Kartika

Kartika

24
May
24
May

 

La ministre indonésien des affaires étrangères, Retno LP Marsudi, a présidé mercredi une réunion du Conseil de sécurité des Nations Unies sur la situation au Moyen-Orient au siège des Nations Unies à New York, aux États-Unis. La Retno Marsudi, a exposé trois choses importantes que le monde international doit prendre en compte pour surmonter les problèmes rencontrés par la Palestine.

C’était la déclaration écrite du ministère des affaires étrangères jeudi. Les trois choses les plus importantes sont, d’abord, l’importance de la protection des civils palestiniens.  Deuxièmement, la nécessité de prendre immédiatement des mesures concrètes pour surmonter la situation humanitaire en Palestine. Troisièmement, le gouvernement indonésien encourage le processus de paix reprend bientôt. Antara/VOI/Ik

19
May

 

Le président Joko Widodo est optimiste que la construction  du circuit de course et de toutes les installations associées au MotoGP dans la Zone Economique Spéciale de Mandalika pourra être achevée en 2020. Ensuite, la nouvelle zone étant  construite dans la régence du centre de Lombok pourra accueillir le MotoGP en 2021.

Le président a également promis de compléter la Zone Economique Spéciale de Mandalika avec l’accès aux routes de contournement reliant l'aéroport international de Lombok Praya à l'emplacement du circuit. Lors de sa visite vendredi à Mandalika (17/5), le président Joko Widodo a déclaré que la construction de la Zone Economique Spéciale de Mandalika en tant qu'hôte du MotoGP devrait permettre de développer un nouveau point économique en dehors de Java.

En outre, le développement de cette nouvelle zone économique pourrait amener Lombok à devenir une destination touristique majeure en dehors de Bali. Antara/VOI/Ik

18
May

 

L’Indonésie discutera de la durabilité des processus de paix israélo-palestinien lors de la présidence de la réunion du Conseil de sécurité des Nations Unies sur la situation au Moyen-Orient, à New York (États-Unis), le 22 mai.

Lors d'une conférence de presse à Jakarta jeudi (16/5), le président du groupe de travail quotidien sur les membres indonésiens devant le Conseil de sécurité des Nations unies, Hari Prabowo a déclaré qu'une des choses sur laquelle l'Indonésie insisterait était l'appel à tous les pays, en particulier les parties liées, à arrêter des actions qui peuvent entraver le processus de paix.

Hari a souligné que l'Indonésie soutenait toujours toutes les idées concernant le processus de paix israélo-palestinien tant que la proposition est basée sur des principes internationaux convenus. Antara/VOI/Ik