Thursday, 22 October 2020 11:28

Genggong, un instrument de musique traditionnel de Bali

Written by 
Rate this item
(0 votes)

Lors de la réunion du ministère de l'Éducation et de la Culture du 6 au 9 octobre, trois patrimoines culturels de la ville de Denpasar, Bali ont été désignés comme patrimoine culturel immatériel (WBTB) Indonésie 2020.

Le chef du service culturel de la ville de Denpasar, IGN Bagus Mataram, a déclaré que les trois œuvres culturelles étaient la tradition Nanda, l'art Genggong et l'art Gambuh Pedungan.

Aujourd’hui nous allons presenter l'un des trois héritages culturels de la ville de Depansar, à savoir l'art du Genggong.

Le genggong est un art musical traditionnel à Banjar Pegok Sesetan, Denpasar. Cet art existe déjà vers les années 1930, joué par I Ketut Regen (Pekak Danjur).

Genggong a un son et une technique distinctifs pour le jouerà savoir en le collant à la bouche tout en le faisant vibrer à travers la traction de la corde et en utilisant la méthode de résonance de la gorge pour produire un son.

Le genggong était à l'origine fabriqué à partir de nervures médianes de feuilles enau (nguyung) séchées, façonnées de manière à mesurer environ 18 à 20 centimètres de long et environ 1,5 à 2 centimètres de large. maintenant, il est difficile d'obtenir la nervure médiane de la feuille de palmier, alors il est remplacé par le bambou.

Genggong à Banjar Pegok Sesetan était autrefois joué pour se divertir comme un moment de repos lorsqu'ils terminent leurs activités dans les champs, car la majorité des habitants sont des agriculteurs.

Maintenant le gengong est souvent joué comme accompagnement de danse avec d'autres instruments de musique ainsi que comme moyen de divertissement communautaire.

Read 34 times