hudri

hudri

02
October

 L'Indonésie appelle l'Azerbaïdjan et l'Arménie à mettre fin aux contacts armés dans la zone de conflit du Haut-Karabakh.  L'Indonésie appelle les deux parties à faire preuve de retenue, à mettre en place un cessez-le-feu, à promouvoir le dialogue et à résoudre les conflits de manière pacifique conformément au droit international et aux résolutions existantes du Conseil de sécurité des Nations Unies.

 Tel est l'appel qui a été transmis via le Twitter officiel du ministère indonésien des Affaires étrangères, jeudi.  L'Indonésie a également appelé l'Azerbaïdjan et l'Arménie à revenir à la table des négociations du Processus de Minsk, qui a été facilitée par l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OCSE).

 Le groupe OCSE Minsk, coprésidé par la France, la Russie et les États-Unis, a été formé en 1992 pour trouver une solution pacifique au conflit de longue date du Haut-Karabakh, mais en vain. //(Antara.voi.dry)

01
October

 === Le consul général chinois à Denpasar Zhu Xinglong a déclaré mercredi à ANTARA à Denpasar qu'il était prêt à relier la coopération du pays avec Bali, Nusa Tenggara Ouest et NusaT Tenggara Est dans un effort pour lutter contre la COVID-19 et encourager également la reprise économique grâce à la coopération dans le secteur du tourisme  ainsi que d'autres domaines.

 Depuis que la pandémie de COVID-19 a éclaté, les peuples de Chine et d'Indonésie ont travaillé main dans la main pour s'entraider et l'amitié entre les deux pays s'est également resserrée.  Le président Xi Jinping a passé trois appels téléphoniques avec le président Joko Widodo concernant la coopération en matière de lutte contre la pandémie et de reprise économique.

 Dans une interview spéciale liée aux 71 ans de création de la RPC et aux 70 ans de relations diplomatiques entre la RPC et la République d'Indonésie, il a expliqué que le gouvernement, les entreprises et tous les niveaux de la société des deux pays sont également activement engagés dans la fourniture d'une assistance en matériel médical et le partage d'expériences en matière de prévention et de contrôle des pandémies.

 Il a souligné que la COVID-19 ne connaît pas de frontières nationales et que le monde est désormais une communauté humaine du même sort.  La communauté internationale ne peut surmonter cette pandémie que par la solidarité et la coopération. // (ANTARA.VOI.DRY)

01
October

 === Cheikh Nawaf al-Ahmad al-Sabah devient officiellement le nouvel émir du Koweït.  Il a prêté serment constitutionnel devant l'Assemblée nationale du Koweït mercredi (30/9).  Cheikh Nawaf, cité par le site Internet Al Arabiya, a promis de travailler pour assurer la prospérité, la stabilité et la sécurité du Koweït.

 Il a également déclaré que les politiques de ses prédécesseurs resteraient les principes directeurs du pays.  Cheikh Nawaf est le demi-frère de l'ancien émir koweïtien, Cheikh Sabah Al Ahmad Al Sabah.  Cheikh Sabah est décédé mercredi (29/9) à l'âge de 91 ans.

 Le gouvernement koweïtien n'a pas publié de déclaration sur la cause de la mort de Cheikh Sabah.  Cheikh Nawaf a été nommé prince héritier par Cheikh Sabah en 2006. Selon la constitution koweïtienne, chaque nouveau prince héritier doit être approuvé à la majorité à l'Assemblée nationale du pays. // (REPUBLIKA.VOI.DRY)

01
October

 === Des responsables indiens ont révélé mercredi qu'une personne sur 15 âgée de 10 ans et plus aurait contracté le coronavirus en août.  Le directeur général du Conseil pour la recherche médicale de l'Inde (ICMR), Balaram Bhargava, a déclaré: Le risque dans les bidonvilles urbains est deux fois plus grand que dans les zones non bidonvilles et quatre fois plus que dans les zones rurales.

 Bhargava a ajouté que même ainsi, il restait encore de nombreuses personnes qui n'étaient pas exposées à COVID-19.  Auparavant, le vice-président M Venkaiah Naidu avait été signalé mardi positif pour le coronavirus. Un tweet du compte officiel du vice-président disait que "Naidu ne présente pas de symptômes et est en bonne santé. Il est conseillé de se mettre en quarantaine à la maison".

 Pendant ce temps, sa femme Smt.  Usha Naidu a été testée négative pour la COVID-19 et procède maintenant à un isolement indépendant.  Jusqu'à présent, le pays de Bollywood a signalé plus de 6,2 millions de cas de COVID-19 et 97.497 décès, ce qui en fait le deuxième pays au monde à connaître la pire épidémie après les États-Unis. // (ANTARA.VOI.DRY)