charme de l'Indonésie

charme de l'Indonésie (689)

20
January

 

La plage de Cacalan offre de beaux paysages naturels avec du sable blanc et une mer bleue, la seule chose est que les vagues sur la plage de Cacalan sont assez petites, il est donc très sûr de voyager en famille. L'une des caractéristiques de cette plage de Cacalan est le magnifique lever de soleil panoramique. La plage de Cacalan n'est pas moins exotique, les installations sont également complètes. De plus, son emplacement à proximité du centre urbain, ce serait très malheureux si vous ne vous arrêtiez pas à cette visite ecxcellente de Banyuwangi. Chaque nom de plage, en particulier à Java, a une histoire et son origine. Cacalan vient d'un mot javanais qui signifie houe.

Dans le passé, autour de la côte côtière de Bulusan, de Dermaga Cinta - Cacalan à la plage d'Ancol, il y avait beaucoup des arbres jajang ou de bambous. Pour embellir l'atmosphère à la plage de Cacalan, la communauté et les responsables du village coupent et nettoient les arbres à l'aide de houes. De cet événement, cette plage est connue sous le nom de plage de Cacalan.

L'existence de la belle plage de Cacalan apporte un nouveau visage au tourisme à Banyuwangi. Des lieux aux quatre coins de la plage de Cacalan font désormais l'objet de photos pour les touristes. Surtout le spot de balencoire sur le rivage, qui est bien conçu pour capturer des moments ensemble.De plus, les touristes peuvent admirer la magnifique vue panoramique sur le détroit de Bali depuis cette plage de Banyuwangi. Les activités que les touristes font habituellement sur la plage de Cacalan sont la natation, la pêche, la recherche d'animaux marins, l'observation du magnifique panorama du lever du soleil, jusqu'a profiter des délices culinaires qui remplissent l'estomac. Pour ceux qui aiment l'équitation, cette plage de Cacalan peut être le bon choix. Cette plage propose la location de chevaux pour entourer le rivage. Il existe également des locations de canoë ou de canots pneumatiques pour satisfaire vos désirs d'aventure. C'est gratuit pour entrer sur cette plage Cacalan, mais vous devez payer pour le stationnement des véhicules à un prix abordable.

Les installations de la plage de Cacalan sont tout à fait adéquates, telles que des parkings, des salles de bains, des restaurants, des balançoires en bois, des parasols et des lieux de culte tous disponibles. Pour les stands de nourriture offrant une variété de menus de fruits de mer et d'autres peuvent être trouvés autour de cette plage. Profiter de la cuisine de l'est de Java au-dessus du belvédère tout en profitant du magnifique paysage de la plage de Cacalan rendra certainement vos vacances encore plus mémorables. La plage de Cacalan est située dans le village de Sukowidi, Klatak, Kalipuro, la regence de Banyuwangi, l'Est de Java. Cette plage est ouverte de 05h00 à 23h00 heure occidental, tous les jours. En respectant le protocole de santé, vos vacances en famille seront plus saines.

16
January

 

Le gouvernement de régence Banyuwangi, à Java de l'est, fera de Watukebo comme un musée à site ouvert (open site museum), héritage du royaume de Majapahit. Ceci est basé sur les résultats des recherches menées par le Centre d'archéologie de la région spéciale de Yogyakarta et Perhutani Banyuwangi du Nord en tant que propriétaires fonciers.

Aux XIVe et XVe siècles après JC, le site de Watukebo était utilisé comme atelier de métal. Ce site d'atelier classique de l'époque du royaume de Majapahit est le premier et le seul sur l'île de Java.

Le chef de l'Office de la culture et du tourisme de la régence de Banyuwangi, Muhammad Yanuarto Bramuda, a déclaré que le musée du site ouvert signifie que les gens peuvent venir directement sur place s'ils souhaitent visiter ou étudier des reliques sur le site de Watukebo.

Il est reconnaissant de la préoccupation de la communauté environnante qui a préservé le site de Watukebo. Perhutani Banyuwangi Nord a également trouvé plusieurs autres reliques et les a conservées comme échantillons.

Il a apprécié les efforts de Perhutani Banyuwangi du Nord en tant que propriétaire de la zone qui avait protégé le site de Watukebo. Actuellement, le site de Watukebo a été enregistré auprès de l'Office du tourisme et de la culture de Banyuwangi en tant que l'objet soupçonné d'être du patrimoine culturel.

Pendant ce temps, une équipe d'experts en archéologie de l'Office du tourisme et de la culture de Banyuwangi, Bayu Ari Wibowo, a déclaré après un rapport sur ce site, le Centre de conservation du patrimoine culturel de Java l'est a nommé un archéologue de Banyuwangi assisté par le Centre archéologique de la région spéciale de Yogyakarta pour rechercher ce patrimoine culturel.

Lors d'une enquête à la surface du site, il a trouvé de nombreux objets anciens.

Un certain nombre de preuves indiquent que le site est un atelier, par exemple avec la découverte de scories de fer et d'un four, des traces de fer fondu et des fragments de kowi, qui sont des outils de fusion du métal.

En outre, il a également trouvé de la poterie, du gandik (uleg-uleg), de la céramique chinoise et des arrangements en pierre naturelle. L'équipe a également trouvé une structure en briques rouges et une excavation, qu'on soupçonnait, d'être la tombe de Mbah Janur Kuning.

Ce site d'atelier classique de Watukebo a été découvert pour la première fois sur l'île de Java. D'autres sites similaires en Indonésie se trouvent sur les rives du lac Matano, Sulawesi du sud et de Martapura, Kalimantan du sud avec des périodes différentes.
*Tiwi

 

17
January

 

Le tourisme naturel en Indonésie est sans fin. L'un d'eux est le lac Paisu Pok qui se trouve au village de Lup Panenteng, sous-district de Bulagi du Nord, régence de l'île Banggai, Sulawesi Central.

Le lac Paisu Pok est très beau, il étonne même ceux qui le visitent. On a nommé ce lac naturel Paisu Pok qui signifie eau noire. La communauté locale l'appelle ainsi parce que la couleur de l'eau autour du lac est presque d'un noir bleuâtre quand on la voit de loin.

La couleur est le reflet de l'herbe et des autres plantes qui poussent au fond du lac, de sorte que l'eau bleue semble plus sombre. Uniquement, ce lac Paisu Pok a 2 saveurs.

Dans le passé, ce lac était plein d'eau salée, car il était près de la mer, mais au fil du temps, en raison de processus naturels, le lac Paisu Pok avait également de l'eau fraiche.

Ce magnifique lac Paisu Pok est entouré de forêt et est loin des zones urbaines. Dans le lac, qui est l'un des lacs les plus clairs d'Indonésie, les visiteurs peuvent prendre un bateau autour du lac Paisu Pok et plonger pour regarder le paysage sous-marin.

Parce que l'eau est très claire et propre, les visiteurs peuvent regarder diverses plantes au-dessus de la surface de l'eau.

Pour accéder à ce lac Paisu Pok, il vous suffit d'environ 2 heures et 30 minutes de Salakan au village de Lukpanenteng, où se trouve cet objet touristique .

En ne payant que Rp. 5000 par personne, les visiteurs peuvent profiter de la beauté du lac Paisu Pok, et cela est inclus, si vous faites de la plongée avec tuba.

Il est recommandé de venir tôt le matin si vous souhaitez profiter d'une atmosphère calme, tranquille et confortable. Ce site touristique du lac Paisu Pok est ouvert tous les jours. *Tiwi

19
January

 

L'île de Bali n'est pas seulement connue pour être riche en tourisme culturel et naturel, mais aussi pour ses riches culinaires. L'un des délices culinaires balinais que vous devez goûter lors de votre visite est Bubur Mengguh ou une bouillie balinaise.

Cette bouillie balinaise provenant du village de Teja Kula, Buleleng,Bali. Habituellement, ce plat est servi lors de cérémonies traditionnelles. Mais maintenant, il peut être mangé tous les jours.

Bubur Mengguh ou également connu sous le nom de Mangguh ou Mujur, est fabriqué à partir de riz, de feuilles de laurier, de lait de coco épais, de poitrine de poulet, de légumes et d'arachides frites.

En dehors de ces ingrédients, les épices qui doivent être écrasées sont l'ail et les échalotes, les piments rouges, le curcuma rôti, la noisette, le poivre, la coriandre et le sel.

Les épices sont écrasées et transformées en saveur ainsi qu'en arôme pour cette bouillie. Ensuite, la bouillie est servie avec du poulet râpé aux épices, puis aspergée d'une sauce épaisse au poulet et ’’urap’’ qui sont servies séparément.urap est un plat de salade sous forme de légumes cuits (bouillis) mélangés avec de la noix de coco râpée qui est assaisonnée pour donner de la saveur

Urap se compose de noix de coco râpée, de haricots longs, d'ail, de piments rouges, de pâte de crevettes, de kencur, de cassonade et de feuilles de lime.

Habituellement, les Balinais mangent cette bouillie le matin au petit-déjeuner. Les vendeurs de Bubur Mengguh sont dans presque tous les coins de Bali. Le prix est relativement abordable, de Rp. 10,000 à Rp. 15 000 par portion

14
January

 

Tawangmangu Wonder Park ou le merveille parc de Tawangmangu qui vient d’etre inauguré le 20 Décembre 2020. Le merveille parc de Tawangmangu. Tawangmangu Wonder Park est un lieu de tourisme familial au concept naturel. Ce lieu touristique dispose de diverses installations et activités touristiques adaptées aux visiteurs de tous âges, des enfants, adolescents, adultes aux personnes âgées.

L'emplacement est à Tawangmangu, la regence de Karanganyar, Java central. Depuis le centre de la regence de Karangayar, Tawangmangu Wonder Park est à environ 28 kilomètres et prend environ 50 minutes. Tawangmangu Wonder Park est ouvert tous les jours de 08h00 à 17h00 heure local. Le prix du billet est de 20.000 rupiahs par personne.

En entrant dans le site touristique de Tawangmangu Wonder Park, vous serez presenté avec la nature fraîche de Tawangmangu qui est toujours très belle, Une rangée d'arbres verts, avec une grande pelouse. Depuis ce site touristique d'une superficie d'environ 7 hectares, vous pourrez profiter de la vue sur le mont Lawu du côté est si le temps est clair.Pendant ce temps, la nuit, vous aurez présenté une vue sur la ville de Solo avec des lumières scintillantes du côté ouest. L'activité touristique préférée des touristes lors de leur visite ici est le selfie.

La nuit, le pont semblera scintillant avec des lumières LED le long du pont. Depuis le pont en bois, vous pouvez voir la vue sur le mont Laqu et la ville de Solo la nuit.

En plus de prendre des photos sur le Wonder Bridge, il existe également de nombreux autres spots photo, tels que le Jardin labyrinthe, les Échecs géants, le jardin à bulles et d'autres installations.

D'autres activités touristiques que vous pouvez faire au Tawangmangu Wonder Park sont outbond. Les jeux outbond que vous pouvez essayer incluent la corde haute et le renard volant. De plus, il existe de nombreux autres les manèges, tels que le parc aquatique, la piscine de sable, le terrain de jeux, Wonder Bridge et la piscine. Vous n'avez plus besoin de payer de billets supplémentaires pour ces manèges car ils sont inclus dans le billet d'entrée. Cependant, pour certains autres jeux, certains sont payants, entre autres le trail, qui coûte 30 000 rupiahs, 50 000 rupiahs pour ATV, 50 000 rupiahs à cheval et 200 000 rupiahs pour jeep Adventure. Pour ceux d'entre vous qui souhaitent passer la nuit dans cette attraction touristique, vous pouvez camper ou passer la nuit dans les villas disponibles. Tawangmangu Wonder Park propose également un grand parking, des toilettes et des restaurants.

18
January

 

Uwi est une sorte de tubercule comestible. Sa couleur est blanche et filandreuse.Il est populaire dans l'est de Nusa Tenggara. Avant de connaître le riz, les agriculteurs de tout le Manggarai Raya, à l'est de Nusa Tenggara, avaient connu l'uwi comme aliment de base. En tant qu'aliment de base, la population locale a d'abord transformé l'uwi poussant dans la forêt. De nos jours, les agriculteurs ont planté de l'uwi répandu dans tout le champ des villages de Manggarai Raya. En plus d'être utilisé comme aliment de base, l'uwi est également utilisé comme matériau principal du rituel Kewur Uwi.

Le rituel Kewur Uwi est un rituel annuel hérité de l'ancêtre de tous les habitants de Paua, Manggarai Raya. Le rituel Kewur Uwi ou tapa uwi est le signe du début de la récolte des rizières réparties sur les pentes et les collines autour du village. Le riz ne peut pas être récolté si le rituel Kewur Uwi n'a pas été fait. Tous les fermiers du Sud Elar obéissent au rituel. Le rituel Kewur Uwi a lieu chaque avril sur le calendrier agricole des habitants. Le rituel a lieu en masse dans tous les villages du sud d'Elar. Les résidents locaux ne tiennent le rituel que pendant une journée et il se déroule de maison en maison.

Quand le rituel Kewur Uwi est organisé, uwi est brûlé pour servir. Les résidents locaux servent également du ghan rupang. Le ghan rupang est un aliment recouvert de jeunes feuilles de bambou. Rupang est un aliment traditionnel de diverses tribus du sud de l'Elar. Rupang est toujours servi lors du rituel Kewur Uwi. Avant que les gens ne mangent du uwi et du rupang, le conseil tribal priera pour la nourriture. Lors que le rituel Kewur uwi dure, il est interdit aux femmes de manger à l'exception des hommes. De plus, il est interdit aux résidents locaux de battre le tambour et le gong dans la maison traditionnelle locale. Il est possible de battre des tambours et des gongs si le rituel est terminé.

En plus d'être le signe du début de la récolte du riz, le rituel Kewur Uwi est aussi l'héritage des ancetres des habitants du Sud d'Elar pour respecter l'univers, les ancêtres et le créateur de la vie qui fourni la nourriture de base aux résidents locaux avant qu'ils connaissent le riz. Les rituels à l'Est de Manggarai sont toujours liés à la nature, à l'ancêtre et au créateur de la vie. Le rituel continue d'être préservé et devient même une attraction touristique à Manggarai Raya.

10
January

 

Le lac Bodas qui se trouve dans le village de Sukamenak, district de Wanaraja, régence de Garut est formé à partir d'une ancienne éruption volcanique qui est toujours active. Contrairement à la couleur du lac en général, le lac Bodas est blanc verdâtre qui provient de la teneur naturelle en soufre de l'eau.

Cela rend le lac Bodas unique et en même temps une attraction spéciale. À côté droit de cette attraction touristique, il y a plusieurs piscines pour se baigner. Cette piscine est non seulement pour les adultes, mais également disponible pour les enfants. La température est relativement chaude donc c'est confortable.

De la ville de Garut, pour arriver au lac Bodas, n'est pas trop difficile et ne prend qu'environ une heure. Outre les véhicules privés, les touristes peuvent utiliser les transports en commun pour y aller.

Il n'est donc pas surprenant que cette destination ne soit jamais vide de visiteurs. En arrivant au parking du lac Bodas, les visiteurs doivent encore marcher 900 mètres ou louer une moto.

En chemin, vous verrez de beaux paysages, comme un magnifique panorama sur les collines qui entourent cette attraction et l'air frais de la montagne qui rendra votre esprit plus clair.

En se rapprochant du lac Bodas, les visiteurs verront une flaque blanche avec de la fumée s'élever sur l'une de ses rives.

Lorsque vous arrivez au bord du lac, vous verrez de l'eau claire et blanche qui est l'eau du lac scintillante reflétée au soleil. Parce qu'il est blanc, on l'a nommé lac Bodas; bodas en sundanais signifie blanc.

Le lac Bodas ressemble à une plage aux eaux calmes et la terre est comme du sable de plage. Beaucoup de rochers de taille moyenne pour s'asseoir tout en capturant la beauté de ce lac.

Les visiteurs peuvent marcher le long au bord du lac tout en regardant plusieurs sources à petite échelle de vapeur de soufre qui émergent du sol et provoquent des bulles et des sons lorsqu'elles sont mélangées à de l'eau.

L'attraction touristique du lac de Bodas est ouverte tous les jours de 07h00 à 17h00. Les visiteurs n'ont qu'à payer Rp. 10000 par personne pour entrer et profiter de la beauté de cette attraction touristique.

Chaque recoin de ce lieu touristique a un charme paysage pour prendre des photos. De plus, diverses installations telles que l'hébergement, les restaurants et même les aires de camping sont prêtes à attendre votre visite.

07
January

À première vue de l'extérieur, ce gâteau typique de Purworejo semble moins attrayant. La forme est rectangulaire. Enveloppé dans des feuilles de bananier séchées. La couleur est noir de jais, pas brillante comme les autres gâteaux traditionnels en Indonésie. L'ingrédient principal est le « Lompong » ou en indonésien la tige des feuilles de taro. La tige de taro est pelée et coupée en petits morceaux. Les ingrédients de base sont trempés jusqu'à ce qu'ils soient exempts de sève. Les tiges de taro sont ensuite bouillies jusqu'à ce qu'elles deviennent bouillies. De plus, il est filtré pour extraire le jus jusqu'à ce qu'il produise une couleur noirâtre. Le jus des feuilles de taro est ensuite mélangé avec de la farine de paille, de la farine de riz gluant et du sucre. La pâte est ensuite agitée et donnée à la noix de coco ou à l'huile végétale pour qu'elle ne colle pas lors de la cuisson à la vapeur. La pâte à gâteau Lompong est remplie de collision d'arachides et de cassonade, puis cuite à la vapeur avec une enveloppe de feuilles de bananier séchées ou de klaras. La pâte à gâteau lompong est cuite à la vapeur pendant environ deux heures.

Les klaras qui sont utilisés ne sont pas n'importe quels klaras, mais doivent être des klaras qui sèchent naturellement sur l'arbre. Si vous enveloppez le gâteau lompong avec des klaras secs, en le séchant au soleil, le gâteau lompong pourrira et moisira plus rapidement. Pour la couleur noire, qui utilise généralement le Lompong, de nombreux commerçants ont maintenant changé la matière colorante pour sécher des rizières à sec ou brûlé, car cela est considéré comme plus pratique.

Lorsqu'on mange, le gâteau Lompong est moelleux. Les arachides sont savoureuses et sucrées, car elles sont mélangées avec du sucre de palme. À Purworejo, les gâteaux Lompong sont vendus sur les marchés traditionnels et dans le centre de souvenirs de Purworejo. Les gâteaux Lompong sont également souvent achetés comme souvenirs et consommés au petit-déjeuner. Les gâteaux Lompong sont vendus de Rp. 2000 à Rp. 5000 par pièce. Si vous achetez le gâteau Lompong pour un cadeau, ce gâteau ne durera qu'une semaine hors du réfrigérateur. Si cela semble dur, il vaut mieux refaire la vapeur avant de consommer.

06
January

 

L'île de Samosir dans le nord de Sumatra, qui est géographiquement une «île sur une île», a été formée en raison de l'activité volcanique. L'île, qui a une altitude de 1000 mètres au-dessus du niveau de la mer, attire actuellement l'attention des touristes nationaux et étrangers comme  destination touristique. En tant que l'une des plus grandes provinces d'Indonésie, vous pouvez trouver une variété de charmes touristiques, à partir de la nature, la culture, l'histoire, jusqu'à la cuisine spéciale. Chaque site touristique a une histoire intéressante et un caractère unique à connaître. Les histoires légendaires sont une autre attraction.  L'un des endroits exotiques que vous pouvez visiter dans le nord de Sumatra est un village, à savoir Bonan Dolok. Le village Bonan Dolok est situé dans le district de Sianjur Mula-mula, la régence  Samosir.

Ce village sur les rives du lac Toba a un charme extraordinaire. Cette belle destination est similaire à la colline Pergasingan  à Lombok. Les maisons traditionnelles, les rizières et la belle nature entourée de collines verdoyantes seront des paysages intéressants dans ce village. Les rizières ici sont très vertes et il n'y a jamais de pénurie d'eau car l'eau de deux cascades près de cette zone coule toujours. Les collines autour de ce village sont très confortables à escalader. Du haut de la colline, vous pouvez regarder une belle vue autour du village avec le lac Toba qui s'étire.


Le village de Bonan Dolok possède trois cascades exotiques qui sont situées à proximité les unes des autres. L'une des trois cascades, Sitapigagan est la plus populaire et la plus visitée par les touristes. La cascade de Sitapigagan a sa propre particularité. L'eau coule à travers la colline avec une pente d'environ 60 degrés et ressemble à un toboggan aquatique. L'eau de la cascade de Sitapigagan est un peu rouge foncé et beaucoup de gens pensent qu'elle est sale. Cependant, si l'eau est placée dans un récipient tel qu'une bouteille en verre, l'eau est claire. La piscine sous cette cascade est aussi haute que la poitrine d'un adulte. L'endroit est tellement beau et toujours aussi beau et naturel. Il n'y a pas encore d'installations ici. Nous vous recommandons d'apporter tout le nécessaire dont vous avez besoin, y compris les repas, les aliments et les boissons.

À côté de la cascade Sitapigagan, il y a la cascade Aek Sibottar qui est également magnifique. Ici, vous pouvez également vous rafraîchir après un long voyage dans le village de Bonan Dolok. Pour vous rendre à l'emplacement de la cascade de Sitapigagan, vous pouvez passer 2 itinéraires. Le premier itinéraire est en bateau du port de Pangururan à Bonan Dolok qui prend environ 1 heure et coûte 300 mille rupiahs. Le second est en véhicule à moteur qui dure environ 45 minutes.

De nos jours, il est assez facile de trouver le village Dolok Bonan, car il y a de nombreuses directions affichées sur le bord de la route. Pour préserver le village de Bonan Dolok et plusieurs cascades dans cette région, le gouvernement indonésien a inauguré le village de Bonan Dolok en tant que village touristique dans le nord de Sumatra,  afin que le développement des destinations touristiques dans la région et aussi la vie économique de ses habitants soient aidés à travers le secteur du tourisme.


04
January

 

Pasola fait partie d'une série de cérémonies traditionnelles exécutées par les Sumbanais qui adhèrent encore à la religion d'origine appelée Marapu (la religion locale du peuple Sumbanais). Les jeux Pasola ont eu lieu dans quatre villages du district de West Sumba. Les quatre villages sont Kodi, Lamboya, Wonokaka et Gaura. La mise en œuvre de pasola dans ces quatre villages se faisait tour à tour, de février à mars chaque année. Pasola n'est pas seulement une forme de foule, mais une forme de dévotion et une acclamation d'obéissance aux ancêtres. Pasola est une culture religieuse qui révèle l'essence de la religiosité de  religion de  marapu. Pasola devient le lien de fraternité entre les deux groupes qui participent à la Pasola et pour le grand public. Pasola décrit la gratitude et les expressions de joie pour la communauté locale, en raison de la récolte abondante.

  

Pasola vient du mot «sola» ou «hola», qui signifie un type de javelot en bois utilisé  à jeter les uns des autres à partir d'un cheval qui est entraîné rapidement par deux groupes opposés. Après avoir obtenu l'affixe "pa" (pa-sola, pa-hola), cela signifie que cela devient un jeu. Donc pasola ou pahola signifie un jeu de dextérité lançant des javelots en bois de  l'arrière d'un cheval qui est entraîné rapidement par deux groupes opposés.

Pasola commence par la mise en œuvre de la coutume nyale. Sans obtenir  Nyale ou des vers marins, Pasola ne peut pas être mis en œuvre. Pasola a eu lieu dans le vaste champ, assisté  de tous les citoyens des deux groupes concurrents, du grand public et des touristes étrangers et locaux. Chaque groupe était composé de plus de 100 jeunes armés de lances en bois aux extrémités émoussées et d'environ 1,5 cm de diamètre. Même si la lance avait une pointe émoussée, ce jeu pouvait faire des victimes. . S'il y avait une victime dans  pasola, selon la croyance de Marapu, la victime était punie par les dieux pour avoir commis une offense ou une erreur.

Page 1 of 50