charme de l'Indonésie

charme de l'Indonésie (767)

03
December

Galamai

Written by
Published in charme de l'Indonésie

 

Payakumbuh, une ville de l'ouest de Sumatra, est une destination touristique attrayante. Cette ville a une variété de belles attractions naturelles et une variété de délices culinaires.

Galamai est une collation à base de farine de riz, de sucre de palme et de lait de coco. Outre a Payakumbuh, cette collation existe également dans divers endroits de l'ouest de Sumatra, notament a Solok, Pariaman et Pasaman, avec des noms qui varient d'une région à l'autre. Entre autres galamai, kalamai, calamai et gelamai.

Dans d'autres régions, en dehors de l'ouest de Sumatra, ce type de nourriture est connu sous le nom de dodol ou jenang. À Payakumbuh, le Galamai est généralement fait pour les mariages et autres fêtes traditionnelles ou avant les  fête

Pour faire Galamai, la farine de riz gluant est cuite avec du lait de coco en utilisant du sucre de canne ou du sucre de palme dans une très grande poêle. Ces trois types d'ingrédients sont cuits jusqu'à ce qu'ils forment un morceau dur et brunâtre.

Dans le mélange de galamai, saupoudrez ensuite les cacahuètes grillées. L'ajout d'arachides donne au galamai une touche croustillante salée. Une fois cuite, cette pâte est ensuite coupée et façonnée avant de refroidir. Ensuite, mettez dans un emballage en plastique.

Galamai est vendu dans tous les coins de Payakumbuh. Le prix est relativement bon marché, environ de 10 000 roupies20 000 roupies par boîte.

Ce n'est pas facile de faire du galamai, il faut avoir l'expérience et des compétences de l'artisan. Sa fabrication nécessite une intuition pointue, de la ténacité et une forte endurance physique car elle prend beaucoup de temps.

Pendant les 3 à 4 heures de cuisson, le mélange de galamai sur la casserole ne doit pas s'arrêter de remuer. Par conséquent, la qualité du galamai résultant est tres déterminée par la perspicacité et l'expérience de la personne qui l'a fabriqué.Si Galamai est traité correctement, il produira certainement un goût sucré et collant.

04
December

 

Kulonprogo, un quartier de Yogyakarta, est devenu l'une des destinations touristiques de Yogyakarta, car il possède une variété de destinations touristiques intéressantes. L'un d'entre eux est Pronosutan View.

Cet endroit est en fait une zone de rizière composée de nombreuses parcelles de rizières appartenant aux résidents locaux et aux fonctionnaires du village.

L'attraction de Pronosutan View est la route en béton qui sépare les rizières, lui donnant une impression unique.// L'étendue des rizières ressemblait à une immense étendue de tapis verts.// Il est situé à environ 20 kilomètres du centre-ville de Yogyakarta.

Il existe diverses activités touristiques intéressantes que vous pouvez faire à Pronosutan View, entre autres de prendre des selfies avec un fond de rizières.// Prendre des photos au milieu de la rue avec des rizières qui ressemblent à des tapis verts à droite et à gauche de la route est l'activité la plus populaire.

Vous pouvez apporter vos véhicules, tels que des motos et des vélos, à l'exception des voitures, pour vous déplacer. Mais pour ceux d'entre vous qui n'apportent pas de véhicule, vous pouvez y louer un vélo.// Le tarif est de 10.000 Rp la première heure et Rp. 5.000 dans la deuxième heure.

Pour obtenir de bonnes photos, où il y a une étendue de riz vert, ou jaune, venez en mars au début de l'année lorsque le riz a commencé à jaunir.// C'est l'un des meilleurs moments. Après cela, il y a aussi une période de juillet à août où le riz a commencé à jaunir.//

Il existe plusieurs magasins vendant de la nourriture et des boissons, tels que Geblek Pari Nanggulan, Banyu Bening Iwak Kalen, Kopi Klotok et Kopi Ampirono.

29
November

 

En sundanais, bubuy signifie cuisiner dans des braises. Donc, le bubuy hayam ou bubuy du poulet est cuisinier le poulet dans des charbons de cosse pendant six heures. La clé du goût de ce bubuy de poulet réside dans les épices et les assaisonnements.

Tout d'abord, Écrasez les épices telles que les échalotes, l'ail, les piments, le curcuma et la noix de bougie, et mélangez-les avec les œufs de poule fermiers pour ajouter de la saveur. Ensuite, appliquez une partie des épices moulues sur la peau du poulet pour qu'elle soit complètement absorbée.

Ensuite, ajoutez les feuilles de basilic, de galanga et de citronnelle aux épices restantes et mettez-les dans le ventre de poulet. Après cela, enveloppez le poulet dans des feuilles de bananier en couches afin que le contenu ne s'échappe pas lorsqu'on les cuit dans les enveloppes.

Ensuite, faites cuire le poulet enveloppé en l'enfouissant dans les charbons de la cosse pendant 6 heures. Après 6 heures, on peut sentir l'arôme du bubuy hayam et la viande de poulet est molle. Habituellement, on prenait le Bubuy Hayam qui était déjà cuit à l'aide d'une cuillère en ciment, car il était chaud.

Si vous souhaitez acheter du bubuy hayam en souvenir, vous devez le commander la veille. Pour 1 bubuy de poulet, il vous suffit de payer Rp. 130 000.

Avec ce processus de cuisson, en plus de rendre les épices plus perméables, la nourriture sera également plus saine. Les cosses utilisées pour enterrer les poulets qui ont été enveloppés dans des feuilles sont du riz non décortiqué et de la sciure de bois. Les cosses ont d'abord été transformées en cendres afin que la chaleur puisse être uniformément répartie.

Au moment de le servir, on place le paquet de bubuy de poulet sur le plateau, puis on coupe les feuilles de bananier et enlève la partie brûlée. Ce bubuy de poulet qui a été cuit est de couleur jaune et la viande est très molle, même si on prend l'os, il peut se détacher immédiatement.

Habituellement, on sert ce bubuy hayam avec du riz blanc, du concombre frais, des feuilles de tespong et du tofu frit. Parce que ce bubuy de poulet n'est pas épicé, on peut ajouter du sauce de dadak et de la sauce de tomate.

Si vous êtes à Subang, vous devez goûter le bubuy hayam, qui est une spécialité culinaire légendaire de Subang. *Tiwi

27
November

 

Son emplacement n'est pas loin de Jakarta, rendant la ville de Bogor visitée par de nombreux touristes.si vous venez dans cette ville,n'oubliez pas de goûter la cuisine locale. L'un d'eux estles nouilles de kocok ou les nouilles à secouer.  Ils ont la saveur du bouillon de bœuf.

Le terme de ‘’kocok’’ dans le nom de ce plat fait référence au processus de cuisson, qui consiste à battre les nouilles dans un récipient en métal avec des trous, avec une poignée, tout en les plongeant dans l'eau chaude. Le type de nouilles utilisées est des nouilles plates jaunes qui ont une texture douce.

Les nouilles à secouerou mie kocok à base de nouilles, de bouillon de bœuf et de gravier de bœuf. Cependant, il existe plusieurs variations dans sa présentation avec l'ajout de certains ingrédients alimentaires. Par exemple, ajoutez des pattes de poulet, du bœuf, des boulettes de viande et des tripes de bœuf.

Un bol de nouilles est servi avec des tranches de céleri, des oignons verts, d'oignons frits et de jus de citron vert. Pour ceux d'entre vous qui aiment le goût épicé, vous pouvez l'ajouter une sauce chili. C'est tellement délicieux et savoureux.

Les nouilles secouées sont très délicieuses lorsqu'elles sont consommées chaudes. Ces délices culinaires sont non seulement faciles à trouver dans la ville de Bogor, mais également faciles à trouver dans la ville de Bandung.

Le prix est relativement bon marché, de Rp. 20,000 à Rp. 30.000 par portion. Habituellement, ce culinaire est vendu du jour au soir.

26
November

 

Dans la regence de Garut, dans l'ouest de Java, il y a une attraction touristique appelée Kamojang Ecopark qui est intéressante à visiter, en particulier pour ceux d'entre vous qui aiment le tourisme de nature et la photographie. Cette attraction touristique a des spots Instagramables.

Kamojang Ecopark est situé juste au bord de la route Samarang - Kamojang. L'emplacement est stratégique et facile d'accès par le transport terrestre depuis le centre-ville de Garut. Pour y entrer, vous devez payer un ticket d'entrée de Rp. 15 000 par personne.

En entrant dans Kamjong Ecopark, vous sentirez immédiatement l'air frais et les forêts ombragées de bambous et de pins. Vous pouvez immédiatement explorer cette région touristique de 9 hectares.

Il y a trois endroits dans Ecopark qui peuvent être visités, à savoir Vallée de Kabut, Vallée du Brocoli et Vallée de Manglayang. Vallée de Kabut est l'un des sites préférés pour prendre des photo car il y a de pont en filet.

Il y a aussi un tour de renard volant si vous voulez tester votre adrénaline tout en découvrant la beauté naturelle de Kamojang. Vous pouvez également prendre des photos avec des montagnes en arrière-plan.

Ce spot touristique propose également diverses manèges pour des jeux et des spots photo, comme un restaurant construit sur un arbre pour qu'il ressemble à une scène, un spot photo au bout d'une falaise, un jardin fleuri, un vélo suspendu, un renard volant, un spot photo en montant en montgolfière.

Si vous voulez camper, Kamojang Ecopark propose également un terrain de camping pouvant accueillir jusqu'à 100 tentes. Pour ceux qui veulent camper, il vous suffit de payer 40.000 de roupies par personne. Le gérant propose également des forfaits allant de la location de tentes pour quatre personnes. Le prix est 250 000 roupies.

Il y a aussi un restaurant ici, mais pour tous ceux qui veulent pique-niquer en famille, vous pouvez apporter votre nourriture et la manger ensemble. Ce lieu touristique propose également des installations telles que des salles de bains, des parkings et des salles de prière.

28
November

 

Subang est une régence en province Java occidental. En plus d'être connue comme la ville d’ananas, Subang possède également de nombreuses cascades exotiques et étonnantes. L'un d'entre eux est la cascade Ciangin. La cascade Ciangin est très appropriée pour être visité par des touristes qui ont un esprit aventureux. Cette cascade peut également fournir une sensation de vacances différente et amusante.

La cascade Ciangin fait partie de la zone du village Neglasari, Cibeusi, sous-district Ciater. Cette cascade Ciangin a deux cascades avec des bases différentes. La cascade au-dessus a une hauteur de 4 mètres, tandis que la cascade en dessous a une hauteur d'environ 7 mètres. Pour les visiteurs qui souhaitent tester leur adrénaline, ils peuvent sauter de la cascade au-dessus ou en dessous. Sous cette cascade, il y a une piscine d'une profondeur de 5 mètres. La cascade Ciangin attire de nombreux touristes car elle repose sur sa beauté naturelle et son caractère unique ainsi que sur l'emplacement autour de la cascade. Cette cascade s'appelle la cascade Ciangin car l'eau qui tombe du haut de la falaise apporte une forte rafale de vent afin que l'air environnant soit également frais.

La cascade Ciangin, qui fait partie des 10 villages touristiques supérieure en province Java occidental et se trouve sur une superficie de deux hectares a été ouverte au public le 23 décembre 2015. En payant un billet d'entrée de 15 000 Rupiah, vous pouvez profiter de l'atmosphère de cette attraction touristique de la cascade Ciangin. Pour les visiteurs qui souhaitent camper, il y a aussi une aire de camping. En outre, ici propose également un hébergement pour les visiteurs qui souhaitent ressentir la sensation de séjourner dans une zone rurale avec une atmosphère naturelle fraîche, paisible et confortable.

  

Si vous êtes à Java Ouest, précisément Subang, qui est à environ 132 km avec un temps de trajet estimé à environ 2 heures de Jakarta ou à environ 53 km de la ville Bandung, cherchez le bon moment pour vous détendre et profiter de la beauté de la cascade Ciangin, tout en essayant le délicieux Nasi Liwet avec des plats d'accompagnement qui sont des délices culinaires qui doivent être essayés par les touristes qui viennent à la cascade Ciangin. *Erna

24
November

 

En tant que pays maritime, les Indonésiens connaissent diverses méthodes de pêche. Pêcher, pêcher au filet, harponnage et faire un cercle dans la mer. La méthode consistant à faire un cercle est une tradition de la tribu Kei qui vit en régence Moluques et a la ville Tual. Cette tradition héréditaire est encore préservée par la communauté locale et est aujourd'hui une attraction touristique.

‘Wer Warat’ ou remorqueur de la corde est une tradition d'attraper du poisson de la manière traditionnelle du peuple Kei en utilisant du rotin enveloppé dans des feuilles de noix de coco jaune. Le rotin qui a été enveloppé dans des feuilles de noix de coco jaunes sera étalé dans la mer par un groupe de résidents, puis le tronçon est tiré à terre pour former un cercle. À partir de ce cercle, les résidents forment un petit cercle pour diriger les poissons qui se trouvent dans le cercle pour entrer dans un endroit appelé ‘sero’, où les gens vont collecter les poissons.

Les poissons obtenus selon la tradition ‘Wer Warat’ seront collectés puis répartis entre les personnes présentes. Cette tradition vient d'être menée par les habitants du village touristique Soinrat, district Kei Besar les 12 et 13 novembre dernier sur l'île Karodi. Les gens d'Ohoi Soinrat se préparent pour cette tradition ‘Wer Warat’ depuis environ 3 semaines. Tous les matériaux utilisés sont des matériaux naturels obtenus de la forêt. À partir du rotin, du support en bois, du bambou, des cordes forestières et autres. *Erna

 

23
November

 

La ville de Tomohon est flanquée de deux montagnes, à savoir  les montagnes Lokon et Mahawu. Pas étonnant que cet endroit est si frais  avec de beaux paysages naturels.  Dans cet endroit, beaucoup de fleurs poussent, rendant Tomohon est surnommée la ville aux mille fleurs. L'une des principales destinations touristiques à  Tomohon est  le lac Linow.

Le lac Linow est situé à Lahendong, dans le sud de Tomohon, Sulawesi du Nord. Le mot Linow provient de la langue de Minahasa, lilinowan  qui signifie lieu de collecte d’eau. La couleur de l'eau du lac peut changer en vert, bleu ou jaune brunâtre. Le changement de couleur de l'eau est causé par les éléments soufrés enfouis dans le lac et  par la réflexion et la réfraction des rayons du soleil.

Le bon moment pour profiter de la beauté du lac Linow est le matin. Parce que, à ce moment-là, l’air était toujours pur et le climat autour du lac était toujours très frais. En outre, l'atmosphère était si calme et apaisante.

Lorsque vous entrez dans la région du lac Linow, vous sentirez la mauvaise odeur  qui  provient du soufre  de l'éruption du mont Mahawu il y a des centaines d'années. Ainsi, l’eau de ce lac est de l’eau sulfureuse, si bien que les touristes sont interdits de nager. Parce que la teneur en soufre peut faire mal au corps.

Se dirigeant vers le lac Linow du centre-ville de Tomohon, prend environ 20 minutes avec le  véhicule motorisé. L’emplacement de cette destination touristique est facile à atteindre car l’accès par la route et le terrain sont assez faciles.

Vous pourrez profiter de la beauté naturelle du lac Linow tout en dégustant une tasse de thé ou de café. Vous pouvez acheter ces boissons au magasin ou à l'étale dans la région du lac Linow. Le prix est relativement bon marché, de 5.000 à 25.000 rupiahs.

22
November

 

Brown Canyon, qui est situé à Rowosari, Tembalang, Semarang, Java central, est devenu l'un des endroits les plus célèbres, en particulier parmi les chasseurs de photos. Parce que Brown Canyon Semarang a le beau charme des falaises de calcaire imposantes.

En fait, Brown Canyon n'est pas un site touristique, mais un site pour des projets de fouilles de matériaux qui sont toujours actifs à Semarang. À la suite de l'exploitation minière qui se fait chaque jour et depuis des années, Brown Canyon se présente enfin sous la forme d'une falaise abrupte semblable au Grand Canyon des États-Unis.

Les carrières de roches qui forment d'imposantes falaises et aussi l'existence d'arbres au sommet rendent le paysage encore plus beau et bien sûr c'est dommage si on ne le visite pas.

Pour visiter cet endroit, vous devez préparer un masque comme couvre-nez et aussi des lunettes pour éviter la pollution par la poussière causée par des charges terrestres ou des roches transportées par des camions sur le site minier.

Pour entrer dans la région de Brown Canyon Semarang, il n'y a pas de frais d'entrée. En plus de cela, dans cet endroit, il n'y a pas non plus d'étals qui vendent de la nourriture et des boissons. C'est mieux si on visite Brown Canyon en dehors des heures de travail, pour éviter la poussière, car l'extraction de roches est toujours active dans la région.

Les conditions routières vers Brown Canyon ne sont pas très bonnes, poussiéreuses et cahoteuses, il serait donc préférable de visiter ce lieu touristique unique en prenant une moto ou une grande voiture comme une Jeep.

Si vous êtes curieux de connaître la beauté de Brown Canyon, assurez-vous de prendre des photos à cet endroit. *Tiwi

20
November

 

Si vous venez au sud de Sulawesi, en particulier dans la ville de Makassar, n'oubliez pas de goûter ses différentes spécialités culinaires. L'un d'entre eux est Bassang, est une sorte de bouillie.

La principale matière première est le maïs pulut ou le maïs de riz gluant typique de Makassar. généralement consommé le matin au petit-déjeuner ou en collation l'après-midi.

L'ingrédient principal est le maïs pulut, est du maïs à graines blanches. La texture du maïs est plus douce que celle du maïs sucré jaune. Outre le maïs pulut, le Bassang est également fabriqué à partir de farine de blé, de sucre et d'eau salée.


Pour le préparer, faites tremper le maïs pendant la nuit. Ensuite, faites-le bouillir et ajoutez le lait de coco et les feuilles de pandan. Puis cuit avec un mélange de farine et d'eau, ajoutez du sel et de la vanille jusqu'à cuisson complète.

Le bassang est servi sous une forme épaisse comme de la bouillie de riz, mais la forme du maïs semble intacte. Saupoudrez ensuite de sucre selon le goût. Peut également etre donnee d'autres variantes, telles que du fromage râpé, des meises au chocolat, du lait concentré sucré, du lait en poudre au chocolat, des épices, des œufs ou autres.

En plus d'être un menu de petit-déjeuner, Bassang peut également être apprécié comme repas pour ceux qui sont malades. Actuellement, il n'est pas facile de trouver des Bassang dans les restaurants, car les vendeurs de Bassang les vendent à motos aux alentours du village. Le prix est relativement bon marché, de Rp. 5000 à Rp. 10 000 par portion.

Page 8 of 55