Genève, qu'il se félicitait des déclarations positives du Directeur général du FMI sur un certain nombre d'efforts déployés par le gouvernement indonésien pour surmonter les impacts économiques et sociaux de la pandémie de COVID-19. Antara/VOI/Ik

28
March

Le ministre des Travaux publics et du Logement public, Basuki Hadimuljono, a mobilisé 1.600 travailleurs pour accélérer la construction des installations d'observation, d'hébergement et de quarantaine COVID-19, à l'île Galang, îles Riau, qui devrait être achevée le 28 mars 2020. 

Le ministre Basuki dans un communiqué de press officiel à Jakarta, a déclaré, les matériaux de construction sont maintenant partout. Il y a actuellement 1.600 travailleurs sur le terrain. 

Le ministre Basuki a demandé que l'entrepreneur a atteint le délai prévu, soit le 28 mars 2020. Mais en faisant toujours attention aux protocoles de santé et de sécurité au travail liés à l'épidémie COVID-19, en particulier pour maintenir la propreté et la distance de sécurité dans les communications. 

Également construit dans cette île, des installations de soutien, comme des maisons de médecins, des infirmières, des cuisines publiques, des entrepôts, des buanderies et autres. 

L'emplacement choisi pour la construction de l'installation se trouve dans l'ancien camp de réfugiés vietnamiens et la zone de développement à 60 km de l'aéroport Hang Nadim et à 56 km de la ville Batam, en utilisant 20 hectares de terrain sur une superficie totale de 80 hectares. (Antara/voi)

27
March

 == La ministre indonésienne des Affaires étrangères, Retno Marsudi, a déclaré que le sommet extraordinaire ou spécial du G20, qui a débattu jeudi du COVID-19, était la preuve du leadership mondial dans la gestion de la crise.

 Cela a été dit par la ministre après avoir accompagné le président Joko Widodo au sommet extraordinaire du G20 virtuellement depuis le palais présidentiel de Bogor, à l'ouest de Java, jeudi soir.

La ministre Retno Marsudi a déclaré lors d'une conférence de presse par vidéo du palais de Bogor, que lors du sommet du G20 cette fois, le principal message obtenu était que la pandémie rappelait à toute la nation sur les interrelations et les vulnérabilités.

La solidarité, la coopération et la synergie semblent se dégager de toutes les déclarations faites par les dirigeants lors du sommet.  

Selon Retno Marsudi, il semble qu'il y ait une forte détermination des chefs d'État et des chefs de représentants pour protéger la vie humaine, ils essayent de restaurer la confiance et maintenir la stabilité financière et la croissance.  (Antara / voi / dry)

25
March


Au moins 31 touristes français ont été testés positifs pour le Coronavirus ou COVID-19 pendant leurs vacances au Cambodge. Les dizaines de touristes étrangers font partie d'un grand groupe de touristes qui ont passé leurs vacances à Siem Reap, il y a près de deux semaines.

Rapporté par l'AFP mardi (24/03/2020), les touristes français âgés de 40 à 80 ans faisaient partie d'un grand groupe de touristes étrangers arrivés à Siem Reap, Cambodge, le 11 mars.

Il y a au moins 36 personnes dans un groupe de touristes étrangers qui passent leurs vacances au milieu de la pandémie du Coronavirus. Le groupe de touristes étrangers a été mis en quarantaine dans un hôtel local. Aujourd'hui, des dizaines de touristes français testés positifs pour le virus Corona subissent un traitement médical et sont mis en quarantaine dans la ville de Sihanoukville.

Le ministère cambodgien de la Santé a déclaré dans un communiqué que deux Cambodgiens qui étaient des guides touristiques du groupe de touristes étrangers avaient également été testés positifs pour le virus Corona. Cinq autres touristes, du même groupe, ont été déclarés négatifs par le virus Corona. Detik/VOI/Ik

24
March

Le chef du gouvernement français, Édouard Phillippe a annoncé une nouvelle décision sur le confinement lié à Covid-19.  Selon lui, le temps de confinement devrait encore se dérouler dans quelques semaines.  C'est ce qu’a rapporté RFI.fr sur son site Internet, le lundi 23 mars 2020.

 Selon Philippe, de nombreux citoyens français souhaitent revenir à l'heure normale sans le confinement .  Mais selon lui, cela ne pouvait pas encore se réaliser.  Et pour ce confinement, Philippe a insisté encore une fois, pour être obéi par quiconque.  En fait, il n'hésiterait pas à imposer un couvre-feu si nécessaire.

 Dans son annonce, le Premier ministre Phillippe a introduit de nouvelles restrictions pour lutter contre l'épidémie de corronavirus en France.  Pour sortir, les résidents doivent voyager à seulement un kilomètre de leur domicile et pour une durée maximale d'une heure.  Tous les marchés seront fermés sans exception.  Cependant, dans les régions où les citoyens éprouvent des difficultés à obtenir des produits alimentaires et des marchés frais, les préfets peuvent appliquer leurs propres réglementations avec l'autorisation du maire.  (Rfi.voi.dry)

23
March

 Le nombre de cas positifs du virus Corona ou Covid-19 en Indonésie augmente de jour en jour.  Depuis qu'il a été annoncé par le président Joko Widodo au palais Merdeka, à Jakarta, le 2 mars au sujet des 2 premiers cas positifs de Covid-19, le nombre de ce cas est inquiétant.  

Bien que le nombre d'augmentations ne soit pas aussi élevé que celui dans d'autres pays, le nombre de cas de Covid-19 en Indonésie ne peut être pris à la légère.

 L'une des causes de la propagation du virus Covid-19 est due aux gouttelettes ou aux éclaboussures de salive, par exemple en éternuant ou en toussant ou en parlant à d'autres personnes à courte distance.

 Les gouttelettes peuvent tomber sur diverses surfaces qui sont ensuite retenues par d'autres personnes ou sur le visage de l'interlocuteur, ce qui augmente la probabilité de transmission du virus.  Pour empêcher la transmission, la distanciation sociale est très importante.

 Le gouvernement central et les gouvernements régionaux ont socialisé l'importance de la distance sociale afin de contrôler la propagation du virus Corona ou Covid-19.

 Il est possible de prendre des distances sociales ou de garder une distance en limitant le contact face à face et avec les mains, en évitant les foules, en réduisant les activités extérieures inutiles et en faisant du travail, en apprenant et en adorant à la maison.

 Ceci est appliqué aux écoles, universités et bureaux qui demandent aux étudiants et à leurs employés de travailler à domicile via Internet.  Le porte-parole du gouvernement pour la gestion de coronavirus, Achmad Yurianto, a déclaré dimanche à Jakarta (22/03/2020), le public comprenait de plus en plus l'application de la distanciation sociale, bien qu'elle doive encore être améliorée.

 De nos jours, la distance sociale n'est pas seulement un appel.  La distance sociale est une nécessité à laquelle tous les éléments de la société doivent se conformer afin que la propagation du virus Covid-19 ne devienne pas plus pandémique.

 La distanciation sociale est très facile à faire, restez à la maison, ne quittez pas la maison si ce n’est pas nécessaire.  Si vous devez quitter la maison, gardez une distance minimale de 1 mètre des autres personnes, évitez de toucher à tout ce qui pourrait être un lieu du virus et lavez-vous souvent les mains avec du savon.

 

22
March

 

La Banque asiatique de développement (BAD) a approuvé des dons de trois millions de dollars américains pour aider l'Indonésie à freiner la propagation du nouveau virus Corona ou COVID-19.

Le président de la BAD, Masatsugu Asakawa, a déclaré samedi dans un communiqué à Jakarta que cette assistance renforcerait la capacité de l'Indonésie à tester les virus, à gérer les cas et à réduire le risque de transmission parmi le personnel médical.

Asakawa a déclaré que la subvention aiderait à financer divers équipements médicaux importants, y compris des ventilateurs et des équipements de protection individuelle tels que des gants, des tabliers et des masques pour le personnel médical.

En accordant des subventions pour freiner la propagation du virus en Indonésie, on le financera par les Fonds de réponse aux catastrophes de l'Asie-Pacifique.

Il a déclaré qu'il continuerait de collaborer avec le gouvernement et divers partenaires pour fournir des solutions flexibles qui aident l'Indonésie à minimiser les impacts sanitaires et économiques de cette pandémie .//(ant/voi)

Page 5 of 32