hudri

hudri

29
March

 Certains dirigeants et législateurs des États-Unis et du Canada n'ont pas le droit d'entrer en Chine, à Hong Kong et à Macao. L'interdiction prononcée par le ministère chinois des Affaires étrangères (MAE) samedi soir (27/3) était une représaille aux sanctions américaines et canadiennes contre la Chine liées à la question du Xinjiang. Dans un communiqué de presse, le MAE a mentionné plusieurs personnes qui faisaient l'objet de ces sanctions, à savoir la présidente de la Commission des États-Unis pour la liberté religieuse internationale (USCIRF) Gayle Manchin, la vice-présidente de l'USCIRF Tony Perkins et le membre du Parlement canadien Michael Chong

 Il est interdit à ces personnes d'entrer en Chine, à Hong Kong et à Macao. Il est également interdit aux citoyens et aux institutions chinoises d’entretenir des relations d’affaires avec ces personnes et à des échanges avec ces organisations. Le MAE a déclaré que son gouvernement maintenait strictement la souveraineté nationale, la sécurité et le développement. //(Antara.Voi.Dry)

29
March

 Certains dirigeants et législateurs des États-Unis et du Canada n'ont pas le droit d'entrer en Chine, à Hong Kong et à Macao. L'interdiction prononcée par le ministère chinois des Affaires étrangères (MAE) samedi soir (27/3) était une représaille aux sanctions américaines et canadiennes contre la Chine liées à la question du Xinjiang. Dans un communiqué de presse, le MAE a mentionné plusieurs personnes qui faisaient l'objet de ces sanctions, à savoir la présidente de la Commission des États-Unis pour la liberté religieuse internationale (USCIRF) Gayle Manchin, la vice-présidente de l'USCIRF Tony Perkins et le membre du Parlement canadien Michael Chong

 Il est interdit à ces personnes d'entrer en Chine, à Hong Kong et à Macao. Il est également interdit aux citoyens et aux institutions chinoises d’entretenir des relations d’affaires avec ces personnes et à des échanges avec ces organisations. Le MAE a déclaré que son gouvernement maintenait strictement la souveraineté nationale, la sécurité et le développement. //(Antara.Voi.Dry)

25
March

== La ministre française de la Culture Roselyne Bachelot doit être hospitalisée après avoir été testée positive à la COVID-19. Elle devient la deuxième ministre en France à être hospitalisée en raison d'une infection à coronavirus ces derniers jours. 

Rapporté par l'AFP mercredi (24 ) / 3/2021) Bachelot a connu une aggravation des symptômes après le lundi (22/3) heure locale, la ministre de la Main-d'oeuvre, Elisabeth Borne, a également été hospitalisée parce qu'elle était testée positive à la Covid-19. Paris et un certain nombre de régions avoisinantes ont connu un pic dans les cas de COVID-19 incitant ainsi le gouvernement à fermer un certain nombre d'entreprises depuis la semaine dernière. // (Detik.Voi.Dry)

25
March

 == Les Émirats arabes unis (EAU) ont annoncé qu'ils investiraient 10 milliards de dollars américains soit environ 143,9 billions de roupies dans l'Institution de gestion des investissements (LPI) ou l'Indonésie Investment Authority (INA) . Rapporté par l'agence de presse des Emirats, mercredi (24 / 3/2021), cette décision est une direction du prince héritier d'Abou Dhabi Mohamed ben Zayed. 

Plus tard, les fonds seront utilisés pour le développement de plusieurs secteurs stratégiques en Indonésie, notamment les infrastructures, la construction de routes, les ports, le tourisme, l'agriculture et plusieurs autres secteurs prometteurs considérés comme ayant un potentiel de croissance. En outre, ces investissements visent également à encourager la croissance et le développement socio-économique. // (Kompas.Voi.Dry)