Erna Geni

Erna Geni

24
September

Bonsoir à tous. Voici la rubrique Apprendre l’Indonésien, un programme qui introduit le vocabulaire de la langue indonésienne et vous guide de parler indonésien. Ce programme est une collaboration entre la Voix d’Indonésie et l’Agence pour le développement de la langue du Ministère de l’éducation et de la culture d’Indonésie. Le sujet d’aujourd'hui est “Jangan Lupa”  ou en langue française ‘N’oubliez pas.’

Ensuite, je vais donner un exemple de conversation ayant pour titre “Jangan Lupa”  ou en langue française ‘N’oubliez pas.’

Tony etla famille de  Joko voyagent sur la plage Parangtritis. Tony se lavera le corps après avoir nagé sur la plage. Dinda a rappelé à Tony de payer pour l'utilisation des toilettes publiques.

Tony

Dinda, di mana aku bisa mandi?

Dinda

Oh, di kamar mandi umum di sana. Jangan lupa bayar, ya!

Tony

Oke, Berapa?

Dinda

Dua ribu.

Après avoir écouté cette conversation, je vais introduire les expressions et le vocabulaire sur le thème d'aujourd'hui, à savoir “Jangan Lupa”  ou en langue française ‘N’oubliez pas.’  Je vais prononcer deux fois, et vous pouvez répéter après moi.  

Jangan lupa

:

N’oubliez pas.

Di mana saya bisa mandi?

:

Où puis-je prendre un bain?

Kamar mandi umum

:

Salle de bain publique.

Di sana

:

Là-bas.

Jangan lupa bayar, ya!

:

N'oubliez pas de payer, hein!

Berapa ?

:

Combien?

Dua ribu

:

Deux mille.

Bawa kamera

:

Apportez la caméra.

Pesan tiket

:

Réservez un billet.

Besok kita akan pergi ke pantai

:

Demain nous irons à la plage.

Maaf

:

Désolé.

Dans le dialogue, Dinda a dit, “Jangan lupa bayar ya! (en Français) N'oubliez pas de payer, hein! L’expression jangan lupa (en Français) N’oubliez pas est utilisé pour rappeler à quelqu'un de ne pas oublier de faire quelque chose.

Exemple:

- Jangan lupa besok kita akan pergi ke pantai! (en Français) N'oubliez pas demain nous irons à la plage!

-    Jangan lupa bawa kamera (en Français) N'oubliez pas d'apporter un appareil photo.

-    Tony, jangan lupa pesan tiket!(en Français) Tony, n'oubliez pas de commander un billet!

En rappelant aux gens qui sont respectés, certaines personnes commenceront par le mot maaf (2X en Français) desolé.

Exemple:

-    Pak, maaf, jangan lupa, besok kita akan pergi ke pantai (2X en Français) Monsieur, désolé, n'oubliez pas que demain nous irons à la plage.

-    Pak, maaf, jangan lupa bawa kamera (2X en Français) Monsieur, désolé, n'oubliez pas d'apporter une caméra.

Avant de terminer ‘Apprendre l’Indonésien’ aujourd'hui, pour plus de détails, écoutons l'exemple de la conversation encore une fois.

Tony

Dinda, di mana aku bisa mandi?

Dinda

Oh, di kamar mandi umum di sana. Jangan lupa bayar, ya!

Tony

Oke, Berapa?

Dinda

Dua ribu.

Après avoir écouté la conversation ayant pour titre “Jangan Lupa” (2x en Français) N’oubliez pas, nous vous donnerons une pratique qui est bien sûr liée aux mots existants appris.

L'exercice est cette fois-ci pour décrire la maladie que vous avez soufferte en mentionnant:

- nom de la maladie

- Quand as-tu éprouvé la douleur

- Depuis combien de temps es-tu malade

- comment on se sent

- Où cherchez-vous un traitement?

- combien de fois par jour devez-vous prendre des médicaments?

Exemple:

Nama saya Danu, saya pernah sakit gigi 2 (dua) bulan yang lalu selama 2 (dua) minggu. Saya merasa pusing dan berobat di rumah sakit “Medika”. Saya harus minum obat tiga kali sehari.

Cher ami, c’était la rubrique ‘Apprendre l’Indonésien’ pour ce soir. Que cette rubrique soit utile pour vous qui voulez connaitre d’avantage la langue indonésienne.

En pratique, envoyez votre enregistrement vocal en indonésien: à notre adresse e-mail à This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. . Il y aura un cadeau sous la forme d'un colis attrayant pour l'heureux gagnant. Le gagnant sera annoncé en novembre 2018.

15
September

 

 

Sumba Est a de nombreuses attractions touristiques à explorer, dont la cascade Tanggedu, située dans le village Tanggedu. La beauté de la cascade Tanggedu est située sur des falaises rocheuses qui flanquent le flux d'eau bleu-vert clair et les méandres. Les falaises environnantes forment de beaux reliefs tels que le Grand Canyon en Amérique. Par conséquent, la cascade Tanggedu est souvent appelée le Grand Canyon et est un paradis caché de Sumba Est.

 

Se rendre à la cascade Tanggedu est en effet loin et un peu difficile, car la route n’est pas bonne. Pour accéder à cette cascade, vous pouvez utiliser une moto ou une voiture. La cascade Tanggedu est à environ 45 km ou 1,5 heure du centre-ville Waingapu. Après cela, le voyage se poursuit avec une randonnée de 30 à 45 minutes en traversant un terrain assez difficile. À la cascade Tanggedu, vous obtiendrez une atmosphère calme et magnifique.

 

Contrairement à la cascade en général, la cascade Tanggedu coule à une hauteur d'environ 8 mètres. Le débit d'eau est assez lourd. La cascade Tanggedu descend vers la piscine naturelle qui invite les touristes à nager ou à jouer de l'eau immédiatement. Cette cascade n'est pas trop haute, vous pouvez aussi sauter de là.

 

Sumba Est a de nombreuses attractions touristiques à explorer, dont la cascade Tanggedu, située dans le village Tanggedu. La beauté de la cascade Tanggedu est située sur des falaises rocheuses qui flanquent le flux d'eau bleu-vert clair et les méandres. Les falaises environnantes forment de beaux reliefs tels que le Grand Canyon en Amérique. Par conséquent, la cascade Tanggedu est souvent appelée le Grand Canyon et est un paradis caché de Sumba Est.

Se rendre à la cascade Tanggedu est en effet loin et un peu difficile, car la route n’est pas bonne. Pour accéder à cette cascade, vous pouvez utiliser une moto ou une voiture. La cascade Tanggedu est à environ 45 km ou 1,5 heure du centre-ville Waingapu. Après cela, le voyage se poursuit avec une randonnée de 30 à 45 minutes en traversant un terrain assez difficile. À la cascade Tanggedu, vous obtiendrez une atmosphère calme et magnifique.

Contrairement à la cascade en général, la cascade Tanggedu coule à une hauteur d'environ 8 mètres. Le débit d'eau est assez lourd. La cascade Tanggedu descend vers la piscine naturelle qui invite les touristes à nager ou à jouer de l'eau immédiatement. Cette cascade n'est pas trop haute, vous pouvez aussi sauter de là.

10
September

Java Est a de nombreuses attractions touristiques naturelles étant déjà connus au monde, telles que le mont Bromo, la plage Pasir Putih, le cratère Ijen et bien d'autres. Cependant, non seulement le tourisme est déjà bien connu, mais cette province dispose également d’un potentiel touristique étant développé, tel que le village touristique organique Lombok Kulon. Ce village est situé dans le district Wonosari, en régence Bondowoso, Java Est.

Depuis 2009, le village Lombok Kulon a commencé à adopter le concept de «village organique», ce qui signifie que presque tous les produits agricoles de ce village sont plantés de manière organique. En outre, il existe environ 40 étangs à poissons pour la culture des poissons Gurami, Nila et Patin. Bien sûr, cette pisciculture utilise également des concepts organiques. Au début, le concept de village organique était réalisé de manière indépendante par la communauté villageoise. Ils appliquent l'agriculture organique chez eux et offrent des séjours chez l'habitant aux visiteurs qui souhaitent passer la nuit dans ce village.

En 2013, le produit de riz de ce village est certifié organique par l’Institut de certification organique Seloliman. Ensuite, le village a été désigné comme village de tourisme organique et a commencé à développer divers aspects du tourisme, tels que des guides touristiques, la promotion de villages touristiques et autres. Si vous visitez ce village, la Maison Organique est l'un des endroits les plus attrayants pour les visiteurs. Parce que dans cette maison organique, les visiteurs peuvent découvrir en détail le processus de culture des légumes organiques et peuvent choisir et acheter directement les résultats de leurs produits organiques.

Pour se rendre au village Lombok Kulon, on nécessite environ 30 minutes de la ville Bondowoso. Bien que la route menant au village touristique soit assez étroite, l’accès routier à ce site touristique est très pratique pour les véhicules. En visitant le village de tourisme organique Lombok Kulon, les visiteurs peuvent non seulement profiter du culinaire et l'agriculture organique. Il y a aussi d'autres attractions qui peuvent être appréciées, à savoir le tube de rivière ou les activités de glisse librement sur la rivière en utilisant un pneu. Avec le tube de rivière, les visiteurs peuvent profiter du débit de la rivière Wonosroyo propre et froid sur deux kilomètres. Là-bas, environ 25 pneus sont disponibles pour cette activité de river tubing.

11
September

 

Le 11 septembre est célébré comme la Journée nationale de la radio, de même que l’anniversaire de Radio Republik Indonesia (RRI). Cette année, RRI a 73 ans. Dans le cadre de l'anniversaire de RRI, nous vous invitons encore plus près de la radio indonésienne en visitant le Musée de la radiodiffusion RRI Solo à Java central. Ce musée est très historique. La raison en est que, par radio, l’histoire de l’annonce de l’indépendance s’est répandue sur le territoire de la République d’Indonésie en 1945.

Le Musée de la radiodiffusion a été inauguré coïncidant avec le 68e anniversaire de Radio Republik Indonesia (RRI), le 11 septembre 2013.

 

Le musée a été créé en hommage à Kanjeng Gusti Pangeran Adipati Arya Mangkunegara VII, qui a formé Solose Radio Vereniging (SRV) le 1er avril 1933. SRV est le précurseur de RRI Surakarta aujourd'hui. Le Musée de la radiodiffusion RRI Solo a été inauguré par la directrice de la RRI, Rosalita Niken Widiastuti, en streaming vidéo depuis Jakarta. La création du Musée de la radiodiffusion devrait permettre de conserver la mémoire du public sur l’histoire de RRI à Surakarta et la diffusion en Indonésie.

 

Le Musée de la radiodiffusion est situé dans le complexe RRI Surakarta à Jalan Abdul Rachman Saleh Numéro 51. Il est situé non loin du centre de la ville Solo. Le musée est situé au deuxième étage de l'auditorium RRI Solo en occupant une pièce d'environ 14 mètres de long et 4,8 mètres de large. Le musée est ouvert du lundi au vendredi. Pour entrer, vous n'avez pas besoin de payer le ticket d'entrée. Mais, vous devez d'abord obtenir la permission du RRI Solo. En entrant dans le musée, vous verrez une statue d’un pionnier de la radio nationale, Mangkunegara VII. À l’intérieur de ce musée, des collections de radio anciennes et des dispositifs d’aide à la diffusion ont été régulièrement organisés.

                                    

De nombreux objets historiques étaient exposés dans le musée, tels que le récepteur hollandais Phillip-fait en 1948, un appareil d'enregistrement utilisant une bande de fabrication néerlandaise en 1948, un tourne-disque anglais de 1948, un instrument de mesure distorsion de l'équipement de studio de radiodiffusion fabriqué en Angleterre en 1976, et l'instrument mesure la distorsion de l'équipement de studio de diffusion de fabrication britannique en 1976.

 

D'autres collections comprennent des disques LP, des bandes de diffusion, des mixeurs ou des consoles de son fabriqués en Allemagne en 1980 et des émetteurs radio de fabrication indonésienne en 1970. Même encore stocké dans ce musée, un générateur électrique manuel qui était utilisé pour allumer les émetteurs de chèvre radio.

 

La radio de la chèvre est maintenant placée au Monument de la presse à Solo, qui a joué un rôle majeur dans la diffusion pendant la guerre de guérilla en 1949, en particulier pendant l'attaque générale de quatre jours à Surakarta. En plus de cela, il est également stocké, le siège de l'annonceur en rotin est équipé d'un axe de fer fileté qui peut tourner sur 360 degrés depuis que le SRV s'est tenu.