Erna Geni

Erna Geni

16
July

Ke apotik / À la pharmacie

Dinda va acheter des médicaments à cause de la maladie, mais Joko le voit.

Joko                : Mau ke mana?

Dinda              : Aku mau ke apotik, membeli obat. Aku nggak enak badan.

Joko                : Aku saja yang membeli obatnya. Kamu tidur saja.

Dinda              : Baiklah.

Mau ke mana?                 en français                     Où veux-tu aller?

Aku mau ke apotek.         en français                     Je veux aller à la pharmacie.

Mau membeli obat.         en français                     Je veux acheter des médicaments.

Aku nggak enak badan.  en français                     Je ne me sens pas bien.

Aku saja yang membeli obatnya.  en français            J'achète le médicament.

Kamu tidur saja.               en français                     Tu dors.

Aku nggak bisa tidur.       en français                     Je ne peux pas dormir.

Dans le contexte du dialogue que vous avez écouté précédemment, quand Dinda quittera la maison, Joko demande: “Mau ke mana?”( en français) Où veux-tu aller? Donc, si vous voulez savoir où quelqu'un ira, vous pouvez demander, “Mau ke mana?” (en français) Où veux-tu aller ? ou “Anda akan pergi ke mana?” (en français) Où veux-tu aller ?

La réponse à une telle question est la suivante, ”Saya mau ke...." puis mentionnez l'endroit où vous allez, par exemple, “Saya  mau ke apotek” (en français) Je veux aller à la pharmacie ou  “Mau ke apotek” (en français) Je veux aller à la pharmacie.

Si on vous demande, “Anda akan pergi ke mana?” (en français) "Où allez-vous?" Vous pouvez répondre, “Saya akan pergi ke apotek” (en français) J'irai à la pharmacie ou “Ke apotek” (en français) À la pharmacie.

Puis dans le dialogue, vous écoutez Dinda mentionner le mot “nggak” (en français) ‘ne pas’.  “Aku nggak enak badan” (en français) Je ne me sens pas bien. Le mot ‘nggak’ est une forme non formelle du mot ”tidak“ (en français) ‘ne pas’ et utilisé uniquement dans des conversations informelles.

Comme par exemple, “Aku nggak sakit”  (en français) Je ne suis pas malade est similaire avec “Aku tidak sakit” (en français) Je ne suis pas malade. “Aku nggak bisa tidur” (en français) Je ne peux pas dormir est similaire avec “Aku tidak bisa tidur” (en français) Je ne peux pas dormir. Dans la conversation de tous les jours, le mot «nggak» est utilisé plus souvent que le mot «tidak».

Joko                : Mau ke mana?

Dinda              : Aku mau ke apotik, membeli obat. Aku nggak enak badan.

Joko                : Aku saja yang membeli obatnya. Kamu tidur saja.

Dinda              : Baiklah.

16
July

 

Le folklore international de Java (Jifolk) animera le festival Sindoro Sumbing dans la régence Temanggung, Java Central. Cet événement présente le folklore, l'art et la culture régionale et internationale sur une scène. Jifolk est un spectacle avec les concepts de durabilité, de sagesse locale et de collaboration. Cette culture populaire provient de différentes régions d'Indonésie et de l'étranger. Parmi ces cultures figurent la danse "barong" de Blora, "Lengger" de Banyumas, "Kethek Ogleng" de Wonogiri, "Sasando" de Flores, "Kecak" de Bali et "rampak kendang" de Java Ouest. Le Brunéi Darussalam, le Cambodge, le Laos, le Myanmar, la Malaisie, les Philippines, Singapour, la Thaïlande et le Vietnam présenteront la danse contemporaine de l'ASEAN.

 

‘Kethek ogleng’ est une danse typique qui s’est développée à Wonogiri, Java Central. L'un des villages dont les habitants conservent encore cet art est le village Tokawi, dans le district Nawangan. Selon l'histoire qui s'est développée, cette danse serait originaire du royaume Jenggala et Kediri. Dans le spectacle, les joueurs imitaient les mouvements des singes. En javanais, singe signifie ‘Kethek’. La danse est accompagnée de gestes de ‘gamelan’ ou ‘gending gancaran pancer’ qui se lisent "ogleng, ogleng, ogleng". À partir de là, cet art de la scène s'appelle "kethek ogleng".

 

La danse Kethek Ogleng est exécutée par trois danseuses et un danseur en tant qu'hommes singe. La danse commence avec l'entrée de trois danseuses sur la scène où deux danseuses jouent le rôle de dames et de messieurs et une danseuse joue la princesse Dewi Sekartaji, à savoir la princesse du royaume Jenggala, Sidoarjo. Les mouvements de danse ‘kethek ogleng’ ne sont ni standards ni rigides, ils semblent même attrayants et acrobatiques. Les danseurs sont libres d'improviser, par exemple, en invitant le public à danser et à plaisanter avec lui.

15
July

Voici la rubrique Apprendre l’Indonésien, un programme qui introduit le vocabulaire de la langue indonésienne et vous guide de parler indonésien. Ce programme est une collaboration entre la Voix d’Indonésie et l’Agence pour le développement de la langue du Ministère de l’éducation et de la culture d’Indonésie. Le sujet d’aujourd'hui est “Semoga Lekas Sembuh” ou en langue française ‘Guérissez bientôt.’

Ensuite, je vais donner un exemple de conversation ayant pour titre “Semoga Lekas Sembuh” ou en langue française ‘Guérissez bientôt.’

             

Dinda a l'air malade. Tony demande à elle.

Tony               : Dinda kamu sakit?

Dinda              : Ya, saya flu.

Tony               : Sudah berobat?

Dinda              : Belum. Tapi sepertinya tidur saja cukup.

Tony               : Oh, semoga lekas sembuh.

 

Après avoir écouté cette conversation, je vais introduire les expressions et le vocabulaire sur le thème d'aujourd'hui, à savoir “SEMOGA LEKAS SEMBUH" (2x en français) ‘Guérissez bientôt.’ Je vais prononcer deux fois, et vous pouvez répéter après moi.

Dinda, kamu sakit?    (2X) en français         Dinda, tu es malade?

Ya, saya flu.                (2X) en français         Oui, j'ai un rhume.

Sudah berobat?         (2X) en français         As-tu allé chez le docteur?

Belum. Tapi sepertinya tidur saja cukup    (2X) en français : Pas encore. Je pense que j'ai juste besoin de dormir

Semoga lekas sembuh. (2X) en français     Guérissez bientôt.

Dans le dialogue, vous entendez, “Dinda, kamu sakit?” (2x)en français : Dinda, tu es malade? C'est une question qui peut être posée lorsque vous voyez quelqu'un avoir l'air malade. En phrases complètes, vous pouvez dire “Dinda, apakah kamu sakit?” (2x) en français : "Dinda, es-tu malade?" La prochaine question quand vous savez déjà qu'elle est malade est, “Sudah berobat?” (2x)  ou en phrase complète, ”Apakah kamu sudah berobat?” (2x) en français As-tu allé chez le docteur?C'est une expression courante utilisée par les Indonésiens pour demander si quelqu’un a consulté un médecin ou non.

Ensuite, dans le dialogue, Dinda a dit, “Tapi sepertinya, tidur saja cukup”2X) en français :  Je pense que j'ai juste besoin de dormir . L'intention de Dinda était qu'elle ne ressentait pas le besoin de se faire soigner, car elle ne se rétablirait que par sommeil ou repos.

 

Enfin, la prière ou l’espoir pour les malades est, “Semoga lekas sembuh” (2x) atau ”Semoga cepat sembuh” (2x)en français Guérissez bientôt.

Avant de terminer ‘Apprendre l’Indonésien’ aujourd'hui, pour plus de détails, écoutons l'exemple de la conversation encore une fois.

Tony               : Dinda kamu sakit?

Dinda              : Ya, saya flu.

Tony               : Sudah berobat?

Dinda              : Belum. Tapi sepertinya tidur saja cukup.

Tony               : Oh, semoga lekas sembuh.

 

Chers amis, c’était la rubrique ‘Apprendre l’Indonésien’ pour ce soir. Que cette rubrique soit utile pour vous qui voulez connaitre d’avantage la langue indonésienne.

13
July

 

Gorontalo possède plusieurs objets de tourisme maritime bien connus, dont la plage Biluhu, situé dans le village Biluhu Timur, district Batuda’a Pantai, en régence Gorontalo. Bien que la plage Biluhu soit isolée, elle se trouve à environ 20 km du centre de Gorontalo, mais cette plage a une beauté enchanteresse.

Il est situé loin de la foule mais a une belle atmosphère, il convient aux personnes qui veulent se calmer et éliminer l'ennui et la fatigue de leur routine quotidienne. Le faible bruit du chant des oiseaux est parfois suivi du son du macaca fascicularis. En outre, il est également animé par un essaim de corbeaux et d'aigles de mer qui se croisent occasionnellement, vous faisant sentir longtemps chez vous à la plage Biluhu. Surtout ici aussi l’hébergement est disponible avec des prix à partir de 150.000 Rupiah par nuit.

Ce que propose la plage Biluhu, c’est sa beauté sous-marine. Des récifs coralliens colorés sous une forme très tentante, en particulier pour les amateurs de plongée en apnée et de plongée. Certains mois, les vagues dans la baie Tomini ne sont pas trop hautes. Donc, la plongée en apnée et la plongée sur la plage Biluhu sont très agréables.

En outre, la plage unique qui fait partie de la baie Tomini présente des falaises atteignant environ 100 mètres. La falaise se trouve à environ 200 mètres de rivage. La beauté de la plage sera encore plus complète avec des centaines de cocotiers qui se dressent sur une étendue de sable blanc. Pour ceux qui aiment se baigner dans la mer, les vagues sur la plage relativement calme de la plage Biluhu sont très tentantes. Dans l'après-midi, l'atmosphère est plus charmante, plus le reflet de la lumière du soleil sur la surface de la mer.

Il y a 3 voies pour aller à la plage Biluhu. La première consiste à utiliser une voiture ou une moto au village Bongo dans le district Batuda'a Pantai. La deuxième option, passer par le village Barakati, qui se trouve également dans le district Batuda’a Pantai. Ce dernier est par mer en utilisant un bateau ‘ketinting’ ou en utilisant un hors-bord. Le prix de la location d’un bateau ‘ketinting’ d’une capacité de 5 à 7 personnes est de 200.000 à 300.000 Rupiah et le lieu de son départ du village Bongo. Le trajet en bateau ‘ketinting’ dure environ 30 minutes. Si vous utilisez un hors-bord d’une capacité de 15 personnes, le loyer est 1.000.000 Rupiah. Le trajet en bateau rapide depuis le port Ternate à la ville Gorontalo prend environ 20 minutes.