Program Highlight

Program Highlight (447)

24
October

 

Le ministre du tourisme, Arief Yahya, a cédé ses fonctions à Wishnutama Kusubandio le mercredi 23 octobre 2019 au Soesilo Sudarman Hall, au ministère du tourisme, à Jakarta.

Lors d'une conférence de presse, le ministre Wishnutama, a déclaré que l'événement du calendrier touristique existant devait être élaboré plus sérieusement pour attirer les touristes étrangers.

 

WISHNUTAMA KUSUBANDIO : 

“L’événement doit être bien organisé, ce n'est pas seulement une grande nombre. Mais il faut prêter attention à la qualité. Alors, quand les gens viennent à l'événement, ils veulent revenir, c'est ce qui est important. Il y a donc un impact de renforcement, de sorte que lorsque les gens ressentent l'expérience et que cette personne l'aime, elle le fera par des médias sociaux ou des amis’’.


Wishnutama a ajouté que les événements sur lesquels on travaille sérieusement et qui attirent les touristes étrangers, seront en mesure d'accroître les devises du pays. Avec un meilleur soutien des infrastructures, le tourisme indonésien pourra atteindre les objectifs. VOI/NK/Ik

21
October

Après avoir prêté serment, le président Joko Widodo, dans son discours, a mentionné l'objectif du travail à accomplir dans les cinq prochaines années.

Président Jokowi:

« Soutenus par un écosystème politique favorable et un écosystème économique favorable, nous voulons faire les cinq prochaines années : premièrement, le développement des ressources humaines sera notre priorité absolue, en mettant en place des ressources humaines travailleurs et dynamiques. Construire des ressources humaines qualifiées, maîtriser les sciences et la technologie. Nous inviterons des talents mondiaux à travailler avec nous. Cela ne peut pas non plus être réalisé avec des méthodes anciennes, de nouvelles méthodes doivent être développées. Nous avons besoin d'un important fonds de dotation pour notre gestion des ressources humaines. La collaboration avec l'industrie est également importante pour être optimisée. Et aussi l'utilisation de la technologie qui permet d'atteindre facilement tous les coins du pays. »

Le président Jokowi a ajouté que le second objectif était de poursuivre le développement des infrastructures reliant la zone de production à la zone de distribution.

Troisièmement, simplifier la forme de la réglementation, quatrièmement, simplifier la bureaucratie et, Cinquièmement, la transformation économique qui pourrait viser le produit intérieur brut de l'Indonésie atteint 7 000 milliards de dollars en 2045.

 Présents à l'inauguration, 6 chefs d'État et 12 envoyés spéciaux de pays amis, ainsi que le cinquième président de l'Indonésie, Megawati Soekarno Putri, et le sixième président de l'Indonésie, Susilo Bambang Yudhoyono // NK/hudri

20
October

Le président Joko Widodo a reçu plusieurs visites honoraires des chefs d'État au Palas Merdeka,Jakarta avant l'investiture du président et du vice-président pour la période 2019-2024. Jokowi a exprimé l'engagement de l'Indonésie à renforcer la coopération bilatérale.

Les chefs d'État qui sont présents sont le sultan du Brunei Darussalam, le sultan Hasanal Bolkiah, le Premier ministre australien Scott Morison, le Premier ministre singapourien Lee Hsien Loong, le Premier ministre cambodgien Hun Sen et le Raja Eswatini Mswati III.

À cette occasion, le Président était accompagné de la Première Dame, Mme Iriana Joko Widodo, du ministre secrétaire d'État Pratikno, du ministre des Affaires étrangères Retno LP Marsudi et du secrétaire du Cabinet Pramono Anung.

La ministre des Affaires étrangères, Retno LP Marsudi, a déclaré aux journalistes que les chefs d'État étaient présents au Palais Merdeka à Jakarta pour féliciter le président Joko Widodo après son élection à la présidence de la République d'Indonésie en 2019-2024.

Les chefs d'Etat ont également exprimé leur optimisme que la capacité du président Joko Widodo pourrait amener l'Indonésie vers une meilleure direction au cours de la deuxième période de son mandat.

Le président Joko Widodo a exprimé son appréciationde la présence des chefs d’État au palais de Merdeka. Il a également exprimé son engagement à continuer à améliorer les relations bilatérales avec les pays amis.

Retno LP Marsudi :

‘’Il a félicité le président pour le prochain mandat et était assuré de faire venir un meilleur Indonésien. Deuxièmement, ils ont exprimé l'engagement de renforcer les relations bilatérales avec l'Indonésie. Le président a remercié les invités qui sont venus de loin pour être présent. Et le Président a exprimé le même engagement que l’Indonésie renforcera les relations bilatérales’’.

Le président Joko Widodo devait également recevoir une visite d'honneur des dirigeants d'autres pays après l'investiture dans le bâtiment MPR RI.La réunion devrait avoir lieu dimanche soir et recevra une visite honoraire des chefs de l'Etat, entre autres le vice-président de la République populaire de Chine, le vice-président du Viet Nam et le vice-président du Myanmar.

En outre, Jokowi recevra egalement les envoyés spéciaux de pays amis, entre autres l’envoyé spécial du Président de la République de Corée, des Philippines, des Émirats arabes unis, du Japon et des États-Unis.VOI/Ndy/Ik

19
October

 

Le vice-président vietnamien, Dang Thi Ngoc Thinh, assistera à l'investiture do présidents et vice-présidents indonésiens élus, Joko Widodo et Ma'ruf Amin, dans le bâtiment de la Chambre des représentants (DPR),le dimanche 20 octobre 2019. Cela a été annoncé par l'ambassadeur d'Indonésie au Vietnam, Ibnu Hadi, lors d'une réunion avec les médias à Jakarta, vendredi (10/18/2019).

 

Ibnu Hadi :

"En ce qui concerne l'investiture du président, le vice-président vietnamien sera présent en tant que député, chef de l'État de l'ASEAN, de sorte que moi-même, en tant qu’ambassadeur, j’ai également la responsabilité de prêter attention et fournir une assistance ".

Outre le vice-président vietnamien, plusieurs dirigeants mondiaux assisteront à l'investiture du président et vice-président indonésien élus, Joko Widodo et Ma'ruf Amin, entre autres le Premier ministre australien Scott Morrison, le Premier ministre malaisien Mahathir Mohamad, le Premier ministre singapourien Lee Hsien Loong et le Vice-président. Le chinois Wang Qishan. VOI / AHM/Ik

19
October

Le secteur du tourisme devrait être le plus grand contributeur de devises en Indonésie au cours des cinq prochaines années. Le ministre du Tourisme, Arief Yahya, a déclaré lors de la Conférence nationale indonésienne sur le tourisme (Masata) à Jakarta que le secteur du tourisme avait été désigné comme secteur excellent n des contributeurs économiques de la nation par le gouvernement, dépassant le CPO. En outre, l’Indonésie a des milliers de destinations, à la fois celles qui est populaire et celles qui n’ont pas encore été explorées de manière optimale. De plus, le développement des infrastructures continue d’être encouragé, il est possible que le monde du tourisme devienne un nouveau pilier des recettes de l’État. Le ministre Arief a affirmé, basé sur des données de World Travel & Tourism Council, le tourisme indonésien a connu la plus forte croissance en se classant au 9e rang mondial, au troisième rang en Asie et au premier rang dans la région de l'Asie du Sud-Est. Antara/VOI/Mai

18
October

L’Indonésie a été élue membre du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies pour la période 2020-2022, après avoir recueilli 174 voix lors du scrutin qui a eu lieu jeudi au siège des Nations Unies à New York. La ministre des Affaires étrangères, Retno Marsudi qu'Indonésie avait déjà été membre du Conseil des droits de l'homme à quatre reprises.

C’est un mandat et une preuve de la confiance de la communauté internationale en Indonésie. L’Indonésie en tant que membre du Conseil des droits de l'homme des Nations Unies lui permet de participer activement et de déterminer l'orientation de la discussion sur une question, de lutter directement pour les intérêts nationaux, et protéger la souveraineté de la République d'Indonésie.

La confiance de la communauté internationale envers l'Indonésie est une reconnaissance de la crédibilité de l'Indonésie dans ses efforts pour promouvoir et protéger les droits de l'homme à différents niveaux. Antara/VOI/Ik

17
October

Le ministère indonésien des Affaires étrangères a tenu le Congrès Indonesianists mondialà Yogyakarta du 14 au 16 octobre 2019. Le Congrès était organisé en partenariat avec l'Université d'État de Yogyakarta, le ministère du Tourisme; le Ministère de la recherche, de la technologie et de l'enseignement supérieur; l’Université Gadjah Mada, l’Institut d'art indonésien-Yogyakarta; et le gouvernement de la région spéciale de Yogyakarta.

Le congrès, qui s'est tenu pour la première fois, a pour thème "Construire un meilleur avenir pour l'Indonésie: Vers une société tolérante, dynamique et créative" et a été ouvert par le vice-ministre des Affaires étrangères de l'Indonésie, Abdurrahman Mochammad Fachir.

Le congrès a été participé par 400 participants comprenant des indonésiens (universitaires, chercheurs et étudiants étrangers qui ont étudié divers aspects de la science en Indonésie) et d'autres invités de différentes institutions et universités indonésiennes.

Les Indonésianistes venaient de 43 pays, entre autres les États-Unis, l'Australie, la Gambie, l'Allemagne, le Myanmar, la Russie, la Chine, le Timor oriental et la Jordanie. Kemlu/VOI/Ik

12
October

 

Le président Joko Widodo a invité le président du parti Gerindra au Palais Merdeka, vendredi , après-midi.

Après avoir rencontré Prabowo, le président Joko Widodo a déclaré qu'il a discuté d'au moins trois points importants avec  Prabowo Subianto.

Tout d'abord, Jokowi et Prabowo ont discuté des problèmes économiques mondiaux qui ont tendance à diminuer. Selon Jokowi, le peuple indonésien a besoin de stabilité politique et de sécurité et doit se préparer à faire face au ralentissement économique mondial.

Ils ont également discuté du projet de transfert de la capitale à Kalimantan Est. À cette occasion, Jokowi a expliqué l'origine du choix du Kalimantan oriental comme nouvelle capitale de l'Indonésie.

Jokowi et Prabowo ont également discuté de la possibilité d'une coalition entre  Gerindra et le gouvernement Jokowi-Ma'ruf Amin. Cette discussion n'est pas finale, mais la discussion sur la possibilité d'une coalition a été commencé.

Jokowi  :

 ‘’La troisième est également liée aux problèmes de la coalition. Mais cette affaire n’est pas définitive, mais nous avons beaucoup parlé de la possibilité que le parti Gerindra fasse partie de notre coalition. Je pense que ces 3 choses dont nous avons parlé plus tôt’’.

Le président du Parti Gerindra, Prabowo Subianto, a exprimé son soutien au discours sur le déplacement de la capitale. Selon lui, ce plan a été etudié approprié, en conséquence, le parti Gerindra donnera son soutien.

En ce qui concerne le discours de la coalition du parti Gerindra avec le gouvernement, Prabowo Subianto a déclaré que Gerindra donnait la priorité à des intérêts plus importants, à savoir les intérêts de la nation et de l'État.

Par conséquent, Prabowo a déclaré que Gerindra était prête à soutenir le gouvernement si nécessaire. Mais son parti était également prêt à devenir un contrepoids extérieur au gouvernement si le gouvernement n'a pas besoin de Gerindra dans le prochain gouvernement.

Prabowo Subianto :

 “ Gerindra, donnons toujours la priorité aux grands intérêts, aux intérêts de la nation et de l’État. Nous nous battons politiquement, dès que c'est fini, les intérêts nationaux sont la chose principale.

Je pense que nous devons nous unir. Je lui ai dit, si on avait besoin de nous, nous étions prêts à aider, c'est ce que j'avais dit à la MRT à ce moment-là.  Nous donnerons une idée optimiste.

Nous  croyons que l’Indonésie peut connaître une croissance à deux chiffres, nous pensons que l’Indonésie peut augmenter rapidement. Nous voulons aider et nous sommes prêts à aider si nécessaire. Si, par exemple, nous ne faisons pas partie du gouvernement, nous resterons loyaux à l'extérieuren tant que contrepoids. Nous n'avons pas d'opposition en Indonésie”.

Après avoir invité le président du parti démocrate Susilo Bambang Yudhoyono, le président Joko Widodo a invité le président du parti Gerindra, Prabowo Subianto, au Palais Merdeka, à Jakarta. VOI/Ndy/Ik

11
October

 

La Finlande est le premier pays à appliquer le concept d'économie circulaire. L'ambassadeur de Finlande en Indonésie, Jari Sinkari, a déclaréà Voice of Indonesia à Jakarta recemment que l'idée de l'économie circulaire est d'augmenter la croissance économique et protéger l'environnement en recyclant un produit dans de nouveaux produits ou de nouvelles énergies. Selon Jari Sinkari, les Indonésiens, en particulier les jeunes, sont de plus en plus sensibilisés à la protection de l'environnement.

Jari Sinkari:

“ Je suis ici depuis un an, j'ai vu cette année des campagnes de plus en plus nombreuses pour la nature et le recyclage. J’ai vu la conscience grandir, et je pense que cela commence avec la jeune génération”.

Jari Sinkari a déclaré que l'Indonésie avait commencé à appliquer le concept d'économie circulaire en évitant d'utiliser des sacs en plastique et recycler les déchets en produits de grande valeur économique.

Comme par exemple les supermarchés de la ville de Bogor, qui ne fournissaient plus de sacs en plastique gratuits, et l'utilisation des transports en commun en ligne comme moyen de protéger l'environnement. VOI/AHM/Ik

06
October

En 2018, l'Indonésie et l'Inde étaient les pays membres du G20 qui ont des taux de croissance économique élevés, avec des taux de croissance de 5,8% et de 5,02% respectivement. Mais ces réalisations ne sont pas encore suffisantes car la croissance économique des deux pays aurait dû être plus rapide, car les deux pays ont une population nombreuse.

Cela a été déclaré par Jimmy M. Rifai Gani, conseiller auprès du ministre indonésien des Villages, du Développement des zones défavorisées, et Transmigration, dans ses remarques représentant le ministre à la célébration de la Journée des Diplômés de la Coopération Technique et Economique indienne à Jakarta, samedi 5/10. La coopération entre l'Indonésie et l'Inde doit être améliorée car la population des deux pays est encore sous le seuil de pauvreté.

"Et la croissance économique l'Inde atteint 5,8%, l'Indonésie atteint 5,02%. Mais bien sûr, nous ne sommes pas contents de cela. Parce que nous savons que l’Indonésie et l’Inde ont besoin de croître plus vite parce que notre population est nombreuse. Inde numéro 2. L'Indonésie est le 4ème pays le plus peuplé du monde. Et nous avons encore une population défavorisée qui vit dans la pauvreté. Je crois que la coopération est nécessaire. Et en envoyant notre peuple indonésien en Inde, je pense que cela accélérera le transfert de connaissances entre les deux pays ".

La Coopération technique et économique indienne-ITEC est un programme de bourses organisé par le gouvernement indien depuis près de sept décennies. Dans le cadre de la collaboration ITEC, le gouvernement indien offre des bourses spéciales entièrement ou partiellement financées. VOI/AHM/ik

Page 10 of 32