Tuesday, 10 March 2020 14:13

Effets de la terreur des coronavirus sur la préparation des élections régionales françaises.

Written by 
Rate this item
(0 votes)
Effets de la terreur des coronavirus sur la préparation des élections régionales françaises. Drapeaux français et européens des deux côtés de La Marianne et portraits officiels du président français Emmanuel Macron à la mairie de Baubigny, un village du centre de la France qui n'a pas de candidats pour les prochaines élections locales. JEFF PACHO

La propagation d'un coronavirus très massif et effrayant avait un impact sur les événements qui rassemblent de grandes foules. Maintenant, c'est au tour de l'élection des chefs régionaux d'être touché. À l'heure actuelle, les citoyens français débattent non seulement sur le vainqueur des élections, mais aussi sur le sentiment de sécurité des personnes qui se rendront au bureau de vote. C'est ce qu’a rapporté RFI.fr sur son site Internet, le mardi 10 mars 2020.

Selon le rapport de Rfi, à ce jour, le gouvernement français et les autorités tiennent toujours à la décision de tenir une élection régionale le 15 mars 2020 et ont exclu de reporter le vote.

Tirant les leçons du vote de 2014 qui a un taux d'abstention de près de 40%, pour le vote de cette année, le gouvernement a préparé des mesures pour convaincre la communauté française de se rendre aux urnes, notamment : fournir des cartes d'information dans les bureaux de vote, des désinfectants pour les mains lors de l'entrée en bureau de vote, lingettes désinfectantes pour machines à voter, 1 mètre d'écart entre les électeurs dans la file d'attente.

Le gouvernement espère qu'avec ces mesures, les gens arriveront en masse dans les bureaux de vote, même le gouvernement prépare des options pour le vote officiel dans les maisons des résidents qui s'opposent toujours à se rendre aux urnes. (RFI / Voi / Dry)

Read 173 times