maysaroh

maysaroh

14
July

 

 

Le ministre du Tourisme et de l'Économie créative en tant que  chef de l'Agence du tourisme et de l'économie créative,   Wishnutama Kusubandio, s'est félicité de la désignation  du lac Toba au nord de Sumatra comme partie  du géoparc mondial de l'UNESCO (UGG). Le ministre Wishnutama Kusubandio dans sa déclaration à Jakarta  a expliqué que le lac Toba, qui est l'une des destinations touristiques super prioritaires, a été certifié par le niveau mondial du Géoparc mondial de l'UNESCO, de sorte que le lac Toba sera de plus en plus célèbre au niveau mondial et ce qui est important,  il bénéficiera aux populations locales.

Le ministre du Tourisme et de l'Économie créative  a expliqué que, grâce au développement d'un géotourisme durable, on espérait que les communautés locales auraient la possibilité d'améliorer la culture, les produits locaux et de créer des opportunités d'emploi plus larges. La caldera de Toba, mieux connue sous le nom de lac Toba, a été désignée le géoparc mondial de l'UNESCO lors de la 209e session du Conseil exécutif de l'UNESCO à Paris, France, mardi 2 juillet 2020. Antara/VOI/Mai

14
July

 

La Hongrie a imposé de nouvelles restrictions aux voyages transfrontaliers à partir de mercredi  (7/15) pour empêcher la propagation du virus corona Après une flambée de nouveaux cas de COVID-19 dans plusieurs pays. Cela a été dit par le chef de cabinet du Premier ministre Viktor Orban, récemment. 

En vertu de ces règles, les Hongrois revenant de pays à haut risque de COVID-19 avec le statut "jaune" et "rouge" doivent subir un contrôle sanitaire à la frontière et doivent être mis en quarantaine. La même règle s'applique aux touristes étrangers en provenance des pays de la zone "jaune".

Cependant, ceux des pays de la "zone rouge" n'ont pas été autorisés à entrer en Hongrie. Les pays des Balkans et l'Ukraine voisine de la Hongrie font partie des pays inclus dans la catégorie de la zone rouge.

 La Serbie et la Roumanie sont classées en zones "jaunes". Pendant ce temps, les personnes qui viennent de Croatie pour l'instant peuvent entrer. Reuteurs/VOI/Mai

14
July

 

Le Japon et les États-Unis discutent de l'augmentation des cas de corona sur  la base militaire

Les autorités japonaise et américaine partagent des informations sur le cas du virus corona sur la base militaire américaine à la  préfecture d'Okinawa, selon le porte-parole du gouvernement japonais lundi (7/13).

La discussion a suivi la découverte de 62 nouveaux cas de COVID-19 sur les  trois bases américaines. La préfecture d'Okinawa a déclaré que 39 personnes à la base aérienne militaire de Marine Corps Air Station Futenma (MCAS Futenma), 22 personnes au camp Hamsen et une personne au camp Kinser, avaient été infectées par le virus corona au cours de la période du 7 juillet.//

 Le secrétaire en chef du Cabinet, Yoshihide Suga, a déclaré que le Japon et les États-Unis partageaient des informations sur les activités des militaires infectés. Antara/VOI/Mai

13
July

 

L'Office de tourisme de la régence de Kulon Progo, la région spéciale de Yogyakarta, garantit que tous les objets touristiques de la région sont prêts à être ouverts en appliquant des normes opérationnelles de la mise en œuvre des protocoles de santé dans le domaine du tourisme. Le chef du marketing touristique de l'office du tourisme de Kulon Progo, Yudono Hindri Atmoko,  a déclaré dimanche à Kulon Progo qu'en général, les objets touristiques à Kulon Progo gérés par le gouvernement de la régence  et la communauté ont mis en œuvre des protocoles de santé, comme en témoigne la simulation des essais d'ouverture à plusieurs points. Il a déclaré que les attractions touristiques qui avaient réalisé la simulation étaient Pule Payung, Kalibiru et la plage de Glagah. Quant aux autres attractions qui ont effectivement mis en œuvre des protocoles de santé, mais n'ont pas encore organisé de simulation, sont entre autres le tourisme naturel de la forêt de mangrove, la plage  Pasir Kadilang. Antara/VOI/Mai