hudri

hudri

17
April

 == Jeudi, le 16 avril 2020, Le gouvernement fédéral australien a exhorté les chefs d'État à rouvrir les écoles dans un premier temps pour assouplir les politiques de restriction sociale qui ont contribué à réduire la propagation du coronavirus dans le pays.

Jusqu'à présent, l'Australie a été relativement en mesure de réduire les cas de COVID-19 par rapport à un certain nombre d'autres pays à travers le monde.  Selon les enregistrements du site web de worldometers.info, l'Australie a un ratio de 253 cas d'infection pour un million d'habitants, et 2 cas de décès avec le même ratio.

 Le pourcentage de nouveaux cas par jour est constant à un chiffre, alors qu'il y a quelques semaines, il atteignait 25%.  L'Australie a adopté une politique de fermeture de restaurants, bars et magasins considérés comme non privilégiés et menacé d'amendes et d'emprisonnement pour empêcher le rassemblement de plus de deux personnes dans des lieux publics.  (Antara.voi.Dry)

16
April

 

 

Le salaire du Premier ministre Jacinda Ardern, les ministres du gouvernement et le directeur général des services publics de la Nouvelle-Zélande seront réduits de 20% au cours des six prochains mois en raison de l'impact économique de la pandémie du virus corona.

 Les bureaux, les écoles et les services non essentiels en Nouvelle-Zélande ont été fermés au cours des trois dernières semaines, et l'activité économique est au point mort parce que le pays a pris l'une des mesures de quarantaine les plus strictes au monde.  Le gouvernement a estimé que le taux de chômage augmenterait en raison d'un ralentissement de l'économie mondiale et nationale.

 Cela a été dit par le Premier ministre Jacinda Ardern lors d'une conférence de presse pour annoncer mercredi la décision de réduire les salaires.  La Nouvelle-Zélande a enregistré mercredi (15/4) 20 nouveaux cas de COVID-19, une maladie causée par le nouveau virus corona, portant le nombre total de cas à 1386, et jusqu'à présent, il y a eu neuf décès dus au COVID-19.

 Le gouvernement devrait décider la semaine prochaine de prolonger ou pas la période de quarantaine de la région "Niveau 4" qui est toujours en cours à l'heure actuelle. //(ANTARA.VOI.Dry)

15
April

La ministre des Affaires étrangères, Retno Marsudi, a déclaré que la solidarité des pays de l'ASEAN Plus Three (APT) dans la gestion de la pandémie conjointe de COVID-19 avait donné un message important au monde.

Retno Marsudi, a déclaré lors d'une vidéoconférence, mardi, après avoir accompagné le président Joko Widodo au sommet extraordinaire de l'APT depuis le palais présidentiel de Bogor, à Java-Ouest.

 La ministre a déclaré qu'au milieu de tous les pays occupés à relever les défis intérieurs, les pays de l'APT ont continué à enflammer l'esprit de coopération.  Les pays de l'APT ont fait preuve de leadership et d'unité dans la gestion de COVID-19.

 Le ministre Retno s'est engagé à relancer tous les mécanismes existants de l'APT ainsi que les nouvelles propositions telles que le Fonds de réponse de l'ASEAN Antara.voi.Dry

14
April

Président Macron s'est adressé aux Français, lundi soir, pour la quatrième fois depuis le début de la crise sanitaire. Notant les efforts consentis durant cette épidémie, il a toutefois souligné que l’épidémie n'était pas encore sous contrôle et a annoncé l'extension du confinement en France jusqu'au lundi 11 mai. C’est ce qu’a affirmé President Macron, Lundi, 13 Avril 2020.

Dans son allocution, Macron a également annoncé une série de mesures censées venir en aide aux personnes et aux entreprises ébranlées par la situation actuelle.

Soulignant que l'espoir renaît et que l'épidémie de coronavirus commence à ralentir, il note néanmoins que les hôpitaux restent sous pression au Grand Est et en Île-de-France, de sorte que les mesures déjà prises doivent rester en vigueur.

Emmanuel Macron a cependant précisé que la levée fixée à cette date ne sera possible que si tout le monde continuent d'être civiques, responsables, de respecter les règles et si la propagation du virus a effectivement continué de ralentir. 

Les règles en vigueur et qui ont déjà montré leur efficacité seront ni renforcées ni allégées au cours des quatre semaines nous séparant du 11 mai, a expliqué le chef de l'État. (RFI.VOI.Dry)